Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

France, Le froid a entraîné la consommation d'électricité vers de nouv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

France, Le froid a entraîné la consommation d'électricité vers de nouv

Message par Charles-Edouard le Mer 8 Fév 2012 - 13:54

France, Le froid a entraîné la consommation d'électricité vers de nouvelles cimes, extension de l’alerte météo orange à 55 départements
07/02/2012

La consommation d'électricité française a finalement atteint un nouveau sommet historique mardi soir, à plus de 100.000 mégawatts, un pic lié aux températures mordantes sévissant sur le pays et qui n'a pas provoqué de black-out grâce à la mobilisation du système énergétique.

La consommation d'électrons a atteint le niveau jamais vu de 100.500 mégawatts (ou 100,5 gigawatts) ce mardi à 19H00, selon les relevés de RTE, filiale d'EDF qui gère le réseau haute tension national, pulvérisant ainsi son ancien record de 96.710 mégawatts établi le 15 décembre 2010.

Un cap qui a été dépassé sans provoquer de panne géante, grâce à la mobilisation d'importants moyens de production. La pointe historique a été franchie sans incident, a déclaré à l'AFP un porte-parole de RTE.

RTE, filiale d'EDF qui gère le réseau national de lignes à haute tension, avait déjà prédit déjà de nouveaux records depuis plusieurs jours, mais, jusqu'à ce mardi, la consommation réelle s'était avérée un peu inférieure à ses attentes.

EDF et les autorités avaient assuré que ce sommet, provoqué par le grand froid et le fort équipement en chauffage électrique des Français, ne créérait pas de black-out national.

La production d'électricité est en effet au rendez-vous, grâce aux centrales nucléaires qui fonctionnent à plein (seuls trois réacteurs sur 58 sont à l'arrêt pour cause de maintenance), au recours à des unités d'appoint déclenchables quasi instantanément (barrages hydroélectriques, centrales thermiques au fioul, au gaz ou au charbon), le tout complété par des importations de courant de pays voisins.

Appels au civisme

Mais, pour éviter tout problème, des alertes à réduire l'utilisation de l'électricité avaient tout de même été maintenues en Bretagne, ainsi que dans le Var et les Alpes-Maritimes, régions les plus sujettes à des risques de coupures du fait de fragilités internes. Des alertes orange Ecowatt étaient en vigueur ce mardi dans ces régions.

Ces appels au civisme ont d'ailleurs sans doute contribué à la consommation électrique un peu plus faible qu'anticipée qui avait été mesurée entre jeudi et lundi, bien que leur effet exact soit difficile à quantifier.

Selon RTE, le système d'alerte Ecowatt, lancé en 2010, toucherait déjà plus de 50.000 personnes, avec un effet sur la consommation d'électricité évalué à 2% en Bretagne et 3% en Provence-Azur (départements du Var et des Alpes-Maritimes), soit l'équivalent de ce que consomment respectivement les villes de Brest et de Fréjus.

Enfin, l'envolée de la consommation de courant a ravivé le débat sur le modèle électrique français, et le recours très important du pays au chauffage électrique, qui amplifie les pics en fin de journée.

Lundi, le ministre de l'Industrie, Eric Besson, avait assuré que si la France avait moins recours au nucléaire, elle dépendrait de livraisons de gaz russe pour produire l'électricité dont elle a besoin en ces périodes de grand froid.

La secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, Cécile Duflot, a au contraire accusé mardi EDF et son patron Henri Proglio de redoubler de ridicule en appelant les Français au civisme, estimant que les appels à modérer la consommation électrique étaient révélateurs des dysfonctionnements d'une politique énergétique sacrifiant l'intérêt général au bénéfice des actionnaires d'EDF.

Et l'association de consommateurs CLCV a demandé l'interdiction des coupures d'énergie pour cause d'impayés durant toute la trêve hivernale, comme c'est déjà le cas pour l'eau et les expulsions locatives. Le patron d'EDF, Henri Proglio, s'est déjà engagé à ce qu'aucun consommateur ne voit son électricité coupée durant cette vague de grand froid.
EDF
Source ©AFP / 07 février 2012 19h41
avatar
Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17003
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum