Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Gale. La maladie gagne du terrain en Bretagne!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gale. La maladie gagne du terrain en Bretagne!

Message par sylvia le Dim 5 Fév 2012 - 13:49


Gale. La maladie gagne du terrain en Bretagne

21 janvier 2012 à 07h40- 1 réactions
.
Maladie cutanée bénigne, mais extrêmement contagieuse (*), la gale semble revenir en force en France et en Bretagne.

Sept cas de gale au lycée de Kérichen, à Brest, en décembre. De multiples foyers à la fin de l'année 2011 en Ille-et-Vilaine, dont plusieurs dans les maternelles rennaises, et encore un cas au collège Brizeux de Lorient, il y a 15 jours. L'envahisseur sous-cutané tape l'incruste dans les écoles, crèches, maisons de retraite... Bien souvent, sans avoir le temps de prendre ses aises, comme au collège Brizeux: «L'élève est resté une semaine en isolement et a été traité. Il est revenu et nous n'avons pas eu d'autres cas», assure le proviseur adjoint de l'établissement.

Pas facile à gérer

Bien souvent, donc, mais pas tout le temps. «On voit plusieurs cas par mois à Lorient, confie un généraliste morbihannais. C'est devenu assez courant. Mais tous les cas ne sont pas signalés. C'est très facile à traiter mais assez compliqué à gérer. Même si un patient est bien soigné, la gale peut rebondir comme une balle de ping-pong plusieurs semaines après, suivant la période d'incubation (trois semaines en moyenne, et jusqu'à huit)». La gale n'étant pas une maladie à déclaration obligatoire, difficile d'établir un véritable état des lieux sur le territoire. L'institut de veille sanitaire a pourtant réalisé un rapport à partir, notamment, de données sur la consommation de médicaments utilisés pour traiter la gale. «Ce n'est pas une maladie du manque d'hygiène mais de la promiscuité. La gale est le plus souvent bénigne mais des retards de diagnostic et de prise en charge peuvent engendrer des difficultés pour les patients et leur entourage», explique le Dr Dounia Bitar. Le rapport de l'institut de veille sanitaire révèle que le nombre de cas signalés en Bretagne entre2005 et2008 est passé de 29 à 119 par an, avec une augmentation nettement marquée en Ille-et-Vilaine
. Le Dr Daoud Walid, de l'Agence régionale de santé, confirme le diagnostic breton: «Effectivement, dep
uis 2005, et surtout depuis un an, il y a une recrudescence des cas et des signalements, particulièrement dans le Finistère et surtout en Ille-et-Vilaine où ont été enregistrés 166nouveaux cas en 2011».

Le cas Tinténiac

Le cas Tinténiac (35) est exemplaire d'une contamination galopante:«On avait quelques cas isolés en novembre. Puis il a fallu fermer des établissements publics. Cela a pris de l'ampleur et toutes les communes voisines ont été touchées», entraînant de nombreuses complications et une paralysie de certains secteurs. La gale, aussi bénigne et facile à traiter soit elle, a un coût pour les collectivités mais aussi les individus. «C'est d'ailleurs l'une des raisons qu'on avance, avec les flux migratoires et les diagnostics tardifs, pour expliquer sa recrudescence: le traitement n'est remboursé qu'à hauteur de65% et le flacon pour "traiter" l'environnement ne l'est pas du tout». La guérison spontanée de la maladie relevant du miracle, la gale peut encore courir longtemps.

* La gale, est une affection de la peau déterminée par la femelle d'un acarien microscopique qui creuse dans l'épiderme des galeries où elle dépose ses oeufs, provoquant de vives démangeaisons nocturnes.
Gwen Rastoll
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum