Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Voir le deal
499 €

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Mar 10 Jan 2012 - 22:17





Dernière édition par Gilles le Lun 15 Avr 2013 - 0:36, édité 4 fois
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Maria-Christina le Mer 11 Jan 2012 - 17:50

Merci Gilles, oui il est certain que nous ne devons pas oublié, j'ai lu beaucoups sur cette période et les camps de concentration....
Merci pour ces vidéos.
Bises fraternelles.
Maria-Christina
Maria-Christina
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 259
Inscription : 27/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Jeu 26 Jan 2012 - 3:46

AFP, Mise à jour : mercredi 25 janvier 2012 19:38

La justice empêche la publication d'extraits de "Mein Kampf" en Allemagne...


Les Allemands ne trouveront pas jeudi en kiosque les extraits du livre d'Adolf Hitler "Mein Kampf" que voulait republier un éditeur britannique, la justice allemande ayant estimé mercredi cette démarche contraire au respect du droit d'auteur.

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 92E551B3F36BEBC12B18CEA77A3ECB
AFP

Dans une lettre adressée aux lecteurs, l'éditeur Peter McGee, a déclaré qu'il allait "lui-même censurer le texte pour éviter de prolonger la polémique" née après l'annonce de la publication d'extraits du livre en Allemagne pour la première fois depuis 1945.

Le texte devait être publié dans "une brochure de 12 à 15 pages" accompagné de commentaires d'historiens.

"Dans l'édition de demain qui portera le titre +Le Livre illisible+ (...), nous avons rendu illisibles les extraits de +Mein Kampf", écrit M. McGee. Seuls les commentaires replaçant le texte dans son contexte seront donc visibles dans la revue.

"Mein Kampf" ("Mon Combat"), rédigé par le Führer lors d'un séjour en prison en 1924 après une tentative de putsch, n'est pas interdit par la loi allemande. Mais depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le ministère des Finances de l'Etat régional de Bavière veille strictement à ce qu'il ne soit pas réédité pour éviter leur exploitation éventuelle par des groupes néo-nazis.

Mercredi, un tribunal de Bavière a donné raison au ministère des Finances de cet Etat régional qui détient les droits d'auteur sur l'ouvrage.

La 7e chambre civile du tribunal de grande instance de Munich a estimé que "la publication envisagée n'est pas couverte par le droit de citation" qu'invoquait l'éditeur et que la demande d'interdiction présentée par le ministère ne s'oppose à aucune disposition constitutionnelle, selon un communiqué du tribunal.

"Dès que les obstacles légaux s'opposant à ce projet de réédition seront levés, nous rendrons évidemment le texte complètement accessible", a annoncé M. McGee.

En 2009, M. McGee avait déjà fait parler de lui en lançant "Zeitungszeugen" (journaux-témoins), une revue publiant des extraits annotés de journaux nazis de l'époque.

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Kampf Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Diablo_f Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Diablo_f Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 4020717264

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Jeu 26 Jan 2012 - 15:37

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Hitler_2110666b

Vue d'Allemagne

Mein Kampf  en kiosques...


Une brochure de 12 à 15 pages avec, d’un côté, des extraits de Mein Kampf et, de l’autre, 
les commentaires d’un chercheur, un tirage moyen de 100 000 exemplaires et trois publications dans les kiosques pour les semaines à venir : rien de tel pour déclencher en Allemagne un débat entre liberté 
de la presse et interdiction de propagande nazie.
« Tout le monde connaît le manifeste nazi rédigé
 en prison par Hitler entre 1924 et 1925 et y voit 
une sorte de bible diabolique nationale-socialiste. 
Mais personne ne l’a lu et n’a pu constater 
qu’il s’agit d’un ouvrage de piètre qualité. » 
C’est ainsi que l’éditeur britannique Peter McGee justifie la publication.Le directeur de la maison d’édition n’en est pas à un coup d’essai. En 2009, il avait déjà suscité 
la polémique en publiant, dans Zeitungszeuge, 
sa revue hebdomadaire consacrée à la littérature nazie 
de 1933 à 1945, des extraits annotés de Der Angriff 
et du Völkische Beobachter, deux journaux nazis.

La Bavière, qui détient les droits d’auteur des publications nazies, avait alors porté plainte et réussi à faire interdire 
la vente de numéros reprenant des fac-similés datés d’après 1939. Selon un porte-parole du ministère des Finances bavarois, il ne faudrait pas exclure une nouvelle action en justice afin d’empêcher la publication des extraits de Mein Kampf. Le Land de Bavière s’est toujours opposé aux rééditions des écrits nazis.

Mein Kampf est ainsi interdit en Allemagne depuis 1945, même agrémenté d’avertissements. Mein Kampf tombera fin 2015 dans le domaine public : comment faire 
en sorte que le livre symbole de l’idéologie nazie soit démythifié sans être banalisé ? Un travail de mémoire sans relâche auprès des citoyens pourrait éviter 
toute mauvaise lecture.

Par Charlotte Noblet, journaliste.
Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Humanite2010_logo

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Ven 27 Jan 2012 - 4:17

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Nicolas77 le Ven 27 Jan 2012 - 11:03

bonjour,

avant d'être dans la foi, j'ai énormément lu sur cette période et principalement sur les camps de concentration, j'en ai été boulversé, il y a d'ailleurs un livre que je ne pourrais plus jamais lire c'est le livre de primo LEVI.

nous devons toujours garder en mémoire cette période tragique de notre histoire car nous nous dirigeons peut etre vers quelque chose de semblable...
Nicolas77
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 32
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Ven 27 Jan 2012 - 15:34

Charlie Chaplin. Scène du film "Le dictateur" (1940). Discours du barbier contre le nazisme, les dictatures et l'intolérance accompagné de la BSO d'Inception par Hans Zimmer, en VF (Charlie Chaplin, doublé par Roger Carel)

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Manuela le Sam 28 Jan 2012 - 2:20

Merci cher Gilles pour ces vidéos.Tragique, je pense que personne peut oublié.
Sur les camps de concentration un des livres que j`avais lu à une époque celui d`Anne Franck.
Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Nicolas77 le Sam 28 Jan 2012 - 9:15

Anne Franck, je l'ai aussi étudie au collège, c'est terrible et tragique.
j'espère que toute ses âmes sont auprès du Seigneur maintenant...
Nicolas77
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 32
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Lun 30 Jan 2012 - 0:07

Dimanche 29 janvier 2012 à 15:09

Marine Le Pen danse avec les néo-nazis ! Shocked

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 1196266

Invitée par le FPÖ, le parti autrichien d'extrême-droite, Marine le Pen était à Vienne ce vendredi 27 janvier. Alors que la candidate aux élections présidentielles lutte contre l’image radicale de son parti, elle a participé au bal d'une corporation pangermaniste. Un événement controversé, d'autant plus qu'il était organisé le 67e anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz.

Ils étaient plus de 3000 personnes à s'être rassemblées à Vienne ce vendredi pour protester contre le bal des corporations estudiantines d'extrême-droite, auquel a participé le même jour la candidate FN aux présidentielles françaises, Marine Le Pen. L'événement est depuis toujours controversé. Et pour cause, il rassemble des néo-nazis nostalgiques du « Grand Reich », de la réunification de l’Autriche et de la Pologne avec l’Allemagne, et prône la suprématie de la race allemande.

Cette année, les polémiques étaient d'autant plus vives que l'organisation de ce bal « interdit aux Juifs et aux femmes » coïncidait avec le 67e anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz. Les réactions sont explosives et unanimes : « c'est vraiment triste qu'en ce jour de commémoration de la Shoah, soit organisé un bal rassemblant des militants d'extrême-droite et des néo-nazis. Toutes ces personnes sont négationnistes. C'est vraiment triste. C'est une insulte! », ont déclaré des étudiants venus manifester.

Tel père telle fille
En participant à ce rassemblement vendredi, Marine le Pen a amorcé une rupture avec la stratégie de dédiabolisation du FN dont elle usait jusqu'ici. Elle poursuit les frasques paternelles et perpétue même une tradition familiale, puisque Jean-Marie Lepen fut l'invité d'honneur de ce bal en 2008.

En France, les organisations contre le racisme n'ont pas tardé à réagir. Dans un communiqué publié ce week-end, SOS Racisme s'indigne que « Marine Le Pen, une fois de plus, piétine scandaleusement les valeurs républicaines dont elle ne cesse de se revendiquer ». De son côté, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) « s'inquiète du silence de la société civile et de la classe politique » devant la participation de la Présidente du Front National à ce bal.

Par Virginie Sainsily pour Guysen International News


Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Dim 5 Fév 2012 - 21:49

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Corrie_ten_boom-e1323051975917


Témoignage. Corrie Ten Boom, pardonne à son bourreau

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 3292444866Le pardon une puissance qui libére
Corrie Ten Boom


Au cours de la seconde guerre mondiale, Corrie Ten Boom, fidèle servante du Seigneur fut emprisonnée dans un camp de concentration. Un des gardiens fut le bourreau responsable de la mort de sa soeur. Après la guerre, Corrie Ten Boom organisa des conférences dans lesquelles elle n’hésitait pas à aborder le sujet sensible du pardon.

A la fin de l’une de ses conférences, les gens s’approchaient pour la saluer. Soudain, elle remarqua un homme dans la longue file d’attente. C’était le bourreau qui avait tué sa soeur. Elle n’aurait jamais pu oublier son visage.

Pour cet homme, à cette époque, elle n’était qu’une détenue. Visiblement, il ne pouvait se souvenir d’elle. Lorsqu’il s’arrêta à sa hauteur, il lui tendit la main et dit : "J’ai été touché par votre message. J’ai commis beaucoup d’atrocités pendant la guerre et j’aimerais symboliquement vous demander pardon pour tout le mal que j’ai commis".

Corrie Ten Boom était pétrifiée en face de lui. Un terrible combat s’est engagé au plus profond d’elle-même. Elle ne devait rien laisser paraître. Elle pria en ces termes : "Seigneur, je ne peux pardonner de moi-même, mais toi tu peux m’aider. Je peux faire une chose, remuer mon bras et tendre ma main". Elle saisit alors la main de cet homme et, au même instant, elle sentit l’amour de Dieu se répandre dans son coeur pour cet homme.

Un autre exemple de double résilience, passant par une vraie reconnaissance des torts, est celui de Corrie Ten Boom. Cette femme protestante pratiquante protégeait des Juifs pendant la guerre ; elle fut dénoncée par un proche en qui elle avait mis toute sa confiance. Elle perdit sa sœur, son frère, et son père. Après la guerre, un jugement eut lieu et le délateur fut retrouvé, jugé, et incarcéré. Corrie put, grâce à ce jugement de justice, le rejoindre et lui écrire : "Votre dénonciation a été cause de la mort de mon père octogénaire, de mon frère et de son fils, ainsi que de l’emprisonnement de ma sœur, morte dans un camp d’extermination. J’en ai beaucoup souffert, mais je vous ai tout pardonné en souvenir du pardon et de l’amour de Jésus pour moi. Il est entré dans ma vie et entrera aussi dans la vôtre, si vous lui confessez vos péchés. Sur la croix du calvaire, il a payé votre dette et la mienne." Plus tard, celui qui l'avait trahie lui a finalement fait dire : "J’ai prié : Jésus, si tu peux mettre dans le cœur de tes disciples un tel amour pour leur ennemi, il y a un espoir pour moi. Je lui ai confessé mes fautes, et je sais qu’il m’a pardonné."






Corrie ten Boom, la foi contre le nazisme


Que dire de l'horreur des camps de concentration qui ne l'ait déjà été? «Contre le mur d'en face, une douzaine de cadavres nus gisaient côte à côte sur le dos. Certains avaient les yeux ouverts et semblaient fixer le plafond. Je restai là, pétrifiée d'horreur.»1 Avec sa foi comme tout bagage, Corrie ten Boom (1892-1983) y a connu la terreur, la faim, le froid, l'indignité et le deuil de sa soeur; mais aussi tout un champ de partage chrétien, qu'elle a par la suite étendu à la terre entière.
La famille ten Boom était membre de l'Eglise réformée néerlandaise. La foi chrétienne y était vécue au quotidien par la lecture de la Bible, de façon pratique et suivie. Dans les années 1930, le père de Corrie n'a pas craint de dénoncer les persécutions des juifs comme une injustice faite à des êtres humains et un affront à l'autorité divine. A sa suite, Corrie a plusieurs fois exprimé sa conviction que tous les êtres humains sont égaux devant Dieu. Par ses activités religieuses, la famille avait développé des contacts personnels avec des membres de la communauté juive. Le frère de Corrie, Willem, pasteur de l'Eglise réformée néerlandaise, gérait une maison de santé pour personnes âgées, où des gens de toutes religions étaient accueillis. A la fin des années 1930, cette maison devint un refuge pour les juifs fuyant l'Allemagne.


Descente aux enfers...


Après le début de la Seconde Guerre mondiale, Corrie s'impliqua personnellement en faveur des juifs. Avec son père et sa soeur Betsie, célibataire comme elle et son aînée de sept ans, elle décida d'en cacher dans leur maison familiale à Haarlem, aux Pays-Bas. Utilisant comme couverture son travail d'horlogère dans le magasin de son père, elle établit des contacts avec des membres de la résistance, qui l'aidèrent à se procurer des carnets de rationnement et à installer une cachette derrière les parois d'une chambre. Six personnes, des juifs et des membres de la résistance, s'y trouvaient lorsque la Gestapo, la police secrète allemande, fit une descente fin février 1944. Elles ne furent pas découvertes.

Mais les nazis arrêtèrent les membres de la famille ten Boom. Et débuta pour Corrie une véritable descente aux enfers. Les moments les plus durs, elle les connut d'abord au fond d'une cellule en Hollande. Puis dans un premier camp de concentration construit par l'occupant à Vught pour les prisonniers politiques. Et enfin en Allemagne, derrière quatre rangs de barbelés électrifiés, dans le camp de concentration réservé aux femmes de Ravensbrück, à 80 kilomètres au nord de Berlin. «A chaque entrée se tenaient des gardes, la mitraillette à la main. Chaque jour, des centaines de femmes mouraient et leur cadavre allait nourrir le feu des fours crématoires.» Au total, quelque 96 000 femmes y ont trouvé la mort.


Réalité tangible


Son père, arrêté en même temps que Corrie et que Betsie, est décédé en prison dix jours plus tard. Les deux soeur furent transférées en juin 1944 à Vught, puis à Ravensbrück en septembre. Betsie y est morte en décembre, usée par le travail et les mauvais traitements. «Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier... Tu es mon refuge et mon bouclier... J'espère en ta parole...» Ces versets, lus par son père à la table familiale, ont résonné dans l'esprit fatigué de Corrie à Ravensbrück, où avec sa soeur elle a initié des moments de culte avec une Bible qu'elles avaient réussi à sauvegarder. Les femmes du camp ont été toujours plus nombreuses à suivre avec avidité ces moments.

«A Ravensbrück, la vie s'est déroulée sur deux plans distincts, a plus tard témoigné Corrie. D'un côté il y avait la réalité tangible, la vie extérieure dont l'horreur croissait chaque jour. Et de l'autre, la vie cachée en Dieu, celle qui, vérité après vérité, victoire après victoire, progressait sans cesse.» Dans un dortoir pouilleux et nauséabond où les surveillants ne venaient pas par peur d'être infectés, des femmes rendues misérables y ont trouvé, «comme le prophète Esaïe, un abri contre le vent, un refuge contre la tempête, l'ombre d'un grand rocher dans une terre altérée»...


De l'utilité des fils sombres


Libérée suite à une erreur administrative quelques jours après le décès de sa soeur, Corrie ten Boom voyagea jusqu'à Berlin. Puis rejoignit la Hollande, où elle retrouva les survivants de sa famille. «Après la prison, c'est le monde entier qui est devenu ma salle de classe», dit-elle dans l'une de ses biographies. Pendant une trentaine d'années, elle a en effet continué à puiser dans la Bible une énergie nouvelle, sillonnant plus de 60 pays en répétant que «Jésus peut changer la détresse en bénédiction». Elle s'est appuyée sur les promesses de ces textes millénaires pour en dégager que le pardon et la réconciliation entre ennemis sont féconds et libérateurs.

A plus de 80 ans, elle a pu dire qu'elle voyait que Dieu tissait son existence. Et qu'elle comprenait que les fils sombres de ses expériences les plus pénibles avaient en fin de compte été aussi utiles que les fils d'or ou d'argent.

Reconnue par l'institution israélienne Yad Vashem comme «Juste parmi les nations» en 1967, elle s'est retirée aux Etats-Unis à l'âge de 85 ans. Après des attaques cérébrales, dont elle est sortie infirme et aphasique, elle est décédée le 15 avril 1983, le jour même de son nonante et unième anniversaire. I





Histoire de pardon de Corrie Ten Boom


Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Manuela le Lun 6 Fév 2012 - 0:59

Merci cher Gilles pour le beau témoignage de pardon de cette dame Corrie Ten Boom. Envers tant de cruauté elle su pardonnez, quel beau exemple, au ciel elle à sa récompense.
Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Mar 14 Fév 2012 - 4:07

Jeudi 4 décembre 2008, un "voyage de la mémoire" était organisé à Auschwitz par le Conseil général des Alpes-maritimes pour des classes de 3ème de cinq collèges de la région. Charles Gottlieb, rescapé des camps, les accompagnait. J'étais aussi du voyage avec quelques enseignants et journalistes...






Charles Gottlieb rescapé d'Auschwitz-Birkenau... by Yann333
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Mar 14 Fév 2012 - 16:28

Des élèves du Lycée Montesquieu du Mans visitaient le camp d'extermination nazi d'Auschwitz. (DROITS RESERVES . Pour toute exploitation sur TV, web, mobile, aller sur http://wizdeo.com/s/banqueimages )


Des lycéens sarthois visitent le Camp d'Auschwitz by lmtvsarthe-wizdeo
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Manuela le Mer 15 Fév 2012 - 4:31

Merci cher Gilles pour la vidéo
C`est important cette visite des lycéens, cela leurs à permis de se rendre compte de toute cette horreur vécu dans le camp d`Auschwitz, térrifiante histoire pour tous ceux qui on souffert le martyre.

Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Mer 15 Fév 2012 - 16:03





Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Sam 17 Mar 2012 - 15:15

AFP, Mis à jour le: 17 mars 2012 07:32


Mort à 91 ans de John Demjanjuk, ancien garde de camp nazi condamné sur le tard...

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 5BD64CA2B59833123126A5821BDED
AFP/Archives

L'ancien gardien de camp nazi, John Demjanjuk, est mort samedi à l'âge de 91 ans en Allemagne où il avait été condamné en 2011 à 5 ans de prison. C'était un petit employé de l'Holocauste, l'un des milliers de prisonniers soviétiques recrutés par les Allemands pour perpétrer des crimes.

En mai 2011, Demjanjuk avait été reconnu coupable par un tribunal de Munich (sud de l'Allemagne) d'avoir participé au meurtre de 27.900 juifs au camp de Sobibor (aujourd'hui en Pologne), où quelque 250.000 hommes, femmes et enfants ont péri, et où il a été garde en 1943, selon le tribunal.

Sa défense fut double: il n'avait pas été garde dans un camp d'extermination, et s'il y était, il n'avait agi que contraint et forcé.

En 18 mois de procès, l'accusé n'avait rien dit, suivant la procédure bouche ouverte, le regard caché par des lunettes noires, la casquette de baseball vissée sur la tête, assis dans un fauteuil roulant ou allongé sur un brancard. Il s'était seulement dit par l'intermédiaire de son avocat "torturé" par l'Allemagne.

Il avait toutefois été remis en liberté. Demjanjuk ne représentait aucun danger et ne risquait plus de se soustraire à la justice, en raison de son âge et de son statut d'apatride, avait estimé la justice.

Ancien ouvrier automobile aux Etats-Unis, né en Ukraine, il avait reconnu avoir été capturé par les Allemands en 1942 alors qu'il servait dans l'Armée rouge. Il avait assuré avoir été transféré d'un camp de prisonniers à un autre jusqu'à la fin de la guerre.

Des millions de prisonniers soviétiques sont morts en captivité, assassinés par les Allemands ou victimes de la faim et du froid, mais Demjanjuk s'est vu offrir une porte de sortie, selon l'accusation.

En captivité, il a été recruté pour travailler comme garde et transféré dans le camp SS de Trawniki, dans le sud-est de la Pologne, avant de partir pour Sobibor.

L'accusation se fondait sur une carte d'identité verte de SS émise à Trawniki --numéro 1393-- d'un Ukrainien nommé Ivan Demjanjuk, avec une photo en noir et blanc qui ressemble indiscutablement à ce qu'il a dû être jeune homme. Sur cette même carte, un revolver fumant indiquerait son transfert de Trawniki à Sobibor au printemps 1943.

Les avocats de Demjanjuk ont clamé qu'il s'agissait d'un faux et affirmé qu'il n'était ni à Trawniki, ni à Sobibor.

Ce procès hautement médiatique n'était pas le premier pour Demjanjuk. En 1986, il fut jugé à Jérusalem, accusé d'avoir été "Ivan le Terrible", un garde ukrainien du camp de Treblinka (est de la Pologne) réputé pour sa cruauté.

Condamné à mort en 1988, il fut libéré 5 ans plus tard lorsqu'il apparut qu'un autre homme était "Ivan le Terrible".

Demjanjuk avait alors regagné sa banlieue de Cleveland, la ville de l'Ohio (nord des Etats-Unis) où il s'est installé en 1952 et a élevé trois enfants.

Mais après des informations attestant qu'il avait été garde dans un autre camp, il fut déchu de sa nationalité américaine en 2002 pour avoir menti sur son passé lors de sa demande d'immigration.

Les Etats-Unis voulaient l'expulser, mais aucun pays n'en voulait. Jusqu'à ce que l'Allemagne décide de le poursuivre. Après une véritable bataille judiciaire, il fut expulsé en mai 2009 vers Munich où il avait vécu après la guerre.

A 91 ans, John Demjanjuk souffrait de problèmes de santé, dont une maladie de la moelle osseuse, mais il avait été jugé apte à comparaître. Gémissant dans un fauteuil roulant devant les télévisions américaines lors de son expulsion, il avait été filmé ensuite à son insu marchant, beaucoup plus alerte.

© 2012 AFP

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Samaritain le Sam 31 Mar 2012 - 2:13

Voici la pire vidéo d'un discours d'Hitler, la voix n'est plus humaine mais démoniaque et semble tout droit sortie de l'enfer, en particulier vers la fin :



Et voici, à l'inverse, comme pour nettoyer et exorciser les crimes nazis dans les baraquements du camp d'Auschwitz, le summum de la musique, de l'art, la célèbre Chaconne de la Partita en ré mineur de Jean-Sébastien Bach, avec, au violon, le virtuose Maxim Vengerov (qui a au passage écourté un peu cette partition sortie tout droit du paradis) :


Jésus Croix


Samaritain
Samaritain
Pour le roi

Masculin Messages : 625
Localisation : Paris
Inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Sam 31 Mar 2012 - 21:37

Merci cher "Samaritain" pour ces deux vidéos ! Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2256528448

Je dois vous avouer que je préfère celle de Jean-Sébastien Bach... Quelle émotion dans ce morceau de musique ; on dirait que c'est presqu'irréel.

Je vous partage un autre article qui démontre à quel point les gens se servent de "n'importe qui" pour faire de la pub. Shocked

------------------------------------------------------------------

Mis à jour le 28/03/2012 à 10:13

Une marque de shampooing choque en utilisant l'image d'Hitler !

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 918847

Le shampooing Biomen pour homme, dont les mérites sont vantés par Hitler.



En reprenant les images d'un discours d'Hitler pour vanter les mérites de son shampoing pour hommes en Turquie, la marque Biomen a provoqué un émoi international.




Depuis une semaine, la publicité de la marque Biomen est diffusée à la télévision turque. Ce spot d'une durée de 12 secondes met en scène un discours d'Hitler dans lequel le dictateur vante, à l'aide d'une voix-off, les mérites d'un shampooing pour homme: "Si vous ne portez pas de robes, vous ne devriez pas utiliser de shampooing pour femme non plus", clame le personnage.



"Utiliser Hitler, l'exemple le plus probant de cruauté et de sauvagerie, est parfaitement inacceptable" a déclaré la communauté juive turque dans un communiqué, rapporte le New York Post. Au niveau international, le président de l'ADL, la Ligue Anti-diffamation, se dit "écoeuré" par cette publicité et déplore "une stratégie marketing dégoutante." "C'est une insulte à la mémoire de ceux qui ont péri dans l'Holocauste, à ceux qui ont survécu, et à ceux qui se sont battus contre le régime Nazi", poursuit Abraham H. Foxman. Ces groupes exigent que la publicité soit retirée de l'antenne le plus rapidement possible.

Par Anaïs Giroux Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Logo_l_express-300x70

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Samaritain le Dim 1 Avr 2012 - 0:42

Oui, j'en avais entendu parler, Gilles, mais n'avais pas encore vu la video.
c'est attristant de bêtise et d'inconscience.

Il n'y a plus de limite, la philosophie matérialiste est vide, elle conduit donc au chaos. D'ailleurs, je n'appelle pas ça une philosophie, mais une folisophie....


Jésus Croix
Samaritain
Samaritain
Pour le roi

Masculin Messages : 625
Localisation : Paris
Inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Sam 14 Avr 2012 - 20:31

AFP, Mis à jour le: 14 avril 2012 09:49


Un nazi américain devient lobbyiste à Washington pour la première fois...

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 492FC9344BF28D514E0279132C4CB
AFP/Getty Images/Archives

Un membre du parti nazi américain est devenu pour la toute première fois lobbyiste à Washington dans l'espoir d'influencer les élus du Congrès à se pencher sur des législations pour favoriser les intérêts de son camp, a révélé ABC News.

La chaîne de télévision a expliqué vendredi que le militant John Bowles, 55 ans, s'est inscrit comme lobbyiste à Washington et qu'il s'agissait d'un premier "essai" pour le parti nazi.

"J'ai toujours dit à mes compatriotes américains qu'ils doivent exercer leurs droits constitutionnels sinon ces droits seront un jour perdus", a indiqué M. Bowles à ABC. "Le lobbyisme est l'une des façons de le faire, d'essayer de faire valoir son point de vue au Congrès", a-t-il ajouté.

M. Bowles a assuré qu'il souhaitait se concentrer sur les questions d'éligibilité, de chômage, d'immigration et de budget.

"Je ne vais pas leur mettre une swastika sous le nez", a dit M. Bowles selon ABC News. "Je prône une approche très prudente et objective. Il pourrait y avoir des élus qui roulent le papier en boule et d'autres qui disent +c'est intéressant+".

Le parti nazi américain ANP a été fondé en 1959 par un ancien combattant de la Marine américaine George Lincoln Rockwell. Son siège se situe à Arlington, en Virginie (est), près de Washington.

Sur son site internet, le parti précise qu'il est engagé dans une "lutte très sérieuse... pour l'existence de notre Nation Blanche".

©️ 2012 AFP

Gilles. Ville de Québec - Canada Shocked
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Sam 12 Mai 2012 - 20:22

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 67857782

Les deux vies d'Adolph Hitler...

Imaginons qu'un seul élément, 1 seul, soit suffisamment déterminant pour faire basculer votre vie à tout jamais.

Au commencement un homme, sans envergure, presque invisible.
Un être, avec un rêve : l'école des beaux arts. On ne lui prête aucun un talent, il en souffre, mais enfin, pourquoi n'aurait-il pas sa chance. Il tente le concours.

- Cas n° 1. Il réussi le concours. Premier étonné ! Il doutait de lui. Et pour cause ce petit être frustré et renfermé sur lui-même, n’est pas très bon. Un coup de pot en somme.
Enfin la chance lui sourit, il rentre dans le clan des artistes, ces êtres à part, pleins de fougues et d’idées nouvelles. L’Elite Intellectuelle! Cette réussite, le galvanise, lui ouvre l'esprit et des perspectives nouvelles qu'il n'osait même pas imaginer.
Trop heureux de son sort, il prend la vie à bras le corps, rencontre d’autres artistes – écrivains, peintre – etc… - il voyage, il s’amuse. Il a du mal a trouvé ses marques, doute de lui, mais il persiste.
Il découvre les femmes, et l’amour. Il se laisse porter par son époque. Il se transforme. S’affine. Son coup de pinceau se précise, et… et… peut-être, finalement…

- Cas n° 2. Il rate le concours. Frustré, ivre de rage, ces abrutis n’ont rien compris ! C’est normal ! Comment ces êtres snobs, étalé dans la luxure et la débauche, se revendiquant l’élite intellectuelle du pays, pourraient-ils le comprendre lui, la représentation la plus parfaite de la culture germanique ! Cette Autriche, étriquée, ne veut pas de lui. Soit, la Grande Allemagne, elle, l’accueillera à bras ouvert. Il part.
Il vivote, fait la guerre, est blessé, et apprend alors qu’il est encore à l’hôpital pour une blessure au gaz, que l’Allemagne a capitulé. NON, non, pas ça… ! Il a fait la guerre. Il a payé de sa personne pour la grandeur de l’Allemagne, et l’Allemagne l’abandonne ? Il n’acceptera jamais cette défaite, et trouvera très rapidement SES responsables à lui, ceux par qui le malheur arrive, ceux qui l’ont précipité dans la honte, et la misère : les juifs,..., puis les homosexuels, les handicapés, les minorités…,
Ca ne se passera pas comme ça. Il s’engage…Les politiciens ne font rien, et l’Allemagne se meure. Au cours d’une réunion politique dans l’arrière salle d’un café, un jour, il prend la parole, et là, on l’écoute. Il hausse la voix, pèse ses mots, ne peut éviter quelques maladresses. Qu’importe ! Un sentiment de puissance l’envahi, et au fur et à mesure des discours il prend de l’assurance, et du pouvoir. Même les femmes le regardent. On essaie de le tuer : la preuve qu’il est important, Non ? La violence d’Hitler prend corps. Il se transforme, s’endurcie. Son sentiment de haine devient désir de vengeance, et dorénavant, tout ce qu’il fera, sera pour laver l’affront, et glorifier une nouvelle humanité, pure, blanche et blonde.
La suite vous la connaissez…

Que serait-il arrivé si Hitler avait réussi son concours d’entrée à l’école des beaux-arts ? C’est l’élément déterminant. Ca aurait pu être autre chose. C’est celui là.
Serait-il devenu ce monstre, ce fou, qui a terrorisé l’Europe et massacré des millions de personnes ?

A quoi se joue le destin d’un homme ? Partons-nous tous avec le même bagage ? On marche sur un fil ! Qu’est-ce qui fait qu’on prend le chemin de la folie plutôt que celui de la tolérance et de l’acceptation des autres. Chaque être est fait de bon et de mauvais, mais qu’est-ce qui fait que l’un ou l’autre va prendre le dessus.

Vous ouvrez ce roman, et dès les premières pages, vous êtes happé par LES destins de cet homme : le réel, et l’imaginé. Vous plongez dans ses 2 vies… La rage, la colère, la misère et le ressentiment d’un côté, la découverte, l’amour et peut-être le bonheur, de l’autre.

Eric Emmanuel Schmidt se met dans la peau d’Hitler. Qu’aurait-il donc fait, si… Où serions nous, maintenant si…

Vous suivez en parallèle les deux vies d’Hitler, et malgré vous, avec une pointe de dégoût, vous percevez une certaine humanité chez l’un des 2, en vous rappelant sans cesse que le « bon Hitler » n’est malheureusement qu’un personnage de fiction.

La réflexion d’ Eric Emmanuel Schmitt s’oriente sur l’influence et les liens étroits qui existent entre nos choix et les événements qui les accompagnent à un moment T de nos vies. Comment s’organise une vie à partir d’1 événement donné.

Je vous recommande la lecture de ce roman, délivré par E.E. Schmitt d’une main de maître, d’une écriture souple, facile à lire et qui s’écoule comme un ruisseau ; ces 2 histoires parallèles envahissent votre esprit en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

On s’est tous posé la question. Et vous ??? Qui seriez vous si, …

A chacun sa réponse, et son destin…


www.pointscommuns.com

Gilles. Ville de Québec - Canada Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 353286
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Ven 25 Mai 2012 - 5:00

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Sam 26 Mai 2012 - 20:52

AFP, Mis à jour le: 26 mai 2012 10:12


Allemagne: décès du deuxième criminel nazi le plus recherché, Klaas Faber...


Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis F1B277DEE53C7BA4626BD4598C15B1 Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis AHA37669c_faber



Le criminel de guerre nazi d'origine néerlandaise Klaas Faber, deuxième sur la liste des criminels les plus recherchés du Centre Simon Wiesenthal, est décédé à l'âge de 90 ans à Ingolstadt, dans le sud de l'Allemagne, a-t-on appris samedi de source médicale.

Le décès de Klaas Faber est intervenu jeudi, a précisé cette même source.

Klaas Faber était réclamé par la justice des Pays-Bas depuis de longues années. Ancien membre du commando SS Silbertanne, il avait été condamné à mort dans son pays en 1947 pour avoir tué 22 juifs.

Sa peine avait été finalement commuée en prison à perpétuité et il avait réussi à s'évader de prison en 1952, se réfugiant en Allemagne.

Un deuxième procès y avait eu lieu en 1957, mais il avait abouti à un non-lieu, et Faber vivait depuis paisiblement dans la petite ville bavaroise d'Ingolstadt.

En 2004, les Pays-Bas avaient essayé d'obtenir que Faber purge en Allemagne sa peine prononcée par la justice néerlandaise, mais cette demande avait été rejetée par un tribunal allemand sur la base du non-lieu de 1957.

En novembre 2010, La Haye était revenu à la charge, en émettant un mandat d'arrêt européen à l'encontre de Faber, mais la justice allemande avait à nouveau refusé l'extradition car l'Allemagne n'extrade pas ses ressortissants et le nonagénaire était devenu allemand en servant dans la SS, conformément à une loi édictée par les nazis. Shocked

Toutefois, la législation prévoit qu'un pays européen qui refuse une extradition, est tenu de faire exécuter la peine pour laquelle le mandat a été émis. Une nouvelle procédure en ce sens avait été lancé au début de l'année.

©️ 2012 AFP

Gilles. Ville de Québec - Canada Shocked
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Mer 30 Mai 2012 - 16:36

29.05.2012

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 220px-ParteiabzeichenGold

Quatre projets de loi visant à protéger les sentiments des victimes de l'Holocauste ont été exposés devant le Parlement israélien. Les auteurs des projets proposaient d’assimiler le port et l’utilisation des symboles nazis, ainsi que des appellations et des surnoms nazis à une infraction pénale susceptible d’amende et de peine de prison.

Les avocats estiment que l'adoption d'une telle loi est une violation grave des droits des citoyens à la liberté d'expression, ce qui pourrait causer des dommages graves à la liberté de choix de la position politique - la base de la notion de liberté d'expression. C’est ce qui est indiqué dans la conclusion, qui a été donnée par un conseiller juridique de la Commission de la Knesset sur la Constitution.

Source: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Logo_fre

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Mer 30 Mai 2012 - 22:32

Hitler : Un pacte diabolique ?

Adolf Hitler avait apparemment un penchant très marqué pour l'ésotérisme, et c'est cette tendance méconnue du grand public que va nous révéler ce reportage. Tout ce qui touche au nazisme est sulfureux, et cela l'est d'autant plus que le symbole de ce régime (le Svastika) a été détourné de son usage religieux pour être utilisé à des fins politiques.

A l'origine, le Svastika était donc une figure religieuse ancestrale dont l'on trouve la trace en Eurasie, Afrique du Nord, Océanie, et même en Amérique du Nord. On peut dater sa première apparition dès l'époque néolithique. Dès les débuts du nazisme, Hitler s'approprie cette figure et en fait l'emblème du NSDAP, le parti Nazi.

Remarquons quelque chose qui deviendra capital pour la suite, puisqu'un fil jaune nous mène constamment à l'Eurasie, ce qui débute avec le svastika, car nous touchons là au cœur des pratiques hindouistes et bouddhistes.

Ces importations spirituelles et l'appel à la mythologie sont récurrentes et tiennent une part très importante dans l'idéal national socialiste. Mais pour autant, le Fürher pratiquait-il lui même l'ésotérisme ou de quelconques sciences occultes ?

En tous cas, Rudolf Hess semble avoir été son tout premier précepteur en la matière. Albert Speer, avec qui Hitler entretenait des relations privilégiées, pourrait bien avoir été son deuxième professeur dans le domaine de l'art divinatoire et du paranormal.

Les instructeurs ésotériques se sont sans doute succédés dans l'entourage du dictateur, et certains proches, comme Martin Bormann, devinrent des témoins privilégiés des troubles mentaux d'Hitler. (coprophagie, inceste, tendances suicidaires notamment).

Hitler avait ses tares, mais aussi quelques dons, et pour n'en citer que deux des plus marquants, retenons cette prédisposition miraculeuse à échapper à tous les attentats menés contre lui, ainsi que cette capacité à électriser ses partisans par ses discours.

Le plus haut dirigeant nazi aimait aussi souvent faire référence «au loup», un surnom qu'il affectionnait particulièrement et que l'on retrouvera dans le baptême de son quartier général («la tanière du loup»), non loin de Rastenburg.

La mythologie était omniprésente dans la doctrine nationale socialiste, en témoigne cette évocation constante «d'être supérieurs» dotés «de pouvoirs paranormaux». Pour justifier leurs crimes, les nazis parlaient souvent de la nécessité de faire renaître cette race supérieure, issue d'une civilisation disparue depuis plusieurs siècles dans des conditions mystérieuses.

En effet, les nazis croyaient dur comme fer que quelques rares survivants de «ces hommes parfaits», censés avoir échappé au cataclysme, étaient parvenus à survivre dans les montagnes du Tibet et en Europe du Nord. Ils enverront même une expédition allemande à la recherche d'Agarthi, cette cité mythique souterraine perdue dans le désert de Gobi.

Les nazis aimaient aussi le feu, c'était même l'instrument de mort qu'ils préféraient. C'est grâce à lui qu'ils avaient pris le pouvoir (incendie du reichstag en 1933), mais c'est aussi grâce à lui qu'ils feront disparaitre leur leader, à quelque pas d'un bunker assiégé par les forces soviétiques.

A la lueur de tous ces éléments (qui ne sont pas exhaustifs), il serait aisé de voir en Hitler une sorte d'antéchrist ou de messager du diable. Mythologie, cultes païens, endoctrinement des masses populaires et crimes abominables, toutes les conditions étaient réunies pour considérer qu'Hitler était le représentant d'une force maléfique.

La question est la suivante : le Fürher était-il assez fou pour croire au diable et avoir pactisé avec lui ?



Hitler et le Diable 1sur4 par cocobrownlasectedupal


Hitler et le Diable 2sur4 par cocobrownlasectedupal


Hitler et le Diable 3sur4 par cocobrownlasectedupal


Hitler et le Diable 4sur4 par cocobrownlasectedupal
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Jeu 31 Mai 2012 - 17:40

Un document sur les recherches concernant les restes d'Hitler...


Le crane d'hitler part1 by revenger39


Le crane d'hitler part2 by revenger39


Le crane d'hitler part3 by revenger39
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Sam 2 Juin 2012 - 20:25

Allemagne: une manifestation d'extrême droite dégénère à Hambourg...


Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis D8874CFC386B361649135633FFFA2
Axel Heimken / The Associated Press

BERLIN - Des militants de gauche ont affronté des policiers et des sympathisants d'extrême droite qui manifestaient samedi à Hambourg, dans le nord de l'Allemagne, a annoncé la police.

Plusieurs policiers ont été blessés dans la mêlée, qui a vu les militants de gauche mettre le feu à des barricades et utiliser des bouteilles et des pierres pour attaquer les policiers ainsi que les manifestants d'extrême droite, précisait-on de même source.

Les deux manifestations rivales ont attiré plusieurs centaines de personnes.

Selon une porte-parole de la police, Sandra Levgruen, les militants de gauche ont essayé d'arrêter la manifestation d'extrême droite en dressant des barricades et en y mettant le feu. Des policiers se sont servis de canons à eau pour éteindre les feux et maintenir les militants de gauche à distance.

Parallèlement, d'après la police, plus de 10.000 personnes ont manifesté de manière pacifique dans le centre-ville contre le défilé organisé par l'extrême droite.

Plus d'un millier de policiers avaient été mobilisés.

Par The Associated Press, thecanadianpress.com, Mis à jour le: 2 juin 2012 05:01

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Maud le Sam 2 Juin 2012 - 21:24

Merci Gilles pour tous ces documents que nos mémoires aimeraient oublier mais que la vérité historique nous invite à ne pas oublier .

De tels êtres démoniaques existent encore et qui n'ont qu'un désir ...dominer le monde et avilir les hommes ..

Prends pitie

Maud

Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Gilles le Jeu 7 Juin 2012 - 15:08

AFP, Mis à jour le: 6 juin 2012 13:57


Auschwitz lance un vaste programme d'entretien, grâce à un fonds international


Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 3E80457F26964855C9F5AE54CCB0
AFP/Archives

Le musée de l'ex-camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau, situé en Pologne, a annoncé mercredi le lancement d'un vaste programme d'entretien du site, grâce à un fonds international spécifique financé à ce jour par une vingtaine de pays.

"Créé depuis trois ans et unique à l'échelle mondiale, l'instrument de financement des travaux d'entretien commence à porter ces fruits", a déclaré Piotr Cywinski, le directeur du musée, dans un communiqué.

"Il s'agit d'un tournant pour la préservation du caractère authentique d'Auschwitz-Birkenau", camp de la mort symbole de l'Holocauste, a-t-il ajouté.

Selon le musée, près de 20 pays ont déjà rejoint ce fonds permanent pour Auschwitz, qui compte 97 millions d'euros versés ou promis, dont 60 millions alloués par le gouvernement allemand.

Selon les autorités polonaises, un fonds de 120 millions d'euros permettrait d'affecter chaque année 6 à 7 millions d'euros à l'entretien de l'ancien camp.

Dans un premier temps, les experts en conservation se pencheront sur la préservation et l'entretien des baraquements rudimentaires construits pour les prisonniers de Birkenau.

La moitié du budget annuel du musée est apportée par le gouvernement polonais, le reste étant assuré principalement par les recettes du musée. Entre 3 et 5% sont fournis par la Fondation Lauder et les gouvernements des Länder (Etats régionaux) allemands.

Le site du musée, visité chaque année par plus d'un million de personnes, s'étend sur 200 hectares et comprend 155 bâtiments en état et 300 en ruines.

Au total, 1,3 million de personnes dont 1,1 million de Juifs de plusieurs pays d'Europe ont été tuées entre 1940 et 1945 dans le camp d'Auschwitz-Birkenau, installé par l'Allemagne nazie dans le sud de la Pologne occupée, selon les statistiques du musée.

De 140.000 à 150.000 Polonais non juifs y ont péri, ainsi que 23.000 Roms, 15.000 prisonniers de guerre soviétiques, ainsi que 25.000 autres détenus dont des résistants.

© 2012 AFP

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24958
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis Empty Re: Un fil de discussion en mémoire des millions de victimes des nazis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum