Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Méthode BILLINGS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méthode BILLINGS

Message par FilledeMarie le Jeu 27 Sep 2012 - 0:24

Pour ceux qui peuvent être intéréssés, voilà le site de Billings France qui nous permets de découvrir une méthode naturelle de régulation des naissances. (une alternative à la contraception) Cette méthode aide à à mieux comprendre notre fécondité:
http://www.methode-billings.com/
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 33
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par FilledeMarie le Jeu 27 Sep 2012 - 22:56

Les couples qui utilisent la méthode d’ovulation Billings sont responsables de leur fécondité, ils ne la subissent pas. La connaissance précise de leur fécondité leur permet de l’assumer pleinement et de la vivre sereinement, sans "la peur de l’enfant". Ce point est fondamental par rapport à l’usage des méthodes artificielles où la fécondité est plus subie parce que gênante ou incomprise. Par ailleurs, avec la méthode Billings, la femme n’est pas seule à assumer la fécondité du couple, son conjoint la partage et l’assume avec elle.

Avec la méthode Billings, le couple sait au jour le jour si la femme est dans sa période féconde ou non. La fécondité est donc vécue et assumée au jour le jour, sans stress, que les cycles menstruels soient longs ou courts. Lorsque la période féconde arrive, l’homme et la femme savent qu’une union aura de grandes chances d’aboutir à une nouvelle vie ; qu’ils peuvent, s’ils s’unissent, engendrer un nouvel être humain et sauront exactement quand leur enfant a été conçu.
L’abstinence d’union dans l’ignorance des mécanismes de la fécondité est ressentie comme une difficulté que beaucoup imaginent insurmontable pour la plupart des hommes. La femme, par ailleurs, n’est elle pas plus encline à vouloir s’unir pendant sa période féconde ? A ces deux objections couramment évoquées, il est possible de répondre. Comme déjà indiqué, la caractéristique essentielle de la méthode d’ovulation Billings est qu’elle permet à l’homme et à la femme de savoir, au jour le jour, où ils en sont vis-à-vis de leur fécondité. A eux de prendre les dispositions qui s’imposent pour, s’ils ne souhaitent pas avoir un nouvel enfant, ne pas s’unir en période féconde, et au contraire, profiter des périodes infécondes pour s’unir, périodes pendant lesquelles les unions seront vécues avec un amour mutuel intense, l’un et l’autre ayant montré de l’égard et d'autres attentions à son conjoint lorsqu’il ne leur était pas possible de s’unir.
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 33
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Philec le Mar 9 Avr 2013 - 12:29

C'est anti-catholique. Jésus a-t-il peur des enfants?
avatar
Philec
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 246
Age : 32
Localisation : Nord
Inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par FilledeMarie le Mar 9 Avr 2013 - 12:47

La méthode Billings est tout à fait adaptée aux personnes catholiques. Qu'est ce qui te fait penser le contraire Philec?

Source: site du Vatican
Extrait de "HUMANAE VITAE"
LETTRE ENCYCLIQUE DE SA SAINTETÉ LE PAPE PAUL VI SUR LE MARIAGE ET LA RÉGULATION DES NAISSANCES

Licéité du recours aux périodes infécondes

"16. A cet enseignement de l'Eglise sur la morale conjugale, on objecte aujourd'hui, comme Nous l'observions plus haut (n. 3), que c'est la prérogative de l'intelligence humaine de maîtriser les énergies offertes par la nature irrationnelle et de les orienter vers un but conforme au bien de l'homme. Or, certains se demandent: dans le cas présent, n'est-il pas raisonnable, en bien des circonstances, de recourir au contrôle artificiel des naissances, si on obtient par là l'harmonie et la tranquillité du foyer et de meilleures conditions pour l'éducation des enfants déjà nés ?

A cette question, il faut répondre avec clarté l'Eglise est la première à louer et à recommander l'intervention de l'intelligence dans une œuvre qui associe de si près la créature raisonnable à son Créateur, mais elle affirme que cela doit se faire dans le respect de l'ordre établi par Dieu.

Si donc il existe, pour espacer les naissances, de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures, l'Eglise enseigne qu'il est alors permis de tenir compte des rythmes naturels, inhérents aux fonctions de la génération, pour user du mariage dans les seules périodes infécondes et régler ainsi la natalité sans porter atteinte aux principes moraux que Nous venons de rappeler (20).

L'Eglise est conséquente avec elle-même quand elle estime licite le recours aux périodes infécondes, alors qu'elle condamne comme toujours illicite l'usage des moyens directement contraires à la fécondation, même inspiré par des raisons qui peuvent paraître honnêtes et sérieuses. En réalité, il existe entre les deux cas une différence essentielle: dans le premier cas, les conjoints usent légitimement d'une disposition naturelle; dans l'autre cas, ils empêchent le déroulement des processus naturels. Il est vrai que, dans l'un et l'autre cas, les conjoints s'accordent dans la volonté positive d'éviter l'enfant pour des raisons plausibles, en cherchant à avoir l'assurance qu'il ne viendra pas; mais il est vrai aussi que dans le premier cas seulement ils savent renoncer à l'usage du mariage dans les périodes fécondes quand, pour de justes motifs, la procréation n'est pas désirable, et en user dans les périodes agénésiques, comme manifestation d'affection et sauvegarde de mutuelle fidélité. Ce faisant, ils donnent la preuve d'un amour vraiment et intégralement honnête. "

Je te recommande aussi la lecture du livre « La sexualité selon Jean-Paul II »
Ouvrage de Yves Semen, préfacé par Monseigneur Dominique Rey Edition des Presses de la Renaissance ; 2006 qui est d'un éclairage non négligeable!
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 33
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Philec le Mar 9 Avr 2013 - 12:55

@FilledeMarie a écrit:La méthode Billings est tout à fait adaptée aux personnes catholiques. Qu'est ce qui te fait penser le contraire Philec?

Matthieu 19, 13-15

Alors, on présenta des enfants à Jésus pour qu’il leur impose les mains en priant. Mais les disciples les écartaient vivement. Jésus leur dit : « Laissez les enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent. » Il leur imposa les mains, puis il partit de là.
avatar
Philec
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 246
Age : 32
Localisation : Nord
Inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par FilledeMarie le Mar 9 Avr 2013 - 23:26

Peux tu préciser ta question concernant la méthode Billings stp Philec.
Tu demandais Philec si Jésus a peur des enfants et comme le montre la parole de la Bible que tu cites, Jésus n'a pas peur des enfants et cette méthode non plus!

La Méthode Billings est une méthode de régulation naturelle des naissances simple et fiable au service de l’harmonie du couple. C’est une alternative à la contraception pour permettre au couple de vivre une paternité et une maternité responsables.

La méthode billings a pour avantage de faire connaître à la femme son profil de fécondité par l’observation jour après jour, des modifications physiologiques liées à la glaire cervicale, qui se produisent au cours du cycle féminin.

Le couple pourra ainsi, en fonction des périodes fécondes et infécondes du cycle féminin, soit différer une grossesse, soit au contraire favoriser celle-ci par une connaissance du jour de fécondité optimum.

Une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé, menée dans 5 pays du monde, différents par leur culture et leurs conditions socio-économiques, à confirmé l’efficacité de la méthode Billings jusqu’à 99 %. La crédibilité de la méthode est donc aujourd’hui incontestable.

Une méthode simple au service de l’harmonie du couple

- La méthode Billings respecte les rythmes naturels de l’organisme et peut être utilisée en toutes circonstances de la vie féconde de la femme (cycles réguliers et irréguliers, cycles anovulatoires, situations d’allaitement, suites de couches, période de péri-ménopause, arrêt de la pilule, maladie générale, prise de médicaments… )

- La méthode Billings est sans contre-indication : elle ne provoque pas d’effets secondaires déplaisants puisqu’elle ne comporte pas l’usage de substances chimiques, de médicaments ou de dispositifs mécaniques.

- Elle peut être d’une grande utilité pour les couples hypoféconds qui ont du mal à réaliser une grossesse.

- Simple à vivre et à comprendre, elle ne présuppose aucune connaissance médicale particulière.

- Elle donne à la femme une meilleure connaissance de son corps et au couple la compréhension de sa propre fécondité.

- La responsabilité de la régulation de la fécondité est partagée entre les époux et le dialogue entre eux est renforcé.


La méthode Billings est enseignée par des foyers moniteurs bénévoles expérimentés. Tout couple désireux de pratiquer la méthode est invité à contacter un foyer moniteurs pour une rencontre individuelle ou une réunion de formation organisée.
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 33
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Philec le Mer 10 Avr 2013 - 0:04

N'est-ce pas douter de la providence, le fait d'utiliser cette méthode à cause de, je vous cite : "la peur de l’enfant"?

Si les parents de Saint Ignace de Loyola avaient utilisés la méthode Billings, l'ordre des Jésuites existerait-il? On peut en dire pareil sur plein d'autres saints issus de familles nombreuses. Et si Jacob et sa femme avaient suivi cette méthode, Joseph n'aurait peut-être pas eu le temps de venir, et si la Vierge Marie l'avait fait, par "peur de l'enfant", je n'ose imaginer, avec la menace de Hérode, il n y avait pas de temps à perdre...

Suis-je le seul à me sentir mal à l'aise vis-à-vis de cette méthode?

avatar
Philec
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 246
Age : 32
Localisation : Nord
Inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par esperance le Mer 10 Avr 2013 - 1:18

En effet comme le dit philec, la méthode billing est pour les couples ayant "peur" d'avoir un enfant. c'est ce manque de confiance vis a vis de la providence divine , attriste beaucoup le Seigneur.

Nous parlons là, des couples mariés dans le Sang du Christ c'est- a dire, des couples qui ont prit un engagement de se marier en ayant le sang du Christ comme dépot de garanti et de témoin.

Les couples non mariés sont en état de péché mortel avant ou apres le passage à l'acte si ils ne se marient pas devant Dieu.


Ainsi donc, si lors de la conception, on "décide" de quand doit naitre un enfant, je pense que ça, c'est forcer Dieu dans son plan.
La volonté de Dieu doit se faire dans la douceur, l'humilité et l'obéissance et non part:
- aah non aujourdhui il ya pas d'enfant en vue seigneur,je vais vers ma femme mais je ne veux pas d'enfants... et puis quand la femme arrive dans ses périodes fécondes, on dit a Dieu, aah je crois que je vais m'abstenir, sinon un enfant viendra or je ne veux pas d'enfants.

Il n'y a au fond, pas de différence entre le préservatif, les pillules contraceptives et la méthode billing car au fond, ce que l'on cherche avant tout c'est du plaisir sexuel et surtout , ne pas avoir d'enfant et en ça, ces 3 méthodes se ressemblent absolument.

Agir de la sorte pour une recherche de plaisir sexuel est en décalage avec une attitude purement chrétienne. C'est de la luxure purement et simplement.

Je rappelle à tous les couples mariés, un extrait du catéchisme de l'Eglise catholique:

1653 La fécondité de l’amour conjugal s’étend aux fruits de la vie morale, spirituelle et surnaturelle que les parents transmettent à leurs enfants par l’éducation. Les parents sont les principaux et premiers éducateurs de leurs enfants (cf. GE 3). En ce sens, la tâche fondamentale du mariage et de la famille est d’être au service de la vie (cf. FC 28).


Ainsi, soyons au service de la vie, pour Notre Seigneur et Notre Dieu.

esperance
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 326
Inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Michael le Mer 10 Avr 2013 - 7:20














Dans les années 70, Evelyn Billings a mis au point, avec son mari John, une méthode de régulation naturelle des naissances qui porte le nom du couple. Elle vient de décéder, le 16 février 2013, à l’âge de 95 ans.
Evelyn et John Billings, tous les deux médecins, ont mis au point la « méthode Billings » de contrôle des naissances fondée sur l’observation du cycle féminin et l’identification des périodes de fertilité. Elle est utilisable par les couples qui désirent une contraception purement naturelle, fondée sur l’abstinence périodique et le dialogue. Cette méthode a reçu le soutien de l’Eglise catholique, conformément à l’encyclique « Humanae vitae » publiée en 1968 par le pape Paul VI.
La méthode est également soutenue par l’OMS pour son coût nul et sa facilité d’apprentissage. Elle est applicable même quand la femme a un cycle irrégulier et son apprentissage est aisé. Après avoir reçu la formation nécessaire, quatre femmes sur cinq parviennent à identifier leur pic de fécondité dès le premier cycle.
La simplicité de la méthode se révèle importante aussi pour les couples qui n’arrivent pas à concevoir d’enfant. Elle a fait ses preuves en cas de problème d’hypo-fécondité avec un taux de réussite élevé.
Reconnue par le Vatican
Le couple Billings avait commencé à étudier la question dès 1953 à la demande du Bureau catholique pour le mariage australien. Après l’avoir largement expérimenté, Evelyn l’a décrite dans son ouvrage « La méthode Billings » paru en 1980 et traduit en 22 langues. Aujourd’hui cette méthode est répandue dans 120 pays. Evelyn et John, décédé en 2007, ont voyagé dans le monde entier pour la diffuser. En 2003, Evelyn a été faite commandeur de l’ordre de St Grégoire-le-Grand par le pape Jean Paul II. Elle a été un membre actif de l’Académie pontificale pour la vie.
pohttp://info.catho.be/2013/02/25/deces-de-la-fondatrice-de-la-methode-billings/




Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par FilledeMarie le Ven 12 Avr 2013 - 16:07

@esperance a écrit:

Il n'y a au fond, pas de différence entre le préservatif, les pillules contraceptives et la méthode billing car au fond, ce que l'on cherche avant tout c'est du plaisir sexuel et surtout , ne pas avoir d'enfant et en ça, ces 3 méthodes se ressemblent absolument.

Au contraire, la méthode Billings contribue souvent à une ouverture plus importante des couples à la vie, la méthode leur permet de (mieux) comprendre le cycle de la femme (à l'inverse de la pilule et du préservatif). C'est une méthode naturelle, contrairement à la pilule et au préservatif, respectueuse du corps de chacun et de la vie.
Ainsi, il n'est pas rare que les couples pratiquant la méthode aient un peu plus d'enfants que la moyenne, contrairement à ce qui était prétendu un peu plus haut.
Non, ces trois méthodes ne se ressemblent absolument pas.
Comme le souligne Michael, la méthode a reçu le soutien de l'Eglise, et est enseignée dans un certain nombres de paroisses car justement elle ne va pas à l'encontre du projet que Dieu a pour nous.
Les couples qui s'unissent lors des périodes fécondes savent qu'un enfant pourrait naitre à la suite de cette union. L'abstinence permet également de vivre et de partager d'autres choses dans le couple.
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 33
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Evka le Ven 12 Avr 2013 - 21:11

Au contraire, la méthode Billings contribue souvent à une ouverture plus importante des couples à la vie, la méthode leur permet de (mieux) comprendre le cycle de la femme (à l'inverse de la pilule et du préservatif). C'est une méthode naturelle, contrairement à la pilule et au préservatif, respectueuse du corps de chacun et de la vie.
Ainsi, il n'est pas rare que les couples pratiquant la méthode aient un peu plus d'enfants que la moyenne, contrairement à ce qui était prétendu un peu plus haut.
Non, ces trois méthodes ne se ressemblent absolument pas.


Fillede Marie je suis tout à fait de votre avis. La méthode Billings est la seule acceptée par l'Eglise catholique d'ailleurs. C'est à l'aide de cette méthode (qui est très instructive) que je suis devenue maman! Dieu nous a dit d’être féconds, mais il nous a aussi donné l'intelligence, ce qui nous différencie des animaux antre autres.
Pour cette méthode je donne un grand OUI!





Dernière édition par Evka le Ven 12 Avr 2013 - 21:12, édité 1 fois (Raison : ortographe)
avatar
Evka
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 174
Age : 41
Localisation : Lorraine, Pologne
Inscription : 07/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Michael le Sam 13 Avr 2013 - 7:36

Bonjour mon Père, A ma connaissance, l’église interdit la contraception. Dans ce cas que pouvons nous faire si nous avons déjà un certain nombre d’enfants et qu’on ne désire plus en avoir ? La contraception traditionnelle (comptage des jours) n’est pas fiable. Merci pour tout ce que vous faites pour nous. Dieu vous bénisses

Père Alain, 1er avril 2011

Chère madame, Votre préoccupation pose en toile de fond, la question de la paternité et de la maternité responsables que l’église elle-même promeut et soutient : il faut avoir le nombre d’enfants que l’on est en mesure d’éduquer convenablement. Mais cela ne veut pas dire que l’on doit se fermer à toute possibilité de survenue d’une nouvelle vie humaine dans le couple. C’est là que se pose la question de la contraception.

L’enseignement de l’église sur la contraception ne se réduit pas à une simple interdiction : plus qu’une interdiction, l’église attire surtout l’attention sur la mentalité contraceptive qui sépare la double dimension unitive et procréative de la vie en couple. Cette mentalité contraceptive est un rejet de la dimension procréative au profit de la seule dimension unitive. Il se pose ainsi le problème de la finalité de la sexualité humaine : est-ce un simple « lieu » de plaisir ou une possibilité de procréation pour assurer la survie de l’espèce humaine ? L’église ne sépare pas les 2.

Or le mot contraception (contre la conception) sépare les deux et rejette la conception, c’est-à-dire la survie de l’humanité. Pour en revenir à votre préoccupation sur la manière de procéder en couple quand on a déjà un certain nombre d’enfants, l’église promeut la méthode Billings qui n’est pas seulement basée sur le comptage des jours, mais également et surtout sur l’observation de l’évolution du cycle sexuel féminin. Il s’agit pour le couple (et pas seulement la femme) d’être attentif à l’évolution du cycle sexuel de la femme pour arriver à déterminer avec certitude le moment de l’ovulation à partir de l’évolution de la glaire cervicale. On sait, en effet, que la glaire cervicale devient très filante et abondante au moment de l’ovulation. Ainsi, le couple se donne plus de chance d’avoir des enfants quand il veut, et de ne pas en avoir quand il ne veut pas. Vous voyez que c’est une méthode naturelle qui peut être utilisée dans les 2 sens.

Par ailleurs, le suivi du cycle sexuel féminin par les 2 partenaires facilite le dialogue dans le couple et les rend tous deux responsables de leur vie sexuelle et sentimentale. Cela a l’avantage, enfin, de les conduire, peu à peu à une humanisation de leur sexualité en couple puisque cette méthode naturelle respecte le rythme de la nature et les amène à trouver d’autres modes d’expression de leurs sentiment sans tout réduire à l’union sexuelle. Il va sans dire qu’une certaine maîtrise de soi est requise, et c’est là une de nos différences fondamentales avec les animaux qui ne peuvent maîtriser leur pulsion.

Père Alain.
http://www.diocese-cotonou.org/Echangez-avec-un-pretre-sur-l.html

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Evka le Sam 13 Avr 2013 - 22:37

@ Michael

Vous voyez que c’est une méthode naturelle qui peut être utilisée dans les 2 sens.

Voilà c'est ça justement, c'est pour cela que cette méthode est si bien!
Merci Michael!
avatar
Evka
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 174
Age : 41
Localisation : Lorraine, Pologne
Inscription : 07/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par FilledeMarie le Dim 14 Avr 2013 - 22:37

Merci à vous pour vos éclairages et témoignages Michael et Evka! A vos ordres!
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 33
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Jean-Michel et Béatrice le Lun 15 Avr 2013 - 17:23

Bonjour,

Merci beaucoup Fille de Marie de partager une telle méthode pour un couple chrétien. Cela concilie le désir d'amour, d'enfant et de plaire à Dieu

Jean-Michel et Béatrice Very Happy
avatar
Jean-Michel et Béatrice
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 78
Age : 54
Localisation : Pas de Calais
Inscription : 03/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par FilledeMarie le Mar 16 Avr 2013 - 10:20

Avec plaisir!

@Jean-Michel et Béatrice a écrit:Cela concilie le désir d'amour, d'enfant et de plaire à Dieu

Oui, tout à fait, et en plus c'est naturel et respectueux du corps de chacun!
Ci joint le site de la méthode Billings International
http://www.woomb.org/bom/index_fr.html
Dans le tout premier message que j'ai posté il y a églement l'adresse du site Billings France
avatar
FilledeMarie
Aime le chapelet

Féminin Messages : 431
Age : 33
Inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Fortunatus le Jeu 23 Juin 2016 - 15:41

J'ai lu ce fil et je garde l'impression que les choses peuvent encore être mieux clarifiées.

Ainsi, la méthode choisie est une chose et l'intention est une autre. On peut faire un péché avec la méthode de Billings, tout comme avec une autre méthode si on a une mauvaise intention, une intention contre la vie, c'est à dire une intention contraceptive.

Les autres méthodes évoquées, comme la pilule ou le préservatif sont contraceptives en elles-mêmes. Les pratiquer, c'est un péché en lui même.

Donc, la grande différence de la méthode de Billings si on la compare aux autres ne vient pas de son caractère naturel, mais du fait que, à chaque acte matrimonial, nous ne fermons pas la porte de la vie.

Comment savoir, alors, dans la lumière de Humanae vitae si, en utilisant la methode de Billings on fait un péché ou non ? La question clé que chaque couple marié doit se poser une fois par mois est la suivante: "Est-ce que ce mois nous avons une raison grave pour reporter une eventuelle procréation ?". Pour ce que ça signifie exactement "raison grave", l'Eglise laisse de l'espace de réflexion en bonne conscience à chaque couple, qui peut appeler, éventuellement, à un directeur spirituel pour conseil. En tout cas, c'est communément admis que les maladies génétiques peuvent être des "raisons graves" qui peuvent presque imposer la méthode de Billings à long terme, potentiellement toute la vie. Les manques, la pauvreté peuvent aussi être des raisons graves lorsqu'on a du mal à nourrir les enfants déjà existants. Mais pas lorsqu'on doit changer le vieux Mercedes acheté il y a 5 ans avec une nouvelle voiture plus à la mode. Dans ce cas, on peut faire de la contraception avec la méthode de Billings comme avec toute autre méthode contraceptive en elle-même et on peut avoir l'impression qu'on a passé une vie dans la vertu, quand, en réalité, on a passé une vie en péché.

C'est vraiment étrange que je vois, presque chaque jours, des hommes et des femmes qui ne savent rien sur la méthode de Billings. Le collège et le lycée ne parlent pas, quoique jamais on n'a pas parlé d'éducation sexuelle autant qu'aujourd'hui. Dans le cadre de la caté on ne parle non plus, de manière que même les "catholiques pratiquants" (horribile dictu!) ont du mal à comprendre pourquoi le préservatif est toujours un péché, tendis que la méthode de Billings est parfois un péché et parfois légitime. Et, tout comme le collège et le lycée, l'Eglise n'a jamais tant parlé de "préparation pour le mariage" que de nos jours. On fait des réunions et des réunions de "prépa au mariage" pendant 6 mois ou plus, mais on ne parle pas de comment gérer le ministère principal de la famille: le ministère procréatif, le ministère de la vie


Dernière édition par Fortunatus le Jeu 23 Juin 2016 - 18:46, édité 2 fois (Raison : style et grammaire)
avatar
Fortunatus
Aime le chapelet

Masculin Messages : 437
Inscription : 18/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode BILLINGS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum