Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Mar 10 Jan 2012 - 0:45

http://www.blogdei.com/12155/selon-un-predicateur-americain-lenlevement-de-leglise-aura-lieu-le-21-mai-2011/
Selon un prédicateur américain, l’Enlèvement de l’Eglise aurait pu avoir lieu le 21 mai 2011!
Agé de 89 ans, Harold Camping, pasteur basé en Californie, a calculé que l’Enlèvement de l’Eglise et la fin du monde commenceraient le 21 mai 2011. Ses partisans sillonnent les Etats-Unis pour faire connaître cette date. « Si après le 21 mai je suis toujours là », affirme Camping, « c’est que je n’ai pas été sauvé ».
Cette croyance du retour de Jésus et de l’Enlèvement est très ancienne mais bien peu de dénominations évangéliques sont prêtes à donner des dates, conformément aux paroles de Jésus dans les évangiles de Marc et de Matthieu. Pourtant, malgré cette mise en garde de la Bible, plusieurs se sont essayé au calcul du retour du Seigneur. Un exemple marquant fut, aux Etats-Unis, celui du dirigeant baptiste William Miller , qui prédît la Fin du monde pour le 22 octobre 1844, causant une immense déception parmi ses membres dont certains fondèrent par la suite l’Eglise Adventiste du 7e Jour.

Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Mar 10 Jan 2012 - 1:15

http://cathobiblique.wordpress.com/2009/03/09/lenlevement/

L'ENLÈVEMENT, D'APRÈS L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

Cette doctrine, qui connaît un retentissement fulgurant aux Etats Unis, est de plus en plus acceptée dans les milieux évangéliques francophones. Les romans « Left Behind » s’appuyant sur cette vision de la fin des temps se vendent par dizaines de millions d’exemplaires de par le monde. Le but de cet article est de donner le point de vue catholique, exposer brièvement la doctrine de l’Enlèvement telle qu’elle est communément enseignée et enfin montrer en quoi elle est contraire aux Ecritures et par là même dangereuse.

La doctrine catholique de l’Enlèvement.

Le mot « rapture », (« enlèvement » en anglais) vient du latin raptus utilisé par la traduction latine de la Bible (la Vulgate) qui traduit le terme grec harpazo qui signifie « enlever », « emporter ». Ce terme est utilisé en 1 Thess 4, 17: « après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours. »

St Paul enseigne ici que les croyants qui seront vivants lors de la seconde venue du Christ ne connaîtront pas la mort. Au contraire ils seront glorieusement transformés et réunis (en étant enlevés) aux saints qui sont déjà avec le Christ. Cette interprétation catholique est aussi celle des chrétiens orthodoxes, de la plupart des protestants, ainsi que de beaucoup d’évangéliques.
Dans la suite de cet article, la terme « enlèvement » sera utilisé dans le sens donné par le dispensationalisme, exposé ci-après.

La doctrine de l’Enlèvement

Au 19ème siècle, les Etats Unis connurent une explosion de mouvements et de groupes divers centrés sur le retour du Christ (Adventisme). L’un de ces mouvements, le dispensationalisme, fondé par John Nelson Darby en 1830, proposa une interprétation étrange de la Bible. L’histoire du salut se diviserait en sept période distinctes ou dispensations, chacune ayant un rôle particulier dans le plan de Dieu.
Nous nous attacherons ici seulement à deux aspects de ce système compliqué liés à l’enlèvement: la venue du Christ et la vision de l’Eglise.

Darby enseignait qu’à la première venue du Christ, la nation d’Israël le rejeta. Ainsi il s’est tourné vers les païens destinés au salut. Dans le même temps, il s’est temporairement détourné des Juifs pour les punir. Ainsi faisant « l’horloge prophétique » a cessé de fonctionner. Toutes les prophéties et les promesses de l’Ancien Testament (AT) sont suspendues.

Lorsque le temps des païens sera accomplie (Lc 21, 24), Jésus reviendra en secret pour emmener l’Eglise (à savoir les croyants païens) au ciel. Les chrétiens seront alors enlevés pour rencontrer Jésus dans les nuées et retourner avec lui au ciel. Le but de l’Eglise sera alors achevé. Puis commencera une période de sept ans de tribulation et de destruction sur la terre, au cours de laquelle l’Antéchrist règnera. Après ces sept ans, Jésus reviendra publiquement et infligera une défaite à l’Antéchrist et à ses fidèles.

Les Juifs accepteront alors le Christ comme leur sauveur et deviendront le peuple du royaume. Christ règnera littéralement mille ans sur terre (Ap 20, 4), à la tête de la nation d’Israël restaurée. De fait l’horloge prophétique d’Israël va de nouveau fonctionner et les prophéties de l’AT vont s’accomplir. Israël va rétablir la religion de l’AT avec ses rituels et ses sacrifices d’animaux. Ceci sera le royaume dont parle Jésus (Mt 4, 17; 16, 19; etc). Israël sera à nouveau le peuple du royaume, ayant toujours été le peuple élu par Dieu. L’Eglise était seulement un bricolage de dernière minute, une solution temporaire jusqu’à ce qu’Israël revienne dans le giron. Après la fin de ces mille ans, Satan sera relâché et rapidement définitivement conquis et ce sera alors la fin du monde.

Ce rapide survol explique la raison pour laquelle les dispensionalistes sont tellement centrés sur Israël et n’ont une grande appréciation de l’Eglise (vue comme un bouche trou temporaire). Ils interprètent la création de l’état moderne d’Israël comme l’évènement ayant fait redémarrer l’horloge prophétique. Dès lors l’Enlèvement est imminent…

Problèmes avec cette doctrine de l’Enlèvement

Une vision défectueuse ?

Affirmer que l’Eglise est une improvisation destinée aux païens n’est pas biblique, pas plus que la notion que le royaume prêché par Jésus se réalisera dans l’avenir. En Mt 4, 17, Jésus affirme: « le royaume des Cieux est tout proche« . En Mt 16, 13-20, lorsque Jésus enseigne qu’il établira Son Eglise sur le Roc (st Pierre), il dit à ce dernier : »Je te donnerai les clés du royaume des cieux« .

L’Ecriture sainte appelle l’Eglise, le Corps du Christ (Eph 5, 23; Col 1, 24), la Nouvelle Jérusalem (Ap 21, 2 ; comparer Ap 21, 14 et Eph 2, 19-22), l’Epouse du Christ que Jésus épousera à la fin des temps (Ap 21, 9). Jésus a promis qu’il serait avec Son Eglise tous les jours jusqu’à la Fin des Temps (Mt 28, 20).

L’idée que l’Eglise est une simple phase avant la restauration d’Israël ne se trouve nulle part dans l’Ecriture.
Pire encore elle contredit l’enseignement biblique très clair que le Royaume de Dieu est l’Eglise. Le Catéchisme précise: » Pour accomplir la volonté du Père, le Christ inaugura le Royaume des cieux sur la terre » (LG 3). Or, la volonté du Père, c’est d’ » élever les hommes à la communion de la vie divine » (LG 2). Il le fait en rassemblant les hommes autour de son Fils, Jésus-Christ. Ce rassemblement est l’Église, qui est sur terre « le germe et le commencement du Royaume de Dieu » (LG 5). » (CEC n° 541). Ceux qui soutiennent cette doctrine de l’Enlèvement enseignent que l’Eglise catholique est la fausse religion qui va s’aligner avec l’Antéchrist, la Prostituée de Babylone (Ap 18)!

Une vision défectueuse d’Israël

L’Ancien Testament est accompli dans le Nouveau. Le sacerdoce de l’AT est accompli dans le sacerdoce du Christ. Les sacrifices de l’AT furent accomplis dans le sacrifice du Calvaire.
Contrairement à ce qu’affirment les dispensationalistes, Dieu n’a pas deux peuples (Israël et l’Eglise) mais un seul! « Tous ceux qui croient au Christ, le Père a voulu les appeler à former la sainte Eglise ».
Cette « famille de Dieu » se constitue et se réalise graduellement au long des étapes de l’histoire humaine, selon les dispositions du Père: en effet, l’Eglise a été « préfigurée dès l’origine du monde; elle a été merveilleusement préparée dans l’histoire du peuple d’Israël et dans l’Ancienne Alliance; elle a été instituée enfin en ces temps qui sont les derniers; elle est manifestée grâce à l’effusion de l’Esprit Saint et, au terme des siècles, elle sera consommée dans la gloire » (LG 2). » (CEC 752).
C’est pour cela que l’Eglise catholique s’est toujours comprise comme le Nouvel Israël (Ga 6, 16; Eph 2, 11-12), et le nouveau Peuple de Dieu (1P 2, 9-10) qui entre dans la Nouvelle Alliance donnée par Jésus (Heb 8, 8-13).
Pour autant il n’y a pas de substitution: l’Eglise est Israël élargie aux nations. Jésus a accompli sa mission, »lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un » (Eph 2, 14). Les païens sont greffés sur l’olivier d’Israël (Rm 11) en attendant que les juifs qui ont refusé de croire en Jésus le Messie et qui se sont coupé de l’arbre soient un jour à nouveau greffés.

Si la fondation de l’état d’Israël est un signe fort de la fidélité de Dieu et ne peut être considéré comme un fait anodin, il ne faut pas cependant lui attribuer une dimension messianique, ni évidemment souhaiter la reconstruction du Temple, ce qui serait nier le salut obtenu par Jésus sur la Croix.

Une lecture défectueuse de 1 Thess 4

Aucun verset de 1 Thess 4 n’évoque une venue secrète de Jésus. Au contraire Paul parle de la résurrection des morts lors de la seconde venue du Christ. Afin de rassurer les Thessaloniciens, apparemment concernés par le fait que les chrétiens morts avant le retour de Jésus ne puissent pas participer à Sa triomphale venue, Paul enseigne que « les morts qui sont dans le Christ ressusciteront les premiers, « puis les chrétiens encore en vie les rejoindront et « ensemble avec eux…rencontreront le Seigneur dans les airs« Alors « nous seront toujours avec le Seigneur« .

« Mais nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis, afin que vous ne vous affligiez pas, comme les autres hommes qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en lui. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Car, au signal donné, à la voix de l’archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur. » (1 Thess 4, 13-17)

Paul enseigne clairement que tous les chrétiens rencontreront Jésus lors de sa deuxième venue.
Il parle de l’avènement du Christ, pas de plusieurs venues. Cet avènement sera annoncé par la voix d’un archange et par le son de la trompette: pas d’enlèvement secret! Paul évoque ceux qui seront encore là; c’est-à-dire ceux qui ont survécu jusqu’à la fin du monde. Il n’est pas fait mention de sept ans de tribulation.

Encore plus important, il n’est pas fait mention d’un changement de direction de Jésus. Notons que Jésus « descendra du ciel ». Il viendra du ciel vers la terre. Paul ne parle pas d’un demi tour effectué après la rencontre des chrétiens dans les airs. Le verbe grec pour « rencontre » est apantesis. C’est un terme technique précis qui désigne la pratique antique des notables d’une ville qui sortait de l’enceinte à la rencontre du roi ou d’un grand dignitaire et l’escortaient dans son entrée dans la cité. Ils partageaient ainsi la gloire de l’arrivée du visiteur. Il est à noter que les citoyens quittent la ville, rencontrent le dignitaire et puis retournent avec lui dans la ville. Les citoyens changent de direction, pas le dignitaire qui continue vers sa destination. C’est exactement le sens d’apantesis utilisé dans la Bible. Mt 25, 6 décrit les cinq vierges sages qui sortent pour rencontrer (apantesis) le fiancé et qui l’accompagne pour retourner aux noces. Les vierges effectuent un demi tour, alors que l’époux continue dans sa direction. Ac 28, 15 décrit comment un groupe de chrétiens de Rome, apprenant la venue de Paul sortent de la ville pour le « rencontrer » (apantesis) et l’escorter de retour dans la ville.

Ainsi ici en 1 Thess 4, 17, il nous est dit que tous les chrétiens partiront à la rencontre (apantesis) de Jésus dans les airs. Puis nous ferons demi tour et escorterons notre Roi vers sa destination finale : la terre. Nous ferons partie du cortège triomphal du Christ, lorsqu’il viendra prendre possession de la terre et achever l’histoire du monde. Donc ici pas d’Enlèvement des chrétiens au ciel, ni de demi tour du Seigneur…

Il faut aussi noter que le Nouveau Testament nous donne d’autres détails. En 1 Co 15, 50-58, Paul fait de nouveau référence à la génération qui ne mourra pas. Mais il ajoute le fait que le son de la trompette sera celui de la dernière trompette. La mort est vaincue « La mort a été engloutie dans la victoire » (1 Co 15, 54). Paul parle très clairement de la venue du Christ à la fin du monde : « Oui, je vais vous dire un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés. En un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. » (1Co 15, 51-52)

Mt 24, 29-31 décrie le même évènement que 1 Thess 4 (voir le tableau plus bas). Or Mt 24 est considéré par tous les chrétiens comme faisant référence à la fin du monde : «Aussitôt après la tribulation de ces jours-là (…)alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l’on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités. » (Mt 24, 29-31)

Puisque Mt 24 décrit la venue du Christ à la fin des temps dans les mêmes termes que 1 Thes 4, 13-18, alors les deux passages parle d’un seul et unique évènement : l’Enlèvement se produit à la venue du Christ en gloire à la fin des temps. De plus cet Enlèvement ne se produit pas avant la tribulation mais « aussitôt après ».

2 Thess 2 confirme cela en précisant que cet évènement se produira après l’apostasie (la rebellion) et la révélation de l’Antéchrist : «À propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui, (…)Que personne ne vous abuse d’aucune manière. Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu,(…) Alors l’Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l’anéantira par la manifestation de sa Venue. » (2 Thess 2,1.3.Cool

Tableau récapitulatif des quatre passages relatifs au même évènement : le retour en Gloire du Christ (à noter les parallèles entre 1 Thes 4, 13-17 et les autres passages)

1 Thess 4, 13-17 Mt 24, 29-31 2 Thess 2, 1.3.8 1 Co 15, 51-52
« l’Avènement du Seigneur » « le Fils de l’homme venant » « la Venue de notre Seigneur Jésus Christ»
« à la voix de l’archange» « anges avec une trompette sonore»
« au son de la trompette» « trompette sonore» « elle sonnera, la trompette»
«ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront » « les morts ressusciteront»
«emportés avec eux (…)à la rencontre du Seigneur » « rassembler ses élus» «notre rassemblement auprès de lui »
« sur les nuées» « sur les nuées»

Quand est ce que cet évènement se produit ? « Aussitôt après la tribulation de ces jours-là» « Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu» «au son de la trompette finale »

Une interprétation défectueuse de Mt 24, 38-41

Les dispensionalistes prétendent que ces versets parlent d’un Enlèvement secret. Or ces versets n’en font aucune mention : « En ces jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, et les gens ne se doutèrent de rien jusqu’à l’arrivée du déluge, qui les emporta tous. Tel sera aussi l’avènement du Fils de l’homme. Alors deux hommes seront aux champs : l’un est pris, l’autre laissé ; deux femmes en train de moudre ; l’une est prise, l’autre laissée.». Dans le passage parallèle en Lc 17, 22-37, Jésus utilise à nouveau l’exemple du déluge et celui de la destruction de Sodome pour mettre l’accent sur la soudaineté de son retour. Mais cela ne se passe pas dans le secret ! «Comme l’éclair en effet, jaillissant d’un point du ciel, resplendit jusqu’à l’autre, ainsi en sera-t-il du Fils de l’homme lors de son Jour. » (Lc 17, 24). L’éclair n’a rien de secret. Jésus dit que le jugement au temps de Noé et de Lot ne s’est pas produit sans avertissement préalable : « de même en sera-t-il, le Jour où le Fils de l’homme doit se révéler.» (Lc 17, 30)

Révéler, c’est l’inverse de cacher. Ce jour sera la venue dans la Gloire du Christ qui sera manifeste pour tous, tout comme le déluge, la destruction de Sodome et l’éclair. Certains essaient d’utiliser le déluge et la destruction de Sodome pour appuyer leur théorie que les justes sont enlevés alors que les impies sont laissés sur terre. Or, dans les deux cas ceux qui sont enlevés sont les impies (cf Lc 17, 37 où Jésus dit que ceux qui seront pris seront rassemblés dans un lieu de mort «là aussi les vautours se rassembleront » ). Ceux qui restèrent sur terre furent les justes ! Ces évènements enseignent exactement l’inverse de la doctrine de l’Enlèvement.

Aucun support scripturaire et patristique

Si l’Enlèvement secret était vrai, nous devrions avoir un enseignement explicite dans la Bible et dans les écrits des Pères de l’Eglise. Or l’Ecriture n’enseigne qu’un seul retour su Christ. La « venue » du Seigneur est toujours au singulier et fait référence à sa venue à la fin des temps. De même, les pères de l’Eglise ont toujours enseigné une seule venue du Christ à la Fin des Temps.

Ignorance de l’accomplissement du ministère public de Jésus

Il y a deux mille ans, Jésus a accompli notre rédemption, après trois ans de ministère public. Sur la croix, Jésus « sachant que désormais tout était achevé » dit « Tout est accompli » (Jn 19, 28.30). Pourquoi Jésus aurait-il besoin de revenir pour un autre ministère public, cette fois ci long de mille ans ? Que reste-t-il à accomplir ? Il a déjà déclaré : « J’ai vaincu le monde » (Jn 16, 33). En 1944, le Magistère de l’Eglise catholique a condamné toute forme de millénarisme qui enseigne que Jésus retournerait pour régner visiblement sur la terre avant la fin du monde. Le Catéchisme réitère cet enseignement au numéro 676

Ignorance d’Ap 13

Les tenants de la doctrine de l’Enlèvement insistent sur le fait que les saints (les chrétiens) seront enlevés avant la manifestation de l’Antéchrist et la tribulation. Or Ap 13, 7-8 dit que l’Antéchrist (la Bête) mène campagne contre les saints sur la terre !

Méconnaissance de la souffrance

Les adhérents à la doctrine de l’Enlèvement mettent l’accent sur le fait que les croyant seront pris pour que les épreuves de la tribulation leur soient épargnées. Or ceci est un manque de compréhension de ce que la Bible enseigne à propos de la souffrance, à savoir qu’elle est un privilège pour ceux qui suivent le Christ (Col 1, 24 ; Rm 8, 17-18) ; Jésus a dit ses disciples qu’ils auraient des croix à porter (Mt 16, 24) et qu’ils souffriraient dans le monde (Jn 16, 33). En Ac 14, 22, il nous est dit qu’« il nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu ». L’Ecriture sainte est claire : suivre Jésus, c’est partager ses souffrances.

Les premiers martyrs n’ont pas été enlevés, ni les millions de saints brutalement torturés par les communistes au 20ème siècle, ni nos frères chrétiens actuellement persécutés (certains crucifiés) actuellement au Soudan… Et Apocalypse 13 nous dit que les saints vivants lors de la Grande Tribulation ne seront pas enlevés non plus. Il semble que l’adhésion à cette théorie est une forme d’évasion du réel, adaptée à la mentalité moderne complaisante et rejetant toute valeur à la souffrance.

Pour résumer, nous avons vu que la doctrine de l’Enlèvement est anti-biblique, ignore le rôle de l’Eglise dans le plan du Salut, n’est apparu qu’en 1830 et est rejeté par l’immense majorité des chrétiens comme une bizarrerie excentrique.

Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Emmanuel le Mar 10 Jan 2012 - 3:17

Bonjour Lotfi,

Je te remercie pour ce retour aux enseignements de l'Église, dans ce long texte. C'est la première fois, cependant, que j'entendais le mot "dispensations".

Cependant, cela ne me dérange pas, puisque je désire porter davantage attention à ce qui est vrai, que scruter les détails de ce qui est erroné, de ce qui ne vient pas de Dieu.

Fixons nos regards sur la Lumière.

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par FrancoiseF le Mar 10 Jan 2012 - 4:44

Ce sujet développé par Lotfi donne envie de relire attentivement et de méditer L'Apocalypse dans notre Bible.

Le prologue dit :

"Révélation de Jésus-Christ"

Dieu la lui donna pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt ; Il envoya son Ange pour la faire connaître à Jean son serviteur. "lequel a attesté la Parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ : toutes ses visions.
"Heureux le lecteur et les auditeurs de ces paroles prophétiques s'ils en retiennent le contenu, car le Temps est proche" !

Dans son immense amour, Dieu nous a tout laissé, et nous ne savons pas toujours l'entendre et le voir !
Que ses oeuvres sont grandes, merci Mon Dieu !

(Bible de Jérusalem : L'Apocalypse)

FrancoiseF
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1376
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Mar 10 Jan 2012 - 15:24

@Emmanuel a écrit:Bonjour Lotfi,

Je te remercie pour ce retour aux enseignements de l'Église, dans ce long texte. C'est la première fois, cependant, que j'entendais le mot "dispensations".
Amicalement,
Emmanuel

La théologie de la dispensation explique qu’il y a deux peuples de Dieu distincts : Israël et l’Eglise. Les dispensationalistes croient que le salut a toujours été acquis par la foi (en Dieu dans l’Ancien Testament, et spécifiquement en le Fils de Dieu dans le Nouveau). Les dispensationalistes pensent que l’Eglise n’a pas remplacé Israël dans le plan de Dieu et que les promesses vétérotestamentaires faite à Israël n’ont pas été transférées à l’Eglise. Ils croient que les promesses que Dieu a faites à Israël (une terre, une descendance nombreuse et la bénédiction) dans l’Ancien Testament se réaliseront en fin de compte durant le règne de 1000 ans prédit dans Apocalypse 20. Ils croient que, tout comme Dieu concentre son attention sur l’Eglise en ces temps, il portera à nouveau son attention sur Israël à l’avenir (Romains 9-11).
Se fondant sur ces bases, les dispensationalistes décomposent la Bible en sept dispensations : l’Innocence (Genèse 1:1 – 3:7), la Conscience (Genèse 3:8 – 8:22), la Gouvernance humaine (Genèse 9:1 – 11:32), la Promesse (Genèse 12:1 – Exode 19:25), la Loi (Exode 20:1 – Actes 2:4), la Grâce (Actes 2:4 – Apocalypse 20:3) et le Royaume millénaire (Apocalypse 20:4 – 20:6). Ces dispensations ne sont pas de moyens de salut, mais des interactions différentes de Dieu avec les hommes. Le dispensationalisme en tant que système se fonde sur une interprétation pré-millénariste de la Seconde Venue du Christ et, habituellement, une interprétation pré-tribulationniste de l’Enlèvement.

Le dispensationalisme montre un grand respect pour l’autorité de l’Ecriture Sainte, mais on ne peut pas dire qu’il lui fasse vraiment justice. A mon avis, c’est un système extrêmement compliqué qui ne s’embarasse souvent pas de contradictions. Il fait des distinctions fines entre Royaume de Dieu et Royaume des Cieux, Epouse de Christ (l’Eglise) et Epouse de l’Eternel (Israël). Dans la prophétie des 70 septaines du Livre de Daniel, au chapitre 9, il sépare sans raison logique la 70ème semaine des 69 autres et la place à la fin des temps, après le temps de l’Eglise. Le dispensationalisme, soucieux d’un littéralisme extrême, prend à la lettre les prophéties sur la restauration du Temple de Jérusalem et des sacrifices, ne saisissant pas toujours les implications d’une telle logique quant à la valeur de l’oeuvre du Christ sur la Croix. N’est-ce pas Lui le vrai Temple, celui qui a satisfait une fois pour toutes les exigences de la justice divine?
Voici Deux liens où on explique le danger de cette théorie:
http://lecep.wordpress.com/2008/09/13/theologie-de-lalliance-ou-dispensationalisme/
http://visionfmhaiti.net/archives/857
Fraternellement
LOTFI

Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Coquelicot le Mar 10 Jan 2012 - 16:04


Lofti écrit :

"Les Juifs accepteront alors le Christ comme leur sauveur et deviendront le peuple du royaume. Christ règnera littéralement mille ans sur terre (Ap 20, 4), à la tête de la nation d’Israël restaurée. De fait l’horloge prophétique d’Israël va de nouveau fonctionner et les prophéties de l’AT vont s’accomplir. Israël va rétablir la religion de l’AT avec ses rituels et ses sacrifices d’animaux."

Il ne peut y avoir de nouveaux sacrifices d'animaux car Jésus-Christ a scellé la Nouvelle Alliance, l'AT est devenu le NT, et Christ est l'Agneau Immolé !
Son Saint Sacrifice est ETERNEL !

Merci Lofti pour tes écrits intéressants qui demandent du temps pour bien les lire !

lol ! Lis la Bible!

avatar
Coquelicot
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 247
Localisation : Belgique
Inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Mar 10 Jan 2012 - 18:15

@Coquelicot a écrit:
Lofti écrit :

"Les Juifs accepteront alors le Christ comme leur sauveur et deviendront le peuple du royaume. Christ règnera littéralement mille ans sur terre (Ap 20, 4), à la tête de la nation d’Israël restaurée. De fait l’horloge prophétique d’Israël va de nouveau fonctionner et les prophéties de l’AT vont s’accomplir. Israël va rétablir la religion de l’AT avec ses rituels et ses sacrifices d’animaux."

Il ne peut y avoir de nouveaux sacrifices d'animaux car Jésus-Christ a scellé la Nouvelle Alliance, l'AT est devenu le NT, et Christ est l'Agneau Immolé !
Son Saint Sacrifice est ETERNEL !

Merci Lofti pour tes écrits intéressants qui demandent du temps pour bien les lire !

lol ! Lis la Bible!

Chère soeur,vous n'avez lu que la fausse version donnée par les dispensionalistes,une version fausse et vous avez omit de lire la suite ....Vous êtes amenée à lire l'approche critique de cette version dans la suite du texte que j'ai cité......Vous trouverez ceci:

"Ce rapide survol explique la raison pour laquelle les dispensionalistes sont tellement centrés sur Israël et n’ont une grande appréciation de l’Eglise (vue comme un bouche trou temporaire). Ils interprètent la création de l’état moderne d’Israël comme l’évènement ayant fait redémarrer l’horloge prophétique. Dès lors l’Enlèvement est imminent…"

C’est pour cela que l’Eglise catholique s’est toujours comprise comme le Nouvel Israël (Ga 6, 16; Eph 2, 11-12), et le nouveau Peuple de Dieu (1P 2, 9-10) qui entre dans la Nouvelle Alliance donnée par Jésus (Heb 8, 8-13).
Pour autant il n’y a pas de substitution: l’Eglise est Israël élargie aux nations. Jésus a accompli sa mission, »lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un » (Eph 2, 14). Les païens sont greffés sur l’olivier d’Israël (Rm 11) en attendant que les juifs qui ont refusé de croire en Jésus le Messie et qui se sont coupé de l’arbre soient un jour à nouveau greffés.


Si la fondation de l’état d’Israël est un signe fort de la fidélité de Dieu et ne peut être considéré comme un fait anodin, il ne faut pas cependant lui attribuer une dimension messianique, ni évidemment souhaiter la reconstruction du Temple, ce qui serait nier le salut obtenu par Jésus sur la Croix.








Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Coquelicot le Mar 10 Jan 2012 - 23:13

Merci Lofti pour tes précisions, en effet, je n'avais pas tout lu....!

je vais m'y atteler !

Le peuple de Dieu, riche de ses différences culturelles est magnifique !

Alléluiaaaaaaaaaaaaa !
avatar
Coquelicot
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 247
Localisation : Belgique
Inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Michael le Mer 11 Jan 2012 - 7:35

Spoiler:




http://cathobiblique.wordpress.com/2009/03/09/lenlevement/

L'ENLÈVEMENT, D'APRÈS L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

Cette doctrine, qui connaît un retentissement fulgurant aux Etats Unis, est de plus en plus acceptée dans les milieux évangéliques francophones. Les romans « Left Behind » s’appuyant sur cette vision de la fin des temps se vendent par dizaines de millions d’exemplaires de par le monde. Le but de cet article est de donner le point de vue catholique, exposer brièvement la doctrine de l’Enlèvement telle qu’elle est communément enseignée et enfin montrer en quoi elle est contraire aux Ecritures et par là même dangereuse.

La doctrine catholique de l’Enlèvement.

Le mot « rapture », (« enlèvement » en anglais) vient du latin raptus utilisé par la traduction latine de la Bible (la Vulgate) qui traduit le terme grec harpazo qui signifie « enlever », « emporter ». Ce terme est utilisé en 1 Thess 4, 17: « après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours. »

St Paul enseigne ici que les croyants qui seront vivants lors de la seconde venue du Christ ne connaîtront pas la mort. Au contraire ils seront glorieusement transformés et réunis (en étant enlevés) aux saints qui sont déjà avec le Christ. Cette interprétation catholique est aussi celle des chrétiens orthodoxes, de la plupart des protestants, ainsi que de beaucoup d’évangéliques.
Dans la suite de cet article, la terme « enlèvement » sera utilisé dans le sens donné par le dispensationalisme, exposé ci-après.

La doctrine de l’Enlèvement

Au 19ème siècle, les Etats Unis connurent une explosion de mouvements et de groupes divers centrés sur le retour du Christ (Adventisme). L’un de ces mouvements, le dispensationalisme, fondé par John Nelson Darby en 1830, proposa une interprétation étrange de la Bible. L’histoire du salut se diviserait en sept période distinctes ou dispensations, chacune ayant un rôle particulier dans le plan de Dieu.
Nous nous attacherons ici seulement à deux aspects de ce système compliqué liés à l’enlèvement: la venue du Christ et la vision de l’Eglise.

Darby enseignait qu’à la première venue du Christ, la nation d’Israël le rejeta. Ainsi il s’est tourné vers les païens destinés au salut. Dans le même temps, il s’est temporairement détourné des Juifs pour les punir. Ainsi faisant « l’horloge prophétique » a cessé de fonctionner. Toutes les prophéties et les promesses de l’Ancien Testament (AT) sont suspendues.

Lorsque le temps des païens sera accomplie (Lc 21, 24), Jésus reviendra en secret pour emmener l’Eglise (à savoir les croyants païens) au ciel. Les chrétiens seront alors enlevés pour rencontrer Jésus dans les nuées et retourner avec lui au ciel. Le but de l’Eglise sera alors achevé. Puis commencera une période de sept ans de tribulation et de destruction sur la terre, au cours de laquelle l’Antéchrist règnera. Après ces sept ans, Jésus reviendra publiquement et infligera une défaite à l’Antéchrist et à ses fidèles.

Les Juifs accepteront alors le Christ comme leur sauveur et deviendront le peuple du royaume. Christ règnera littéralement mille ans sur terre (Ap 20, 4), à la tête de la nation d’Israël restaurée. De fait l’horloge prophétique d’Israël va de nouveau fonctionner et les prophéties de l’AT vont s’accomplir. Israël va rétablir la religion de l’AT avec ses rituels et ses sacrifices d’animaux. Ceci sera le royaume dont parle Jésus (Mt 4, 17; 16, 19; etc). Israël sera à nouveau le peuple du royaume, ayant toujours été le peuple élu par Dieu. L’Eglise était seulement un bricolage de dernière minute, une solution temporaire jusqu’à ce qu’Israël revienne dans le giron. Après la fin de ces mille ans, Satan sera relâché et rapidement définitivement conquis et ce sera alors la fin du monde.

Ce rapide survol explique la raison pour laquelle les dispensionalistes sont tellement centrés sur Israël et n’ont une grande appréciation de l’Eglise (vue comme un bouche trou temporaire). Ils interprètent la création de l’état moderne d’Israël comme l’évènement ayant fait redémarrer l’horloge prophétique. Dès lors l’Enlèvement est imminent…

Problèmes avec cette doctrine de l’Enlèvement

Une vision défectueuse ?

Affirmer que l’Eglise est une improvisation destinée aux païens n’est pas biblique, pas plus que la notion que le royaume prêché par Jésus se réalisera dans l’avenir. En Mt 4, 17, Jésus affirme: « le royaume des Cieux est tout proche« . En Mt 16, 13-20, lorsque Jésus enseigne qu’il établira Son Eglise sur le Roc (st Pierre), il dit à ce dernier : »Je te donnerai les clés du royaume des cieux« .

L’Ecriture sainte appelle l’Eglise, le Corps du Christ (Eph 5, 23; Col 1, 24), la Nouvelle Jérusalem (Ap 21, 2 ; comparer Ap 21, 14 et Eph 2, 19-22), l’Epouse du Christ que Jésus épousera à la fin des temps (Ap 21, 9). Jésus a promis qu’il serait avec Son Eglise tous les jours jusqu’à la Fin des Temps (Mt 28, 20).

L’idée que l’Eglise est une simple phase avant la restauration d’Israël ne se trouve nulle part dans l’Ecriture.
Pire encore elle contredit l’enseignement biblique très clair que le Royaume de Dieu est l’Eglise. Le Catéchisme précise: » Pour accomplir la volonté du Père, le Christ inaugura le Royaume des cieux sur la terre » (LG 3). Or, la volonté du Père, c’est d’ » élever les hommes à la communion de la vie divine » (LG 2). Il le fait en rassemblant les hommes autour de son Fils, Jésus-Christ. Ce rassemblement est l’Église, qui est sur terre « le germe et le commencement du Royaume de Dieu » (LG 5). » (CEC n° 541). Ceux qui soutiennent cette doctrine de l’Enlèvement enseignent que l’Eglise catholique est la fausse religion qui va s’aligner avec l’Antéchrist, la Prostituée de Babylone (Ap 18)!

Une vision défectueuse d’Israël

L’Ancien Testament est accompli dans le Nouveau. Le sacerdoce de l’AT est accompli dans le sacerdoce du Christ. Les sacrifices de l’AT furent accomplis dans le sacrifice du Calvaire.
Contrairement à ce qu’affirment les dispensationalistes, Dieu n’a pas deux peuples (Israël et l’Eglise) mais un seul! « Tous ceux qui croient au Christ, le Père a voulu les appeler à former la sainte Eglise ».
Cette « famille de Dieu » se constitue et se réalise graduellement au long des étapes de l’histoire humaine, selon les dispositions du Père: en effet, l’Eglise a été « préfigurée dès l’origine du monde; elle a été merveilleusement préparée dans l’histoire du peuple d’Israël et dans l’Ancienne Alliance; elle a été instituée enfin en ces temps qui sont les derniers; elle est manifestée grâce à l’effusion de l’Esprit Saint et, au terme des siècles, elle sera consommée dans la gloire » (LG 2). » (CEC 752).
C’est pour cela que l’Eglise catholique s’est toujours comprise comme le Nouvel Israël (Ga 6, 16; Eph 2, 11-12), et le nouveau Peuple de Dieu (1P 2, 9-10) qui entre dans la Nouvelle Alliance donnée par Jésus (Heb 8, 8-13).
Pour autant il n’y a pas de substitution: l’Eglise est Israël élargie aux nations. Jésus a accompli sa mission, »lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un » (Eph 2, 14). Les païens sont greffés sur l’olivier d’Israël (Rm 11) en attendant que les juifs qui ont refusé de croire en Jésus le Messie et qui se sont coupé de l’arbre soient un jour à nouveau greffés.

Si la fondation de l’état d’Israël est un signe fort de la fidélité de Dieu et ne peut être considéré comme un fait anodin, il ne faut pas cependant lui attribuer une dimension messianique, ni évidemment souhaiter la reconstruction du Temple, ce qui serait nier le salut obtenu par Jésus sur la Croix.

Une lecture défectueuse de 1 Thess 4

Aucun verset de 1 Thess 4 n’évoque une venue secrète de Jésus. Au contraire Paul parle de la résurrection des morts lors de la seconde venue du Christ. Afin de rassurer les Thessaloniciens, apparemment concernés par le fait que les chrétiens morts avant le retour de Jésus ne puissent pas participer à Sa triomphale venue, Paul enseigne que « les morts qui sont dans le Christ ressusciteront les premiers, « puis les chrétiens encore en vie les rejoindront et « ensemble avec eux…rencontreront le Seigneur dans les airs« Alors « nous seront toujours avec le Seigneur« .

« Mais nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis, afin que vous ne vous affligiez pas, comme les autres hommes qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en lui. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Car, au signal donné, à la voix de l’archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur. » (1 Thess 4, 13-17)

Paul enseigne clairement que tous les chrétiens rencontreront Jésus lors de sa deuxième venue.
Il parle de l’avènement du Christ, pas de plusieurs venues. Cet avènement sera annoncé par la voix d’un archange et par le son de la trompette: pas d’enlèvement secret! Paul évoque ceux qui seront encore là; c’est-à-dire ceux qui ont survécu jusqu’à la fin du monde. Il n’est pas fait mention de sept ans de tribulation.

Encore plus important, il n’est pas fait mention d’un changement de direction de Jésus. Notons que Jésus « descendra du ciel ». Il viendra du ciel vers la terre. Paul ne parle pas d’un demi tour effectué après la rencontre des chrétiens dans les airs. Le verbe grec pour « rencontre » est apantesis. C’est un terme technique précis qui désigne la pratique antique des notables d’une ville qui sortait de l’enceinte à la rencontre du roi ou d’un grand dignitaire et l’escortaient dans son entrée dans la cité. Ils partageaient ainsi la gloire de l’arrivée du visiteur. Il est à noter que les citoyens quittent la ville, rencontrent le dignitaire et puis retournent avec lui dans la ville. Les citoyens changent de direction, pas le dignitaire qui continue vers sa destination. C’est exactement le sens d’apantesis utilisé dans la Bible. Mt 25, 6 décrit les cinq vierges sages qui sortent pour rencontrer (apantesis) le fiancé et qui l’accompagne pour retourner aux noces. Les vierges effectuent un demi tour, alors que l’époux continue dans sa direction. Ac 28, 15 décrit comment un groupe de chrétiens de Rome, apprenant la venue de Paul sortent de la ville pour le « rencontrer » (apantesis) et l’escorter de retour dans la ville.

Ainsi ici en 1 Thess 4, 17, il nous est dit que tous les chrétiens partiront à la rencontre (apantesis) de Jésus dans les airs. Puis nous ferons demi tour et escorterons notre Roi vers sa destination finale : la terre. Nous ferons partie du cortège triomphal du Christ, lorsqu’il viendra prendre possession de la terre et achever l’histoire du monde. Donc ici pas d’Enlèvement des chrétiens au ciel, ni de demi tour du Seigneur…

Il faut aussi noter que le Nouveau Testament nous donne d’autres détails. En 1 Co 15, 50-58, Paul fait de nouveau référence à la génération qui ne mourra pas. Mais il ajoute le fait que le son de la trompette sera celui de la dernière trompette. La mort est vaincue « La mort a été engloutie dans la victoire » (1 Co 15, 54). Paul parle très clairement de la venue du Christ à la fin du monde : « Oui, je vais vous dire un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés. En un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. » (1Co 15, 51-52)

Mt 24, 29-31 décrie le même évènement que 1 Thess 4 (voir le tableau plus bas). Or Mt 24 est considéré par tous les chrétiens comme faisant référence à la fin du monde : «Aussitôt après la tribulation de ces jours-là (…)alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l’on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités. » (Mt 24, 29-31)

Puisque Mt 24 décrit la venue du Christ à la fin des temps dans les mêmes termes que 1 Thes 4, 13-18, alors les deux passages parle d’un seul et unique évènement : l’Enlèvement se produit à la venue du Christ en gloire à la fin des temps. De plus cet Enlèvement ne se produit pas avant la tribulation mais « aussitôt après ».

2 Thess 2 confirme cela en précisant que cet évènement se produira après l’apostasie (la rebellion) et la révélation de l’Antéchrist : «À propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui, (…)Que personne ne vous abuse d’aucune manière. Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu,(…) Alors l’Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l’anéantira par la manifestation de sa Venue. » (2 Thess 2,1.3.Cool

Tableau récapitulatif des quatre passages relatifs au même évènement : le retour en Gloire du Christ (à noter les parallèles entre 1 Thes 4, 13-17 et les autres passages)

1 Thess 4, 13-17 Mt 24, 29-31 2 Thess 2, 1.3.8 1 Co 15, 51-52
« l’Avènement du Seigneur » « le Fils de l’homme venant » « la Venue de notre Seigneur Jésus Christ»
« à la voix de l’archange» « anges avec une trompette sonore»
« au son de la trompette» « trompette sonore» « elle sonnera, la trompette»
«ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront » « les morts ressusciteront»
«emportés avec eux (…)à la rencontre du Seigneur » « rassembler ses élus» «notre rassemblement auprès de lui »
« sur les nuées» « sur les nuées»

Quand est ce que cet évènement se produit ? « Aussitôt après la tribulation de ces jours-là» « Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu» «au son de la trompette finale »

Une interprétation défectueuse de Mt 24, 38-41

Les dispensionalistes prétendent que ces versets parlent d’un Enlèvement secret. Or ces versets n’en font aucune mention : « En ces jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, et les gens ne se doutèrent de rien jusqu’à l’arrivée du déluge, qui les emporta tous. Tel sera aussi l’avènement du Fils de l’homme. Alors deux hommes seront aux champs : l’un est pris, l’autre laissé ; deux femmes en train de moudre ; l’une est prise, l’autre laissée.». Dans le passage parallèle en Lc 17, 22-37, Jésus utilise à nouveau l’exemple du déluge et celui de la destruction de Sodome pour mettre l’accent sur la soudaineté de son retour. Mais cela ne se passe pas dans le secret ! «Comme l’éclair en effet, jaillissant d’un point du ciel, resplendit jusqu’à l’autre, ainsi en sera-t-il du Fils de l’homme lors de son Jour. » (Lc 17, 24). L’éclair n’a rien de secret. Jésus dit que le jugement au temps de Noé et de Lot ne s’est pas produit sans avertissement préalable : « de même en sera-t-il, le Jour où le Fils de l’homme doit se révéler.» (Lc 17, 30)

Révéler, c’est l’inverse de cacher. Ce jour sera la venue dans la Gloire du Christ qui sera manifeste pour tous, tout comme le déluge, la destruction de Sodome et l’éclair. Certains essaient d’utiliser le déluge et la destruction de Sodome pour appuyer leur théorie que les justes sont enlevés alors que les impies sont laissés sur terre. Or, dans les deux cas ceux qui sont enlevés sont les impies (cf Lc 17, 37 où Jésus dit que ceux qui seront pris seront rassemblés dans un lieu de mort «là aussi les vautours se rassembleront » ). Ceux qui restèrent sur terre furent les justes ! Ces évènements enseignent exactement l’inverse de la doctrine de l’Enlèvement.

Aucun support scripturaire et patristique

Si l’Enlèvement secret était vrai, nous devrions avoir un enseignement explicite dans la Bible et dans les écrits des Pères de l’Eglise. Or l’Ecriture n’enseigne qu’un seul retour su Christ. La « venue » du Seigneur est toujours au singulier et fait référence à sa venue à la fin des temps. De même, les pères de l’Eglise ont toujours enseigné une seule venue du Christ à la Fin des Temps.

Ignorance de l’accomplissement du ministère public de Jésus

Il y a deux mille ans, Jésus a accompli notre rédemption, après trois ans de ministère public. Sur la croix, Jésus « sachant que désormais tout était achevé » dit « Tout est accompli » (Jn 19, 28.30). Pourquoi Jésus aurait-il besoin de revenir pour un autre ministère public, cette fois ci long de mille ans ? Que reste-t-il à accomplir ? Il a déjà déclaré : « J’ai vaincu le monde » (Jn 16, 33). En 1944, le Magistère de l’Eglise catholique a condamné toute forme de millénarisme qui enseigne que Jésus retournerait pour régner visiblement sur la terre avant la fin du monde. Le Catéchisme réitère cet enseignement au numéro 676

Ignorance d’Ap 13

Les tenants de la doctrine de l’Enlèvement insistent sur le fait que les saints (les chrétiens) seront enlevés avant la manifestation de l’Antéchrist et la tribulation. Or Ap 13, 7-8 dit que l’Antéchrist (la Bête) mène campagne contre les saints sur la terre !

Méconnaissance de la souffrance

Les adhérents à la doctrine de l’Enlèvement mettent l’accent sur le fait que les croyant seront pris pour que les épreuves de la tribulation leur soient épargnées. Or ceci est un manque de compréhension de ce que la Bible enseigne à propos de la souffrance, à savoir qu’elle est un privilège pour ceux qui suivent le Christ (Col 1, 24 ; Rm 8, 17-18) ; Jésus a dit ses disciples qu’ils auraient des croix à porter (Mt 16, 24) et qu’ils souffriraient dans le monde (Jn 16, 33). En Ac 14, 22, il nous est dit qu’« il nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu ». L’Ecriture sainte est claire : suivre Jésus, c’est partager ses souffrances.

Les premiers martyrs n’ont pas été enlevés, ni les millions de saints brutalement torturés par les communistes au 20ème siècle, ni nos frères chrétiens actuellement persécutés (certains crucifiés) actuellement au Soudan… Et Apocalypse 13 nous dit que les saints vivants lors de la Grande Tribulation ne seront pas enlevés non plus. Il semble que l’adhésion à cette théorie est une forme d’évasion du réel, adaptée à la mentalité moderne complaisante et rejetant toute valeur à la souffrance.

Pour résumer, nous avons vu que la doctrine de l’Enlèvement est anti-biblique, ignore le rôle de l’Eglise dans le plan du Salut, n’est apparu qu’en 1830 et est rejeté par l’immense majorité des chrétiens comme une bizarrerie excentrique





L'ENLÈVEMENT.....Cette doctrine........La doctrine .....Le mot « rapture ....Ce terme est ...............Dans la suite .........C’est pour cela ......Aucun verset de 1...........Il parle de .........

9 Couleurs!!!

Qu'est-ce qui vient de toi Lotfi?




Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par FrancoiseF le Mer 11 Jan 2012 - 8:16

Comme Michaël, ce fil me heurte vraiment !

Lotfi, j'ai vu que vous étiez triste sur un autre fil : "très belle chanson à écouter". Je pense que vous ètes triste parce que vous venez dire ici des bétises. Et vous me rendez triste à vous lire ! Sad Shocked Sad

Revenons à notre Bible ! Bientôt, ce forum sera plus le reflet de l'idéologie musulmane, que de nos propres croyances bien chrétiennes !

Désolée Lotfi, j'ai vraiment essayé de vous comprendre à travers vos écrits mais là, je capitule ! Pardonnez-moi, et que Dieu me pardonne si je suis trop sévère !

Je vais aller prier et vous confier tout particulièrement à la très Sainte Vierge Marie.

Françoise.



FrancoiseF
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1376
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Emmanuel le Mer 11 Jan 2012 - 8:44

Bonjour Françoise,

Selon ma compréhension, Lotfi dénonce la vision erronée de certains groupes protestants sur les fins dernières, et rappelle la vision catholique des choses.

Ou bien est-ce moi qui ai mal lu?

Merci de préciser, Françoise, si quelque chose ici ne serait pas conforme à l'enseignement de l'Église catholique.

Je suis cependant d'accord avec Michael à l'effet que l'usage de plusieurs couleurs, rend difficile la compréhension du texte, dans son ensemble.
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Emmanuel le Mer 11 Jan 2012 - 9:03

@Françoise a écrit:Comme Michaël, ce fil me heurte vraiment !
Michael n'est pas heurté, mais a de la difficulté à comprendre ce qui vient de Lotfi, dans ce texte, à cause de son usage de nombreuses couleurs.


@Françoise a écrit:Revenons à notre Bible ! Bientôt, ce forum sera plus le reflet de l'idéologie musulmane, que de nos propres croyances bien chrétiennes !
Fais un effort de lecture, Françoise. Non seulement Lotfi ne présente pas ici une "idéologie musulmane", ce qu'il se retient de faire de manière générale pour se conformer à notre Charte, mais il cite un texte catholique, dénonçant les dérives d'une interprétation protestante de la Bible.

Parlant de Bible, Françoise, prend le temps de lire, avant de juger. Les références bibliques sont si nombreuses, de même que les références à l'enseignement officiel de l'Église.


@Françoise a écrit:Désolée Lotfi, j'ai vraiment essayé de vous comprendre à travers vos écrits mais là, je capitule ! Pardonnez-moi, et que Dieu me pardonne si je suis trop sévère !
Oui, Françoise, tu es trop sévère, et, je regrette de le dire, mais aussi, biaisée, systématiquement, à l'encontre de Lotfi. Je trouve cela regrettable, malheureux, et triste.

Emmanuel

P.S. Pour te montrer à quel point tu es biaisée, Françoise, je te mets au défi de trouver une seule référence au Coran, dans les textes ci-dessus.

Si tu es à la recherche d'un second défi, compte les références de la Bible, et les passages qui rappellent l'enseignement officiel de l'Église. Ce second défi sera plus facile à relever.
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par FrancoiseF le Mer 11 Jan 2012 - 10:12

Bonjour Emmanuel,

C''est simple, Emmanuel ! Dans ma sensibilité, ce que je dénonce ce n'est pas ce que dit Lotfi. Il est aucunement question de "l'enlèvement de l'Eglise" dans la Bible. On est d'accord sur ce point !

Cependant, ce qui me gène dans plusieurs messages, c'est toujours cette "haine" subtilement amenée pour certains groupes protestants !

Lotfi est quelqu'un de très intelligent : il connait notre religion. Il sait que nous devons nous aimer les uns les autres. Je pense que sur ce forum, on lui donne beaucoup de crédit. Mais sincèrement, je n'ai rien contre sa personne. Juste ce "ressenti" dans ses propos qui me gène beaucoup : la répétition de cette "haine".

Voilà, j'espère que ma position est claire ! Dans mes convictions intimes, je rejette très fort le mensonge même voilé.

"Quand vous sentez le poids de la croix peser lourdement sur vos épaules, demandez à Dieu qu'il vous console ! (Padre Pio)

Néanmoins, cher Emmanuel, je vous aime tous, car nous sommes en recherche de ce Dieu d'amour et nos chemins sont bien différents les uns les autres... Partant de ce principe, j'aimerais tant comprendre Lotfi, mais j'ai beaucoup de peine. Je suis honnète, je ne l'ai jamais caché !

Maintenant, je vais arrêter de batailler : cela ne sert à rien. Tout remettre à Dieu !

Prière à mon Saint Ange Gardien

Mon saint ange gardien, je vous salue et je vous remercie. Veuillez prier pour moi, et prier à ma place dans tous les moments où je ne peux formuler mes prières.

Daignez aussi, dans la Lumière Divine, vous rencontrer avec les anges gardiens de ceux que j'aime le plus, de tous ceux auxquels je m'intéresse spirituellement, pour les éclairer, les protéger, les conduire. Amen !


Soyez bénis !
Françoise.

FrancoiseF
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1376
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Emmanuel le Mer 11 Jan 2012 - 10:24

Bonjour Françoise,

Je crois que vous allez loin. Ici, il n'y a pas de haine, il s'agit d'une mise au point théologique.

Ailleurs, j'ai vu, oui, des propos plus regrettables, à propos des groupes évangéliques, mais cela ressemble à bien d'autres propos, tenus par des forumeurs catholiques, sur ce forum, dont certains membres très appréciés, parfois à propos des évangéliques, (Anne Onime), parfois à propos des musulmans (DondeDieu).

Oui, nous avons tous à travailler sur nous-mêmes. Lotfi inclus.

Mais cet acharnement que vous semblez déployer à l'endroit de Lotfi, simplement parce qu'il est musulman, est regrettable. Je vous demande de ne pas poursuivre sur cette voie, Françoise, de la même manière, que j'ai demandé à Lotfi de se modérer dans sa perception des protestants, qui ne sont pas ce qu'il croît.

Merci,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par michouz le Mer 11 Jan 2012 - 12:04

Salut
Je vois que plusieurs ici se rendent compte que l'enseignement religieux n'est pas conforme à la vérité biblique.
Cela me rappelle plusieurs versets dont :
Gal 1.6
Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile.
1.7
Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ.
1.8
Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!


Ces hommes qui troublent l'eau des écritures avec leurs pieds sont les mêmes qui ont assis leurs mensonges afin de perdre les âmes de ceux qui leur font confiance. Et ils sont les représentants qui dirigent les religions !
Et que nous dit la Bible à leur sujet ? ...
Marc 3.24
Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister;
3.25
et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne peut subsister.
3.26
Si donc Satan se révolte contre lui-même, il est divisé, et il ne peut subsister, mais c'en est fait de lui.


Toutes ces religions sont mauvaises car n'enseignent pas la vérité mais le mensonge. Elles ont renversé l'évangile de Jésus Christ

L'enlèvement de l'église de Christ est purement spirituel. Il n'y aura pas de miracle et ce n'est pas par les armes que Dieu récupèrera ses enfants. C'est uniquement par la foi donc lorsque Christ vient à la fin des siècles, il se révèle premièrement à certaines personnes et ensuite aux autres gens.
Esaie est formel à ce propos lorsqu'il dit que les sentinelles voient que l'Eternel ramène son peuple dans la vérité.

Mais malheureusement, ces premiers témoins de la venue de Christ ne seront pas écoutés et souffriront de bien des moqueries. C'est normal car il y a eu tellement de faux que lorsqu'on parle du véritable; tout le monde lève les épaules et tire la langue.


Et je sais de quoi je parle .....
Je vous souhaite à tous une année spirituellement très riche et un enlèvement paisible car "Il" vient et tout oeil le verra

"Il" c'est "la vérité" et aussi "la clé" pour ouvrir la porte et saisir (comprendre) Jésus.
Luc 9.44
Pour vous, écoutez bien ceci: Le Fils de l'homme doit être livré entre les mains des hommes.
9.45
Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole; elle était voilée pour eux, afin qu'ils n'en eussent pas le sens; et ils craignaient de l'interroger à ce sujet.


Afin qu'ils n'en eussent pas le sens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ceux qui seront enlevés en auront le sens - le sens spirituel.

avatar
michouz
Aime la prière

Féminin Messages : 39
Localisation : délocalisée
Inscription : 04/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Invité le Mer 11 Jan 2012 - 14:46

Bonjour Emmanuel, vous dites :

Ailleurs, j'ai vu, oui, des propos plus regrettables, à propos des
groupes évangéliques, mais cela ressemble à bien d'autres propos, tenus
par des forumeurs catholiques, sur ce forum, dont certains membres très
appréciés, parfois à propos des évangéliques, (Anne Onime), parfois à
propos des musulmans (DondeDieu).

J'avais déjà lu que vous interprétez ce que j'en avais dit à votre façon, ceci est de votre responsabilité.

Je n'ai pas tenu de "propos regrettables" envers les évangéliques, mais rapporté le comportement et les propos haineux de quelqu'un de proche qui a quitté notre Eglise pour les rejoindre. Sans cette proche, je n'en aurais aucune connaissance, car n'en connais pas d'autre, excepté la personne qui l'y a entraînée et qui est pire encore que ce que j'en décris et qui n'est pas de mon invention. La vérité doit être dite, et un sujet fut ouvert les concernant.

Sans doute ne connaissez-vous pas les mêmes réactions de la part de ceux que vous côtoyez, d'après ce que j'en ai lu, ce dont je peux convenir.

Mon témoignage concernant cette personne proche : Lisez bien Emmanuel, "Dieu m'est Témoin" que sa haine envers les catholiques est effrayante : ils accusent notre Eglise d'être la grande Babylone, et le Pape l'Antéchrist. Dieu m'est encore Témoin que je n'ai jamais polémiqué sur ce sujet avec cette personne (de toute manière, aucun dialogue n'est possible vu que la rage l'enflamme à chaque fois et fais tomber le couperet de telle sorte à ce que les autres, en face, soient épuisés par son délire fratricide et n'aspirent qu'au silence et à la paix aimante) mais lui rappelle parfois, quand je le peux, que le Christ est Amour, ce qu'elle combat de toute ses forces, comme enragée, et ne me laisse jamais développer ma pensée ... la dernière fois elle m'a raccroché le téléphone au nez car voulait me convertir...( je lui ai juste dit, "tu le sais, je suis fidèle à mon baptême, je suis catholique." Et elle m'a raccroché au nez !

Cette rage ne lui a pas été transmise du temps où elle était membre de notre Eglise, mais l'a atteinte au plus profond d'elle lorsqu'elle rejoignit les évangéliques. Voilà la triste réalité concernant le groupe qu'elle a rejoint. Serait-elle un cas particulier parmi les évangéliques … à la lecture des témoignages de différents intervenants dans la discussion concernée, il semblerait que non.

Alors Emmanuel, aimant de tout cœur cette proche, j'ai toutes les raisons d'avoir un profond chagrin, et Dieu seul sait pourquoi, car Lui Seul Est Juge !


Pour aider ceux qui ne connaîtraient pas la discussion qui eut lieu sur les évangéliques, très instructive grâce aux différents intervenants, , voici le lien :

http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t11189-ce-qui-nous-separe-des-protestants-evangeliques


Quiconque tente d'éclairer l'autre sur le Message Divin du Christ, et n'a pas l'Amour en Esprit, précipite son prochain dans les ténèbres.

Anne Onime1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Michael le Mer 11 Jan 2012 - 14:49

Spoiler:

L’enlèvement

9 mars 2009
Cette doctrine, qui connaît un retentissement fulgurant aux Etats Unis, est de plus en plus acceptée dans les milieux évangéliques francophones. Les romans “Left Behind” s’appuyant sur cette vision de la fin des temps se vendent par dizaines de millions d’exemplaires de par le monde. Le but de cet article est de donner le point de vue catholique, exposer brièvement la doctrine de l’enlèvement telle qu’elle est communément enseignée et enfin montrer en quoi elle est contraire aux Ecritures et par là même dangereuse.

La doctrine catholique de l’enlèvement.

Le mot “rapture”, (“enlèvement” en anglais) vient du latin raptus utilisé par la traduction latine de la Bible (la Vulgate) qui traduit le terme grec harpazo qui signifie “enlever”, “emporter”. Ce terme est utilisé en 1 Thess 4, 17: “après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours.”

St Paul enseigne ici que les croyants qui seront vivants lors de la seconde venue du Christ ne connaîtront pas la mort. Au contraire ils seront glorieusement transformés et réunis (en étant enlevés) aux saints qui sont déjà avec le Christ. Cette interprétation catholique est aussi celle des chrétiens orthodoxes, de la plupart des protestants, ainsi que de beaucoup d’évangéliques.

Dans la suite de cet article, la terme « enlèvement » sera utilisé dans le sens donné par le dispensationalisme, exposé ci-après.

La doctrine de l’enlèvement

Au 19ème siècle, les Etats Unis connurent une explosion de mouvements et de groupes divers centrés sur le retour du Christ (Adventisme). L’un de ces mouvements, le dispensationalisme, fondé par John Nelson Darby en 1830, proposa une interprétation étrange de la Bible. L’histoire du salut se diviserait en sept période distinctes ou dispensations, chacune ayant un rôle particulier dans le plan de Dieu. Nous nous attacherons ici seulement à deux aspects de ce système compliqué liés à l’enlèvement: la venue du Christ et la vision de l’Eglise.

Darby enseignait qu’à la première venue du Christ, la nation d’Israël le rejeta. Ainsi il s’est tourné vers les païens destinés au salut. Dans le même temps, il s’est temporairement détourné des juifs pour les punir. Ainsi faisant “l’horloge prophétique” a cessé de fonctionner. Toutes les prophéties et les promesses de l’Ancien Testament (AT) sont suspendues.

Lorsque le temps des païens sera accomplie (Lc 21, 24), Jésus reviendra en secret pour emmener l’Eglise (à savoir les croyants païens) au ciel. Les chrétiens seront alors enlevés pour rencontrer Jésus dans les nuées et retourner avec lui au ciel. Le but de l’Eglise sera alors achevé. Puis commencera une période de sept ans de tribulation et de destruction sur la terre, au cours de laquelle l’Antéchrist règnera. Après ces sept ans, Jésus reviendra publiquement et infligera une défaite à l’Antéchrist et à ses fidèles.

Les juifs accepteront alors le Christ comme leur sauveur et deviendront le peuple du royaume. Christ règnera littéralement mille ans sur terre (Ap 20, 4), à la tête de la nation d’Israël restaurée. De fait l’horloge prophétique d’Israël va de nouveau fonctionner et les prophéties de l’AT vont s’accomplir. Israël va rétablir la religion de l’AT avec ses rituels et ses sacrifices d’animaux. Ceci sera le royaume dont parle Jésus (Mt 4, 17; 16, 19; etc). Israël sera à nouveau le peuple du royaume, ayant toujours été le peuple élu par Dieu. L’Eglise était seulement un bricolage de dernière minute, une solution temporaire jusqu’à ce qu’Israël revienne dans le giron. Après la fin de ces mille ans, Satan sera relâché et rapidement définitivement conquis et ce sera alors la fin du monde.

Ce rapide survol explique la raison pour laquelle les dispensionalistes sont tellement centrés sur Israël et n’ont une grande appréciation de l’Eglise (vue comme un bouche trou temporaire). Ils interprètent la création de l’état moderne d’Israël comme l’évènement ayant fait redémarrer l’horloge prophétique. Dès lors l’Enlèvement est imminent…

Problèmes avec cette doctrine de l’Enlèvement


  • Une vision défectueuse de l’Eglise

Affirmer que l’Eglise est une improvisation destinée aux païens n’est pas biblique, pas plus que la notion que le royaume prêché par Jésus se réalisera dans l’avenir. En Mt 4, 17, Jésus affirme: “le royaume des Cieux est tout proche“. En Mt 16, 13-20, lorsque Jésus enseigne qu’il établira Son Eglise sur le Roc (st Pierre), il dit à ce dernier :”Je te donnerai les clés du royaume des cieux“.

L’Ecriture sainte appelle l’Eglise, le Corps du Christ (Eph 5, 23; Col 1, 24), la Nouvelle Jérusalem (Ap 21, 2 ; comparer Ap 21, 14 et Eph 2, 19-22), l’Epouse du Christ que Jésus épousera à la fin des temps (Ap 21, 9). Jésus a promis qu’il serait avec Son Eglise tous les jours jusqu’à la fin des temps (Mt 28, 20).

L’idée que l’Eglise est une simple phase avant la restoration d’Israël ne se trouve nulle part dans l’Ecriture. Pire encore elle contredit l’enseignement biblique très clair que le Royaume de Dieu est l’Eglise. Le Catéchisme précise:” Pour accomplir la volonté du Père, le Christ inaugura le Royaume des cieux sur la terre ” (LG 3). Or, la volonté du Père, c’est d’” élever les hommes à la communion de la vie divine ” (LG 2). Il le fait en rassemblant les hommes autour de son Fils, Jésus-Christ. Ce rassemblement est l’Église, qui est sur terre “ le germe et le commencement du Royaume de Dieu ” (LG 5).” (CEC n° 541). Ceux qui soutiennent cette doctrine de l’Enlèvement enseignent que l’Eglise catholique est la fausse religion qui va s’aligner avec l’Antéchrist, la Prostituée de Babylone (Ap 18)!


  • Une vision défectueuse d’Israël

L’Ancien Testament est accompli dans le Nouveau. Le sacerdoce de l’AT est accompli dans le sacerdoce du Christ. Les sacrifices de l’AT furent accomplis dans le sacrifice du Calvaire. Contrairement à ce qu’affirment les dispensationalistes, Dieu n’a pas deux peuples (Israël et l’Eglise) mais un seul! “Tous ceux qui croient au Christ, le Père a voulu les appeler à former la sainte Eglise”. Cette “famille de Dieu” se constitue et se réalise graduellement au long des étapes de l’histoire humaine, selon les dispositions du Père: en effet, l’Eglise a été “préfigurée dès l’origine du monde; elle a été merveilleusement préparée dans l’histoire du peuple d’Israël et dans l’Ancienne Alliance; elle a été instituée enfin en ces temps qui sont les derniers; elle est manifestée grâce à l’effusion de l’Esprit Saint et, au terme des siècles, elle sera consommée dans la gloire” (LG 2).” (CEC 752). C’est pour cela que l’Eglise catholique s’est toujours comprise comme le Nouvel Israël (Ga 6, 16; Eph 2, 11-12), et le nouveau Peuple de Dieu (1P 2, 9-10) qui entre dans la Nouvelle Alliance donnée par Jésus (Heb 8, 8-13). Pour autant il n’y a pas de substitution: l’Eglise est Israël élargie aux nations. Jésus a accompli sa mission,”lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un” (Eph 2, 14). Les païens sont greffés sur l’olivier d’Israël (Rm 11) en attendant que les juifs qui ont refusé de croire en Jésus le Messie et qui se sont coupé de l’arbre soient un jour à nouveau greffés.

Si la fondation de l’état d’Israël est un signe fort de la fidélité de Dieu et ne peut être considéré comme un fait anodin, il ne faut pas cependant lui attribuer une dimension messianique, ni évidemment souhaiter la reconstruction du Temple, ce qui serait nier le salut obtenu par Jésus sur la croix.


  • Une lecture défectueuse de 1 Thess 4

Aucun verset de 1 Thess 4 n’évoque une venue secrète de Jésus. Au contraire Paul parle de la résurrection des morts lors de la seconde venue du Christ. Afin de rassurer les Thessaloniciens, apparemment concernés par le fait que les chrétiens morts avant le retour de Jésus ne puissent pas participer à Sa triomphale venue, Paul enseigne que “les morts qui sont dans le Christ ressusciteront les premiers“. puis les chrétiens encore en vie les rejoindront et “ensemble avec eux…rencontreront le Seigneur dans les airs“. Alors “nous seront toujours avec le Seigneur“.

Mais nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis, afin que vous ne vous affligiez pas, comme les autres hommes qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en lui. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Car, au signal donné, à la voix de l’archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur. ” (1 Thess 4, 13-17)

Paul enseigne clairement que tous les chrétiens rencontreront Jésus lors de sa deuxième venue. Il parle de l’avènement du Christ, pas de plusieurs venues. Cet avènement sera annoncé par la voix d’un archange et par le son de la trompette: pas d’enlèvement secret! Paul évoque ceux qui seront encore là; c’est-à-dire ceux qui ont survécu jusqu’à la fin du monde. Il n’est pasfait mention de sept ans de tribulation.

Encore plus important, il n’est pas fait mention d’un changement de direction de Jésus. Notons que Jésus “descendra du ciel”. Il viendra du ciel vers la terre. Paul ne parle pas d’un demi tour effectué après la rencontre des chrétiens dans les airs. Le verbe grec pour “rencontre” est apantesis. C’est un terme technique précis qui désigne la pratique antique des notables d’une ville qui sortait de l’enceinte à la rencontre du roi ou d’un grand dignitaire et l’escortaient dans son entrée dans la cité. Ils partageaient ainsi la gloire de l’arrivée du visiteur. Il est à noter que les citoyens quittent la ville, rencontrent le dignitaire et puis retournent avec lui dans la ville. Les citoyens changent de direction, pas le dignitaire qui continue vers sa destination. C’est exactement le sens d’apantesis utilisé dans la Bible. Mt 25, 6 décrit les cinq vierges sages qui sortent pour rencontrer (apantesis) le fiancé et qui l’accompagne pour retourner aux noces. Les vierges effectuent un demi tour, alors que l’époux continue dans sa direction. Ac 28, 15 décrit comment un groupe de chrétiens de Rome, apprenant la venue de Paul sortent de la ville pour le « rencontrer » (apantesis) et l’escorter de retour dans la ville.

Ainsi ici en 1 Thess 4, 17, il nous est dit que tous les chrétiens partiront à la rencontre (apantesis) de Jésus dans les airs. Puis nous ferons demi tour et escorterons notre Roi vers sa destination finale : la terre. Nous ferons partie du cortège triomphal du Christ, lorsqu’il viendra prendre possession de la terre et achever l’histoire du monde. Donc ici pas d’enlèvement des chrétiens au ciel, ni de demi tour du Seigneur…

Il faut aussi noter que le Nouveau Testament nous donne d’autres détails. En 1 Co 15, 50-58, Paul fait de nouveau référence à la génération qui ne mourra pas. Mais il ajoute le fait que le son de la trompette sera celui de la dernière trompette. La mort est vaincue « La mort a été engloutie dans la victoire » (1 Co 15, 54). Paul parle très clairement de la venue du Christ à la fin du monde : « Oui, je vais vous dire un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés. En un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. » (1Co 15, 51-52)

Mt 24, 29-31 décrie le même évènement que 1 Thess 4 (voir le tableau plus bas). Or Mt 24 est considéré par tous les chrétiens comme faisant référence à la fin du monde : «Aussitôt après la tribulation de ces jours-là (…)alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l’on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités. » (Mt 24, 29-31)

Puisque Mt 24 décrit la venue du Christ à la fin des temps dans les mêmes termes que 1 Thes 4, 13-18, alors les deux passages parle d’un seul et unique évènement : l’enlèvement se produit à la venue du Christ en gloire à la fin des temps. De plus cet enlèvement ne se produit pas avant la tribulation mais « aussitôt après ».

2 Thess 2 confirme cela en précisant que cet évènement se produira après l’apostasie (la rebellion) et la révélation de l’antéchrist : «à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui, (…)Que personne ne vous abuse d’aucune manière. Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu,(…) Alors l’Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l’anéantira par la manifestation de sa Venue. » (2 Thess 2,1.3.8)
Tableau récapitulatif des quatre passages relatifs au même évènement : le retour en Gloire du Christ (à noter les parallèles entre 1 Thes 4, 13-17 et les autres passages
En cache,j'ai recopier le texte.Tout semble conforme à l'original.
@Lotfi....Ce n'est pas pour te blesser que j'ai relevé les couleurs.Il y a une chose que je sais cependant,un seul mot,une virgule dans un texte,peut changer le sens de celui-ci.
J'ai de la difficulté avec l'enlèvement et comme je ne suis pas théologien et ne suis pas d'accord avec beaucoup d'entres eux(catholique inclus) sur la perception qu'ils peuvent avoir quelquefois sur certains sujets,je préfère m'abstenir de commenter.

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Nicolas77 le Mer 11 Jan 2012 - 15:24

Restons dans la simplicité, cessons de nous prendre la tête, je ne peut m'empécher de sentir le Diviseur a l'oeuvre sur se fil.
pour ma part je ne cherche pas trop a comprendre mais a prier pour moi et pour vous et le monde au vu du triste état dans lequel il est.
avatar
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 30
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Mer 11 Jan 2012 - 16:01

@FrançoiseDepuis 6 mois,depuis que j'ai mis mes pieds vous ne m'avez jamais apprécié et je sais pourquoi....Ce n'est pas parce que je suis musulman c'est pour autre chose..................Désolé ma chère Françoise chacun est libre de penser comme il veut...Et Merci
@Michael
La Simple idée de l'enlèvement de l'Eglise est devenue un Dogme qui,découle de la mauvaise interprétation de la Bible par certains protestants peut avoir des conséquences graves sur le plan pratique......Cette théorie qui est acceptée dans certains milieux catholiques porte atteinte à la Foi Catholique.........Il faut relire le texte.....
PS:Ce qui est en rouge c'est le plus important à lire
Chaque fois que je lit et relit les textes j'use des couleurs pour que çà saute aux yeux....
Fraternellement
LOTFI

Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Michael le Mer 11 Jan 2012 - 18:20

Spoiler:
Restons dans la simplicité, cessons de nous prendre la tête, je ne peut m'empécher de sentir le Diviseur a l'oeuvre sur se fil.
pour ma part je ne cherche pas trop a comprendre mais a prier pour moi et pour vous et le monde au vu du triste état dans lequel il est.
@Nicolas77 a écrit: je ne peut m'empécher de sentir le Diviseur a l'oeuvre sur se fil.
Bonjour Nicolas 77 !!!
Ce n'est pas la première fois que je t'entend prononcer ce genre d'allocution.
Je t'avoue que ça m'agace beaucoup et c'est la raison pour laquelle j'interviens.
Il ne faut pas voir le diable partout.
Ce genre d'affirmation peut être très blessante pour une personne qui cherche tout simplement à comprendre.
En espérant qu'on demeure de bons amis car mon intention est droite et constructive dans cette intervention.
Si tu crois que j'ai tort,je t'invite à me contredire.
Amicalement.

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Mer 11 Jan 2012 - 20:56

@Michael
Tu es quelqu'un de très adorable,relit le texte sur l'enlèvement de l’Église et anime le débat sinon je peux te joindre sur le file "chansons" lol!
Fraternellement
LOTFI

Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Nicolas77 le Mer 11 Jan 2012 - 21:22

a michael,

pourquoi te contredirais je ? tu a raison mon ami. cette intention au contraire renforce cette amitié car c'est pour mon bien que tu me l'a dit
en se moment j'ai peut etre tendance a voir le mal partout et je m'en. je te prie de m'excuser et je te remercie pour ton avis .

que Dieu te garde
avatar
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 30
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Michael le Jeu 12 Jan 2012 - 6:30

Spoiler:
a michael,

pourquoi te contredirais je ? tu a raison mon ami. cette intention au contraire renforce cette amitié car c'est pour mon bien que tu me l'a dit
en se moment j'ai peut etre tendance a voir le mal partout et je m'en. je te prie de m'excuser et je te remercie pour ton avis .

que Dieu te garde
@Nicolas77
T'es un Amour,dotée d'un grande maturité pour un jeune homme de 25 ans.
Saches que St-Michel Archange t'aimes beaucoup.
Qu'il te protège autant qu'il me protège.
Union de prières,mon frère.


Spoiler:
@Michael
Tu es quelqu'un de très adorable,relit le texte sur l'enlèvement de l’Église et anime le débat sinon je peux te joindre sur le file "chansons"
Fraternellement
LOTFI

@Lotfi
...Je manque de temps.......Hum!!!Hum!!!j'ai vu la dernière vidéo et je ne me laisserai pas faire comme ça, mon cher!!!
J'ai mis mes oeuillères spirituelles.....Je savais que tu avais du goût.
Sapré Lotfi.
Union de prières, mon frère.

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Michael le Sam 14 Jan 2012 - 7:46

@Lotfi....Voici une prohétie qui t'intéressera sûrement par rapport à l'enlèvement.Il y a de quoi, méditer.
Michael=12 Rigole
Lotfi=9

Le 10 février 2000

JESUS à Agnès-Marie :

Mon enfant, Je te bénis de venir écrire avec Moi dès que tu le peux : il faut en effet que Mon livre se termine afin que le Monde entende Ma Voix avant Mon Retour de Gloire dans les coeurs de tous.

Tout est dit Mes enfants. Dieu ne peut que vous exhorter à la conversion qui maintiendra votre coeur en Paix dans la tourmente qui s'annonce. Une fois encore Je vous précise que Je parle au propre comme au figuré.
---La tourmente que J'annonce est celle, climatique, qui fond sur vous à cause de votre soumission à Satan : c'est vous qui l'avez créée par vos haines et vos divisions ;
---La tourmente, c'est aussi celle de la Guerre : l'esprit de discorde fait résonner ses cymbales et les peuples se jettent l'un sur l'autre assourdis de ce bruit;
---La tourmente, c'est encore et surtout celle de la consommation imminente de l'abomination de la désolation : Satan qui dirige " la bête à deux cornes " (franc-maçonnerie ecclésiastique) va s'asseoir pour un temps très court ---- car Je ne le supporterai pas ---- sur le Trône de Pierre. Ce temps court sera terrible. Je vous le reconfirme pour que vous ayez une parfaite confiance, le petit nombre de Mes vrais amis sera élevé au Ciel dans le refuge des Coeurs unis de MARIE et de JESUS tout le temps que durera l'abomination. Oui, Je vous enlèverai de la Terre et vos pieds ne la refouleront que lorsqu'elle sera purifiée du mal et du péché car vos âmes ayant vu et adoré Dieu ne pourront vivre désormais que sur une Terre pure.
Voilà pourquoi Mes enfants, vous qui êtes déjà purifiés par Ma Grâce, vous avez tant de mal à supporter de vivre dans ce monde de noirceur, vous qui portez dans votre coeur la Lumière du Monde que Je suis, Portez encore avec Moi cette Croix jusqu'à ce que Je fasse paraître Ma Croix dans le Ciel : le Fils de l'Homme dont la vue fera plier les genoux et les coeurs, ou, mourir de frayeur les impies étouffés de leur propre rage à la vue de Ma Victoire. Ils verront Ma Gloire et en mourront de rage, Satan en tête de son cortège d'âmes orgueilleuses et nuisibles. C'est Satan qui a amené la mort sur la Terre, c'est du péché que vient la mort : ce qu'il a semé se retournera contre lui et ensuite " de mort il n'y en aura plus " car Je suis la Vie.

La vie qui vous attend, celle que l'humanité aurait dû connaître si Adam et Eve ne s'étaient pas laissés séduire par le diable, est merveilleuse; C'est la Vie de l'Âme plus près du Coeur du Père. Vous serez les Vivants dans la Grâce par l'Esprit Saint de Dieu qui va régner : La Sagesse Divine va Régner ! Merveille que cette Vie de L'Esprit pour toutes âmes fidèles au Christ !

Vous ne reconnaîtrez ni votre Terre ni vos corps transfigurés par Ma Venue en Gloire.

Cependant, Je vous l'ai dit, le combat spirituel de la Volonté de l'Amour et de la Paix continuera. Vous serez aidés en cela par les Anges et les Saints du Ciel rendus visibles à votre vue. Ils vous aideront à reconstruire vos maisons, vos villages et vos églises, sinon vous seriez découragés devant l'ampleur de la tâche ! Vous devez apprendre à vivre dans la Grâce, à vivre dans l'Amour, avec Ma Présence plantée comme une Croix dans votre Coeur.

Vous serez le petit reste d'Israël, vous suivrez le roi de Mon Coeur que Je vous aurai donné durant les jours les plus sombres de la période précédente. Il vous mènera à la Terre promise qui est Mon Règne visible sur votre Terre. Je viens purifier les corps, les âmes et la Terre pour Me recevoir dans toute Ma Gloire.

La Nouvelle Pentecôte approche, appelez de toute votre âme, de tout votre coeur l'Esprit Saint, appelez Ma Sagesse qui vient préparer Ma Venue, faites descendre par vos supplications la "Jérusalem Céleste".

Je vous ai tout dit, Ma Parole est complète, Je vous ai prévenus, avertis, guidés pour la tribulation. Vous connaissez tous les événements à venir et pourtant vous ne pouvez ni ordonner ceux-ci clairement, ni concevoir l'avènement ! La Vérité restera voilée jusqu'à ce que Je vienne.

Je donnerai à Mes prophètes et à votre roi les grâces nécessaires chaque jour pour vous conduire et vous éclairer sur les événements au fur et à mesure qu'ils se produiront, ceci afin que vous sachiez où Dieu veut vous conduire.

J'ai donné à vos pères, Moïse et Aaron pour les faire sortir d'Egypte et les conduire à la Terre Promise. je fais de même avec vous qui êtes Mon peuple. Mon roi, pour vous guider comme l'a fait Moïse, est aussi prophète : Dieu parle par sa bouche, par Mon Esprit. Le Pape des Temps Nouveaux, nouvel Aaron, transmettra Ma Parole d'Eglise. Aaron était prêtre, ne l'oubliez pas, Je parlais aussi par sa bouche. Dès cette époque est apparue la nécessité d'un guide temporel et d'un guide spirituel s'éclairant l'un l'autre jusqu'à ce que Je vienne réunir sur votre terre, la Terre et le Ciel. Je réunirai en Moi la couronne royale et la Tiare Papale après la traversée du désert. alors vraiment Christ règnera et la Volonté du Père sera faite. N'oubliez pas, les Hébreux furent quarante ans dans le désert et ils perdirent courage et foi. Aujourd'hui, la Terre et le peuple purifiés ne tomberont pas, car le mal aura été effacé de vos âmes et de la surface de la Terre.

Cependant la tribulation du peuple élu sera un combat spirituel pour rester dans le Coeur de Dieu et gagner la Terre Promise du Règne de Dieu.

La Nouvelle Pentecôte s'avance et l'Esprit descend du Ciel, appelez-Le sur vous afin qu'IL purifie votre coeur avant le Jour du Seigneur qui vient.

Pour expliquer la nécessité de la tribulation entre Mon Retour de Gloire dans vos Coeurs et Mon Règne Divin sur la Terre, Je vous rappellerai simplement l'exigence de la réparation des péchés après le pardon.

Le Grand Pardon approche, juste après la Purification, puis ce sera le temps de la réparation : la Réédification du monde ; enfin Je prendrai possession de Ma Terre qui sera alors digne d'accueillir le Règne de Dieu pour l'Eternité.

Ma fille bénie, tu vas bientôt porter Ma Parole au Monde. Tu vas voir que tout ce que Je t'ai promis va se mettre en place, tu verras les signes de Ma Gloire et Ma Providence te guidera en tout. Continue de t'abandonner à Ma Volonté qui est celle de Mon Père, en toute sérénité, avec confiance. Je te conduis, toujours dans Mon Coeur, car Je veux te donner à Mon peuple. Mes âmes choisies sont toujours toutes données pour le service de Dieu. A la place des loups, je mettrai deux agneaux, épaulés par Mes brebis fidèles, à la tête de Mon peuple.

Ecris : Je te conduirai bientôt dans le Gethsémani Saint de la Terre car tu dois faire connaître, avec Mon Prêtre que Je te donnerai, la révélation de Manduria qui doit sauver ton pays. En consacrant de nouveau, de manière solennelle, la France à MARIE sous Son vocable de Vierge de l'Eucharistie, l'apostasie sera vaincue. Le foyer du Mouvement d'Amour des Fidèles Adorateurs de Jésus se fera, tout se met en place pour cela, et le Mouvement pour Un Renouveau Chrétien qui lui est parallèle pourra commencer son action. De nouveau, une action spirituelle et une action temporelle, qui s'épaulent l'une l'autre, et que Je réunirai dans Mon Gouvernement Saint : Mon Règne de Christ Roi.

Je te donnerai les appuis nécessaires à Mon oeuvre avec toi. Tu sais que Je pourvois à tout ! Je veux faire entendre Ma Voix sur ce pays où tu vis et sur tout le continent qui lui est uni. Je veux que Mon peuple sache que Je viens rétablir Ma royauté sur ce sol qui doit aussi servir de piédestal à Ma Croix Glorieuse.

Je donne maintenant Ma conclusion à cet ouvrage. Conclusion qui marque le commencement de Mon Oeuvre de Gloire :

______________Enfant de Dieu qui écoutes Ma voix
___________________Porte avec Moi ta croix
____________Afin que règne sur ce pays et son peuple
____________La Croix Glorieuse du Seigneur qui vient.
______________Crois à la totalité de ce message et
___________________Surtout prie, prie, prie.
___________Fils, fille de France et d'Europe prie ton Roi
_______De te donner ce roi selon Son Coeur qu'IL te promet.
_________________Ton salut est dans sa main
________________Car J'ai posé sur lui Ma Main
_____________________Mon Règne arrive.

____________________Et voici que Je viens
__________________________Amen.


_______________________JESUS-Christ
__________________Roi de la Terre et du Ciel.
http://petitremy.centerblog.net/rub-Agnes-Marie*3*-Dans-la-Tourmente.html

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Sam 14 Jan 2012 - 8:26

@Micheal
Je me suis efforcé de séparer entre les paragraphes pour séparer entre les idées...Pour aboutir,j'ai choisi la solution "couleurs" que certains ne supportent pas.
D'emblée je vais trouver d'autres solutions......
Souvent lorsque je fais qq choses je le fais en recherchant la perfection....
Pour certains,c'est en raison de mon signe de Zodiaque"La Vierge"très perfectionniste.....Moi je crois comme vous que Servir trop les gens d'une façon exagérée arrive à la limite du ridicule...Je reconnais que c'est un défaut.

Quant au texte que vous m'avez envoyé....Et merci mon cher ami,En fait, crois qu'il n'est pas trop conforme et qu'il faut être prudent avec ces textes......
Fraternellement
LOTFI

Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Emmanuel le Sam 14 Jan 2012 - 9:45

Conforme à quoi, cher Lotfi? À la foi musulmane?

Pour la prudence, n'oubliez-pas que vous citez-vous même, à l'occasion, des inspirations, des "révélations privées" musulmanes, ou visions du même genre, pour appuyer vos dires.

Smile

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Michael le Sam 14 Jan 2012 - 14:43

Spoiler:
@Micheal
Je me suis efforcé de séparer entre les paragraphes pour séparer entre les idées...Pour aboutir,j'ai choisi la solution "couleurs" que certains ne supportent pas.
D'emblée je vais trouver d'autres solutions......
Souvent lorsque je fais qq choses je le fais en recherchant la perfection....
Pour certains,c'est en raison de mon signe de Zodiaque"La Vierge"très perfectionniste.....Moi je crois comme vous que Servir trop les gens d'une façon exagérée arrive à la limite du ridicule...Je reconnais que c'est un défaut.

Quant au texte que vous m'avez envoyé....Et merci mon cher ami,En fait, crois qu'il n'est pas trop conforme et qu'il faut être prudent avec ces textes......
Fraternellement
LOTFI
@Lotfi...Quand on est trop perfectionniste,notre jugement peut faire défault.
Pire encore,il renferme et paralyse ce qu'il y a de plus beau dans notre personnalité et ça transpire à vue d'oeuil.
Si j'ai mis des couleurs,c'est pour te faire rire un peu et dédramatiser la petite intervention que j'ai mise plus haut,justifié mon ami car j'étais mêlé et à savoir si tu avais mis ton grain de sel dans le texte que tu nous as partagé.

@Emmanuel...j'aimerais attiré ton attention sur deux citations qu'on retrouve dans le texte d'Agnès Marie en rapport avec l'enlèvement.


il faut en effet que Mon livre se termine afin que le Monde entende Ma Voix avant Mon Retour de Gloire dans les coeurs de tous

le petit nombre de Mes vrais amis sera élevé au Ciel dans le refuge des Coeurs unis de MARIE et de JESUS tout le temps que durera l'abomination










Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par fabrice remy le Sam 14 Jan 2012 - 15:46

Bonjour à tous,


le petit nombre de Mes vrais amis sera élevé au Ciel dans le refuge des Coeurs unis de MARIE et de JESUS tout le temps que durera l'abomination. Oui, Je vous enlèverai de la Terre et vos pieds ne la refouleront que lorsqu'elle sera purifiée du mal et du péché car vos âmes ayant vu et adoré Dieu ne pourront vivre désormais que sur une Terre pure.

Mon opinion personnelle est que ce message n'est pas conforme au Dogme de la Foi.

L'enlèvement de l'Eglise est une innovation théologique d'origine nord-américaine et je remercie fortement Lotfi d'avoir reproduit sur ce fil un certain nombre de références pertinentes qui expliquent, bien mieux que je ne pourrais le faire moi-même, pourquoi cette notion d'enlèvement de l'Eglise est contraire à l'esprit de la religion Catholique, contraire à l'Ecriture et contraire aux enseignements bimillénaires du Magistère.

C'est une évidence : du point de vue de la sotériologie, la notion d'enlèvement de l'Eglise est davantage hébraïque que Chrétienne.

On ne peut que constater qu'elle est universellement partagée par toutes les sectes New Age, qui la traduisent généralement par la notion d'"ascension indirecte". Tout cela me laisse à penser qu'un événement de ce type risque probablement de survenir dans les mois ou les années qui viennent, mais qu'il ne viendra pas de Dieu. Cet événement attirera à lui les innovateurs de toutes sortes, et aura des conséquences tragiques pour leur Salut.

Pris du point de vue de ses conséquences pratiques, la notion d'enlèvement de l'Eglise reste et demeure une hérésie typiquement protestante. Croire en l'enlèvement de l'Eglise ne peut qu'amener les croyants à abandonner toute velléité de remise en question : "prions et attendons". Le Seigneur fera le boulot pour nous.

Non. Nous devons coopérer avec Lui pour hâter Sa venue. La préparation de l'Epouse doit au contraire ne pas cesser. Nous ne serons sauvés que par Sa Grâce, mais selon nos oeuvres.

Rappelons nous que les Hébreux n'ont pas été jugés dignes de fouler la Terre Promise, et que leur génération a du passer avant que la Promesse de Dieu ne s'accomplisse. Valons-nous mieux qu'eux ? N'avons-nous pas nous aussi adoré le Veau d'Or ? Ne sommes-nous pas complices du matérialisme intégral quand nous tirons nos salaires d'une multinationale, et que nous allons faire nos courses au supermarché ? Quand nous nous constituons des réserves de nourriture ? Quand nous nous agenouillons durant l'Adoration, donnons nous aux pauvres à la sortie de la Messe ? Annonçons-nous l'Evangile à nos proches, aux immigrés ? Etc.

Je ne crois pas en l'enlèvement de l'Eglise, parce que je suis persuadé que le Seigneur attend que nous nous remettions en cause. Pour cela, je ne crois pas que nous échapperons au paroxysme des tribulations.

Qui suis-je pour croire que je pourrais échapper à ce que Edith Stein a subit ? Je ne peux croire à l'enlèvement de l'Eglise, parce que je crois en la Justice Divine. Si ravissement il y a, alors le martyr des Témoins qui nous ont précédé perd tout son sens. Jésus lui-même a renoncé à son salut terrestre pour le Salut du monde.

Je crois en revanche qu'un simulacre d'enlèvement sera mis en oeuvre par le Diviseur pour attirer à lui les âmes égarées. Conformément aux Ecritures, je crois également que les derniers vivants seront élevés au Ciel avec Jésus au Jour du Jugement, et que cet événement, qu'il ne faut pas confondre avec l'enlèvement de l'Eglise, sera précédé de la résurrection des morts.

Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus de la dangerosité de cette innovation, je souhaiterais maintenant vous faire méditer sur la personnalité de l'innovateur, le pasteur américain Cotton Mather, ainsi que sur le contexte spirituel dans lequel a été formalisé pour la première fois le concept d'enlèvement de l'Eglise (appelé également Ravissement, ou Rapture) :


Du Ravissement au Tribunal des sorcières de Salem - La carrière de Cotton Mather

Par: Le Scribe, le vendredi 20 mai 2011

De par le monde, nombreux sont ceux qui placent des paris pour savoir si oui ou non l'Enlèvement (le Ravissement) est sur le point d'arriver?. C'est un événement que de nombreux dirigeants religieux croient avoir été prédit dans le passage biblique Thess 4:17 1. Certains croient que cet événement va séparer les fidèles des non-croyants. Ce sera le début de la Fin des Temps, une série d'événements qui finiront par aboutir à la Fin du Monde. Une interprétation littérale du passage déclare que les morts monterons d'abord au ciel. Après cela, les fidèles disparaîtront de la terre et voyageront vers le ciel. Le reste de la population sera laissé dans un monde chaotique où ils souffriront jusqu'à ce que l'essentiel du monde soit détruit. L'évangéliste radiophonique Harold Camping a prédit que le Ravissement aurait lieu, à deux occasions différentes. Sa première prédiction était qu'il aurait lieu le 6 Septembre 1994. Il a depuis révisé la date et a dit que ce serait le 21 mai 2011 que cet événement aurait lieu. Il a en outre déclaré que le monde finirait réellement quelques mois plus tard le 21 Octobre 2011.

Quand bien même les prévisions de Camping sont certainement les plus récentes à ce jour, il n'a certainement pas été la première personne à avoir prêché sur cet événement. Un des premiers promoteurs et les mieux connus de l'enlèvement a été effectivement Cotton Mather. Mather a vécu de 1663 à 1728. Il a été pasteur dans la Nouvelle-Angleterre puritaine et était connu comme auteur et pamphlétaire. Ce n'est pourtant pas son écriture qui le rendit célèbre. La majorité des gens qui connaissent le nom de Cotton Mather l'associent au Tribunal des sorcières de Salem, mais pas à ses idées sur la politique, la médecine et le Ravissement. De nombreux juges ont eu à trancher des accusations de sorcellerie dans de nombreuses villes et villages de la Nouvelle-Angleterre. Mather a cependant été celui qui était prêt à admettre la "preuve spectrale" comme un moyen de prouver que certaines personnes étaient en fait coupables de sorcellerie. Cette forme de preuve se fondait sur des informations données dans les rêves ou les visions plutôt que sur les preuves matérielles de culpabilité. ? Mather était connu pour son approche zélée de la chasse aux sorcières. Il a écrit plusieurs livres et essais, y compris Providences Illustrious (1684) et Merveilles du Monde Invisible (1693) afin d'encourager et même de faire revivre ces événements quand ils ont commencé à diminuer en popularité. De nombreuses personnes considèrent Mather comme un chasseur de sorcière enragé qui était prêt à aller jusqu'à l'extrême afin de prouver la culpabilité d'un individu et d'obtenir sa condamnation.

Mather a écrit de nombreux livres différents sur une variété de sujets au cours de sa vie. Certaines de ses œuvres ont atteint plusieurs volumes de long. La grande majorité de ses œuvres ont été de nature religieuse. Un certain nombre de ses œuvres ont porté sur le thème de la chasse aux sorcières de Salem, les "preuves spectrales" et les procès en sorcellerie qui ont eu lieu en Europe à peu près au même moment. En raison de l'hystérie de masse entraînée par les procès en sorcellerie, vingt-neuf personnes sont, soit mortes en prison, soit ont été exécutés après avoir été reconnues coupables du crime de sorcellerie. Un des plus célèbres condamnés, Giles Corey, a été pressé à mort sous des pierres lourdes parce qu'il refusait d'avouer.

Source : http://ancientstandard.com/2011/05/20/from-the-rapture-to-the-salem-witch-trials-the-career-of-cotton-mather/
Avec l'aide de Google Traduction.

Selon moi, Cotton Mather, s'il n'était sans doute pas médium, n'était pas contrarié à l'idée de recourir à l'intermédiaire des esprits, par le moyen de la "preuve spectrale".


Histoire de la doctrine du Ravissement

Ce que signifie cette histoire du point de vue apologétique


Le manque de preuves historiques de la doctrine du Ravissement, tel qu'il est actuellement compris par les protestants fondamentalistes dans les écrits des Pères de l'Eglise et les autres chrétiens, pour ne pas mentionner les points de vue très divergents sur la manière dont l'enlèvement est réellement compris par ses adhérents, est un exemple classique d'une discontinuité dans l'enseignement de l'église.

C'est le signe évident d'une fausse religion - et l'apologiste catholique doit toujours être prêt à montrer que l'histoire de l'invention de la doctrine de l'enlèvement a été historiquement fabriquée. Les nouvelles doctrines d'enseignement - comme notamment le mormonisme - la diffusion généralisée de la prédication extatique reposent sur beaucoup d'ignorance et sur une mauvaise lecture de l'Écriture par le mouvement protestant américain - et en particulier, son aile fondamentaliste.

Toutefois, les catholiques doivent aussi s'intéresser à ces idées. Comme c'est souvent le cas, les hérésies les plus connues commencent dans l'esprit de prêtres catholiques dans l'errance, et l'enlèvement ne fait pas exception. Dans l'Amérique coloniale, on peut trouver un certain nombre de références à l'idée sous-jacente d'un Ravissement dans les prêches d'une poignée de ministres puritains. La plus notable a été celle du pasteur Mather, dans les années 1680 à Boston. La doctrine telle qu'elle est maintenant prêchée ressemble très peu à ce que prêchait Mather, mais une version séminale était présente dans ses idées. Mather a été repris un siècle plus tard par Morgan Edwards qui a développé la question de l'enlèvement dans certains de ses sermons, mais le tournant réel pour cette hérésie est venue d'un jésuite chilien, qui a publié en 1812 un livre intitulé La venue du Messie dans la gloire et majesté. Il s'appelait Manuel Lacunza et il a été le premier à donner une impulsion à l'idée que les chrétiens pourraient échapper à la douleur et aux souffrances de la tribulation qui précéderait la fin du monde. Il a écrit que les chrétiens pourraient échapper aux derniers 45 jours de la tribulation et seraient emportés par le Christ. Cela a été le fondement des enseignements dans l'errance quant au ravissement. Depuis lors, tout fut bouleversé à des degrés divers.

L'ouvrage de Lacunza a été traduit en anglais en 1827 par un ministre presbytérien écossais excommunié appelé Irving Edward. Il a été excommunié par les presbytériens pour avoir déclaré dans sa prédication que le Christ avait péché. Sans Eglise, il a décidé de faire ce que de nombreux non-catholiques croyants font quand ils sont chassés de leur ancienne communauté - il a tout simplement commencé la sienne. Il a appelé sa nouvelle religion l'Église catholique apostolique. Juste pour mémoire, il n'était ni catholique ni apostolique... Ses enseignements influencèrent un personnage imaginatif connu sous le nom de John Nelson Darby. Darby voyagea aux États-Unis et au Canada à sept reprises entre 1859 et 1874, prêchant à des foules nombreuses plus que satisfaites d'entendre ses prédications anti-biblique que les chrétiens n'auraient pas à souffrir alors que la fin du monde approchait. Il a prêché à des conférences bibliques protestantes en prophète de son temps et a apporté beaucoup à des compatriotes qui ont tout avalé de sa pensée. Une des personnes à qui Darby a prêché était Dwight L. Moody, un vendeur de chaussures qui s'est à son tour improvisé prédicateur.

Un autre prédicateur qui a cru les mensonges de Darby était William Miller, un prêcheur autodidacte baptiste. Miller a été si profondément fasciné par la discussion sur la fin des temps, qu'il a effectivement commencé à prêcher que le monde allait se terminer entre le 21 Mars 1843 et le 21 Mars 1844. Il était assisté dans la propagation de cette absurdité par les Himes Josué. Ils ont convaincu des foules considérables d'adeptes que, durant cette année, le Christ allait «nettoyer le sanctuaire". Le 21 Mars 1844 arriva et il n'y eut pas de "nettoyage". La période qui suivit immédiatement après est devenue connue aux Millérites (le nom donné aux croyants dans la prédication de Miller) comme la grande déception. Un millérite en particulier a été tellement déçu que, un jour, alors qu'il marchait dans un champ de maïs se lamentant sur la tournure des événements, il a affirmé qu'il avait eu une vision dans laquelle le Christ lui avait personnellement montré ce qui s'était passé. Ce n'était pas que les Millérites s'étaient basés sur de mauvaises dates, c'était qu'ils n'avaient pas compris la plénitude de l'événement. Le Christ, assurait Hiram Edson (le visionnaire du champ de maïs), avait bel et bien "nettoyé le sanctuaire". Mais il s'agissait du sanctuaire "dans le ciel". Edson déclara qu'il avait effectué une "instruction de jugement". Cet argument est devenu le point de ralliement de tous les Millérites désillusionnés et est rapidement devenu le cœur de leur enseignement.

Le jugement ayant maintenant été accompli, tout ce qui restait à faire était de s'asseoir et d'attendre que le Christ revienne secrètement et arrache tous les vrais croyants qui avaient déjà été jugés dignes d'être ravis. Et depuis, cette absurdité (totalement démentie par l'Écriture ) s'incruste dans certaines branches du protestantisme américain, et chaque génération en est venue à croire qu'elle est celle qui sera enlevée. Des fortunes ont été faites dans l'édition de brochures, de livres à succès, dans la production de films, donnant des sermons sur l'imminence de l'enlèvement. Le passage de l'Écriture le plus couramment cité pour prouver le ravissement est Thessalonniciens 04:17 - mais ce verset est totalement mal interprété. La lecture habituelle de l'ensemble du passage montre clairement qu'il s'agit d'un passage sur le retour du Christ le dernier jour pour juger le monde. Ce n'est pas un soutien pour une venue secrète du Christ. On nous donne l'ordre détaillé des événements spécifiques sur ce que la scène sera lorsque le Christ reviendra. D'abord le Christ descendra du ciel avec un cri de commandement, puis viendra l'appel de l'archange avec une trompette. À ce stade, les morts se lèveront et ensuite tous les fidèles, vivants et morts seront enlevés dans les airs et iront à la rencontre du Seigneur dans les airs. Ceci décrit clairement la Seconde Venue du Christ - et pas quelque chose qui se passe avant sa Seconde Venue.

Source : http://www.catholicbasictraining.com/apologetics/coursetexts/5d.htm
Avec l'aide de Google Traduction.
avatar
fabrice remy
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 859
Inscription : 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Sam 14 Jan 2012 - 18:46

@Emmanuel a écrit:Conforme à quoi, cher Lotfi? À la foi musulmane?

Pour la prudence, n'oubliez-pas que vous citez-vous même, à l'occasion, des inspirations, des "révélations privées" musulmanes, ou visions du même genre, pour appuyer vos dires.
Smile
Amicalement,
Emmanuel
Cher Emmanuel
Quand je dis que tel Texte n'est pas conforme et que je le dis à un Catholique çà veut dire qu'il n'est pas conforme au dogmes de la Foi Catholique.
Souvent des messages de prophéties sont postés pour ébranler la foi et souvent sont contraires à la foi chrétienne.
Fraternellement
LOTFI



Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?

Message par Lotfi le Sam 14 Jan 2012 - 18:55

@Michael a écrit:
Spoiler:
@Micheal
Je me suis efforcé de séparer entre les paragraphes pour séparer entre les idées...Pour aboutir,j'ai choisi la solution "couleurs" que certains ne supportent pas.
D'emblée je vais trouver d'autres solutions......
Souvent lorsque je fais qq choses je le fais en recherchant la perfection....
Pour certains,c'est en raison de mon signe de Zodiaque"La Vierge"très perfectionniste.....Moi je crois comme vous que Servir trop les gens d'une façon exagérée arrive à la limite du ridicule...Je reconnais que c'est un défaut.

Quant au texte que vous m'avez envoyé....Et merci mon cher ami,En fait, crois qu'il n'est pas trop conforme et qu'il faut être prudent avec ces textes......
Fraternellement
LOTFI
@Lotfi...Quand on est trop perfectionniste,notre jugement peut faire défault.
Pire encore,il renferme et paralyse ce qu'il y a de plus beau dans notre personnalité et ça transpire à vue d'oeuil.
Si j'ai mis des couleurs,c'est pour te faire rire un peu et dédramatiser la petite intervention que j'ai mise plus haut,justifié mon ami car j'étais mêlé et à savoir si tu avais mis ton grain de sel dans le texte que tu nous as partagé.

@Emmanuel...j'aimerais attiré ton attention sur deux citations qu'on retrouve dans le texte d'Agnès Marie en rapport avec l'enlèvement.


il faut en effet que Mon livre se termine afin que le Monde entende Ma Voix avant Mon Retour de Gloire dans les coeurs de tous

le petit nombre de Mes vrais amis sera élevé au Ciel dans le refuge des Coeurs unis de MARIE et de JESUS tout le temps que durera l'abomination

Cher frère michael ,merci pour cette intervention qui démontre que ce texte contient bel et bien des erreurs.....
Fraternellement
LOTFI

Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4055
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum