Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Gilles le Lun 5 Sep 2011 - 15:45

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Peur





LA PEUR NE VIENT PAS DE DIEU...


La plupart d’entre nous ne réalisent pas à quel point la peur est profondément enracinée dans nos vies. Nous vivons littéralement dans une culture de peur et d’angoisse : peur du terrorisme, peur de la criminalité, peur du cancer ou d’autres maladies, peur d’être rejeté ou abandonné, peur de pertes financières, etc… La peur nous conduit à douter du caractère de Dieu, de sa parole et de sa puissance. La nature de la peur est de nous tromper par de fausses impressions ou apparences. Quand nous avons peur, nous sommes vulnérables à l’exploitation, à la manipulation, à la déception et au contrôle. L’ennemi le sait bien et l’utilise pour son avantage.

Les Ecritures disent clairement que le Seigneur désire nous libérer de la peur. Nous pouvons accéder à cette liberté :




  • en permettant au Saint-Esprit de mettre en lumière les peurs dans notre vie.
  • en apportant nos peurs à la croix, par le pardon et l’affirmation de la vérité.
  • en permettant à Dieu de nous encourager et de nous fortifier dans nos faiblesses par sa puissance et sa présence.
  • en nous engageant à agir dans la foi et la confiance en Dieu, en son caractère, en sa voix, et en sa parole.


Racines de la peur


La peur ne vient pas de Dieu


2 Timothée 1.7Dieu nous a donné un Esprit qui, loin de faire de nous des lâches, nous rend forts, aimants et réfléchis.




  • La peur est une conséquence du fait que nous ne connaissons pas suffisamment Dieu et sa parole et que nous ne comprenons pas quel est son caractère.
  • La peur est une conséquence de l’incrédulité.


Matthieu 14.30-31Mais quand il remarqua combien le vent soufflait fort, il prit peur et, comme il commençait à s’enfoncer, il s’écria : Au secours ! Seigneur! Immédiatement, Jésus lui tendit la main et le saisit. Ta foi est bien faible ! lui dit-il, pourquoi as-tu douté ?

Reconnaître la peur


Voici différents types de peurs. Sous chaque types se trouve une liste de symptômes qui vous aideront à identifier vos peurs.

Peur d’être puni, manque de paix, d’espérance, de foi ou de joie


1 Jean 4.17-18Et voici pourquoi l’amour se manifeste pleinement parmi nous : c’est pour que nous ayons une entière assurance au jour du jugement, d’autant plus que notre situation dans ce monde est celle que le Christ a connue lui-même. Dans l’amour, il n’y a pas de place pour la crainte, car l’amour véritable chasse toute crainte. En effet, la crainte suppose la perspective d’un châtiment. L’amour de celui qui vit dans la crainte n’est pas encore parvenu à sa pleine maturité.




  • temps de culte personnel ou de prière motivés par la peur
  • relation avec Jésus qui est basée sur la performance
  • peur de ne pas suffire aux yeux de Dieu
  • peur que Dieu nous punisse


Voici quelques formes de punitions que nous pourrions craindre :




  • que Dieu refuse de nous donner des dons spirituels
  • que nous ne puissions pas entrer dans une relation profonde avec Jésus
  • des pensées malsaines au sujet de la souffrance
  • peur du processus qui mène à la liberté
  • que Dieu ne nous parle pas, qu’il nous ignore ou ne nous écoute pas (comme si nous devions d’abord mériter le fait qu’il nous accorde son attention)
  • que Dieu soit en colère contre nous et ne nous pardonne pas




Peur de l’homme


Proverbes 29.25La crainte que vous avez des hommes tend un piège sous vos pas, mais l’Eternel protège celui qui se confie en lui.

Esaie 51.7Ecoutez-moi,vous qui savez ce qui est juste. O peuple, toi qui portesma Loi au fond du coeur, ne crains donc pasles injures des hommes, que leurs outragesne t’ébranlent jamais !






  • peur de ce que les gens pensent de nous
  • peur de ce que les gens pourraient dire sur nous
  • peur d’être rejetés par nos proches
  • peur des autorités
  • peur de dire quelque chose
  • peur de l’infériorité (La peur d’une personne qui se compare aux autres vient de ce qu’elle ne croit pas que Dieu l’a créée avec une destinée propre de grande valeur.)
  • peur de la confrontation
  • peur de l’échec


Peur de l’insécurité


Deutéronome 28.66-67Votre avenir sera très incertain, vous connaîtrez nuit et jour la peur, vous n’aurez aucune assurance pour votre vie. La terreur envahira votre coeur à cause de tout ce que vous aurez constamment sous les yeux, de sorte que le matin vous direz : « Si seulement c’était le soir ! » Et le soir : « Quand donc viendra le matin ? »




  • peur de ne pas pouvoir comprendre la volonté de Dieu et de manquer son appel
  • peur que Dieu ne soit pas digne de confiance ; qu’il n’arrive pas à accomplir ses plans à travers nous
  • peur d’être incapable de répondre à l’appel de Dieu
  • peur de prendre un engagement parce que cela pourrait nous fermer d’autres portes
  • peur de faire équipe avec d’autres chrétiens et de s’engager avec eux
  • peur de s’engager à prier pour quelqu’un ou quelque chose
  • peur de s’engager dans une église
  • peur de donner de l’argent pour le service de Dieu
  • peur que Dieu nous en demande trop
  • peur de prier à haute voix et de ce que les gens pourraient penser de notre prière


Peur de vivre une vie selon le Nouveau Testament, marquée par l’action surnaturelle de Dieu


Luc 8.37Là-dessus, toute la population du territoire des Géraséniens, saisie d’une grande crainte, demanda à Jésus de partir de chez eux. Il remonta donc dans la barque et repartit.




  • peur de la délivrance
  • peur de la réalité des démons
  • peur de la guérison
  • peur de la persécution
  • peur d’être perçus comme extrême ou fanatique
  • peur de payer le prix de suivre Jésus
  • peur de l’action du Saint-Esprit
  • peur de fausses manifestations
  • peur du combat spirituel
  • peur que les promesses de Dieu ne se réalisent pas
  • peur d’autres conséquences de notre engagement pour Jésus (notez-les).


Peur de l’échec


La peur agit contre notre foi et peut parfois contribuer à ce que les choses que nous craignons s’accomplissent; comme une sorte de prophétie qui s’accomplit elle-même. Dans la Bible, nous lisons souvent que Dieu dit à des gens : « Ne crains pas ! » Nous ne devrions avoir peur de rien, même pas de nos propres échecs.




  • peur de retomber dans nos péchés
  • peur de ne pas être libéré de péchés persistants ou de dépendances
  • peur de ne jamais se marier
  • peur d’une crise conjugale
  • peur du divorce
  • peur de l’intimité et d’être vus comme nous sommes réellement
  • peur que nos enfants ne réussissent pas
  • peur d’un échec professionnel
  • peur de la tentation
  • peur de décevoir nos parents ou d’autres personnes que nous respectons


Peur de mauvaises nouvelles ou des circonstances


Psaume 112.6-8 Car rien ne pourrajamais l’ébranler, on se souviendrapour toujours du juste. Il n’a pas à craindreles bruits malveillants. Son coeur est tranquille :il s’appuie sur l’Eternel. Ferme sur ses positions,il n’a point de crainte, à la fin,il peut regarder en facetous ses ennemis.




  • peur des conflits
  • peur de recevoir des mauvaises nouvelles
  • peur de vivre des temps difficiles
  • peur d’une montée de mouvements anti-chrétiens
  • peur qu’un membre de notre famille soit blessé ou tué
  • peur que notre situation financière s’aggrave
  • toujours craindre le pire même s’il n’y a aucune raison


Peur que notre passé soit connu (et des conséquences possibles)


Esaie 54.4 Ne sois pas effrayée car tu ne seras plus honteuse, et ne sois pas confuse car tu n’auras plus à rougir. Tu oublieras la hontede ton adolescence et tu ne te souviendras plus du déshonneur de ton veuvage.




  • peur de devoir confesser à notre conjoint nos péchés sexuels du passé
  • peur d’avoir honte de notre passé
  • peur que notre passé empêche l’oeuvre de Dieu dans nos vies
  • peur que Dieu nous punisse pour ce que nous avons fait
  • peur que Dieu nous punisse pour des péchés avec lesquels nous luttons dans le présent
  • peur de ce que d’autres pensent en apprenant que nous luttons avec l’homosexualité
  • peur de la honte et de la culpabilité à cause d’un avortement
  • peur de ne pas être guéri de nos blessures et des conséquences de nos péchés passés
  • peur que les autres nous connaissent tels que nous sommes réellement


Peurs soudaines et irrationnelles (qui viennent toujours de l’ennemi)


Proverbes 3.24-25Quand tu te coucheras, tu n’éprouveras aucune crainte, et ton sommeil sera paisible, tu n’auras pas à redouter un désastre imprévu, ni la ruine qui ne manquera pas de fondre sur les méchants, car l’Eternel sera ton assurance, il gardera ton pied de tout piège.




  • peur de la solitude
  • désespoir
  • peur paralysante
  • peur de la mort
  • peur des maladies
  • peur du cancer
  • peur du décès de notre conjoint
  • peur de manquer quelque chose
  • peur de la criminalité ou du terrorisme
  • peur des accidents


Etre affranchi de la peur et de l’incrédulité





  • Nous devons reconnaître que derrière nos peurs se trouvent des mensonges. La peur peut s’enraciner en nous uniquement si nous croyons quelque chose de faux au sujet d’un danger, d’un conflit ou d’une douleur anticipée. Le problème n’est pas la situation potentielle. Le problème est le mensonge que nous croyons au sujet de la capacité (ou de l’incapacité) de Dieu de nous protéger, nous fortifier, nous équiper pour n’importe quelle situation et de pourvoir pour nous.
  • Nous devons prendre la décision de haïr les péchés de la peur et de l’incrédulité avec une haine sainte. La crainte attriste le coeur de Dieu car elle nie le fait que Dieu pourvoit à nos besoins et prend soin de nous. La crainte alimente l’incrédulité envers Dieu, son caractère, sa parole et sa puissance.
  • Nous devons confesser tout péché spécifique en lien avec la peur et l’incrédulité.
  • Nous pouvons demander à Dieu de mettre en lumière en nous la peur sous toutes ses formes, aussi là où nous n’en sommes pas encore conscients. Cela peut s’avérer très utile de demander à une autre personne de prier avec nous. Elle pourrait avoir un discernement ou une révélation de Dieu sur un domaine où nous-mêmes sommes aveuglés.
  • Nous devons renoncer à la peur et à l’incrédulité au nom de Jésus et repousser l’ennemi en invoquant le nom de Jésus. Nous devons ordonner à l’ennemi de nous quitter et tenir ferme dans la foi. (Nous pouvons utiliser les « 4 R » pour faire cela.)
  • Ensuite nous devons agir dans l’esprit opposé. Cela ne suffit pas de confesser nos peurs. Nous devons les confronter avec détermination, recevoir l’amour de Dieu, nous baser sur ses promesses et remplacer l’incrédulité par la confiance en la parole de Dieu et en sa fidélité.


Vivre libéré de la peur et de l’incrédulité


Alors que nous grandissons dans notre désir et notre capacité de vivre libre de nos peurs, nous allons devoir faire face à des domaines dans lesquelles nous avons peu ou pas d’expériences préalables. En regardant nos propres ressources au niveau physique, psychique, émotionnel, etc., nous allons réaliser qu’elles ne suffisent pas pour faire face à tous les combats dans notre vie et notre ministère. Nous commençons alors à voir qu’il y a un écart immense entre ce que nous pouvons accomplir par nos propres forces et ce que nous pouvons accomplir par la puissance surnaturelle du Saint-Esprit.

Cet écart peut être franchi si nous ne regardons pas les limites de nos capacités, mais si nous faisons des pas de foi pour accomplir ce que Jésus nous a demandé de faire. Chaque fois que nous faisons de tels pas de foi et que quelque chose de surnaturel se passe, notre foi et notre confiance sont fortifiées. Alors que la confiance grandit, les peurs diminuent !

Faisons alors les déclarations suivantes :




  • Je veux renoncer à la peur, à la crainte et au doute, et je veux les remplacer par la foi et la confiance en la parole de Dieu, son caractère et sa puissance.
  • Je ne veux pas vivre seulement par ce que je vois, par ce que je perçois par mes cinq sens et par mes réactions émotionnelles, mais par la parole de Dieu et ses promesses.
  • Je veux toujours chercher à honorer Dieu et à ne pas porter atteinte à sa réputation ni à celle de ceux qui vivent par la foi et dans l’obéissance envers lui.
  • Je veux demander à Dieu que ma foi puisse grandir chaque jour.
  • Je veux passer plus de temps à lire la parole de Dieu afin que je puisse mieux connaître l’œuvre de Dieu, son caractère et ses promesses.
  • Je veux apprendre à écouter sa voix et à agir en conséquence.
  • Je ne veux pas vivre dans la rébellion contre Dieu et je ne veux pas craindre les conséquences de mon obéissance envers lui.
  • Je ne veux pas cacher un esprit incrédule et critique sous le masque de la prudence, du réalisme ou du discernement.
  • Je veux m’attendre à ce que Dieu accomplisse ses promesses; je ne veux pas me fier à mes propres plans, chercher mon propre confort ou suivre mes mécanismes de contrôle et de compensation.
  • Je veux faire des pas de foi courageux et servir les autres comme Jésus a servi.
  • Je veux vivre et servir avec confiance en utilisant l’autorité que Jésus m’a déléguée.
  • Je ne veux pas me baser sur mes sentiments ou sur les circonstances, mais croire pleinement que Dieu prend soin de moi, me protège et m’équipe.
  • Je ne veux pas craindre l’action surnaturelle du Saint-Esprit et ne pas me révolter contre ce qu’il fait.
  • Je veux développer une culture de foi autour de moi, en commençant par ma famille, mon ministère, mon église et mes amis.


Passages bibliques

La peur


Psaume 23.4Si je devais traverser la vallée où règnent les ténèbres de la mort, je ne craindrais aucun mal,car tu es auprès de moi : ta houlette me conduit et ton bâton me protège.

Proverbes 12.25Le souci au fond du coeur déprime un homme, mais une parole d’encouragement lui rend la joie.

Esaie 8.12Ne dites pas complot pour tout ce que ce peuple nomme complot ; ne craignez pas tout ce qu’il craint, ne le redoutez pas.

Esaie 41.10, 13 Ne sois pas effrayé, car je suis avec toi ; ne sois pas angoissé, car moi je suis ton Dieu. Je t’affermis, je viens à ton secours, pour sûr, je te soutiensde mon bras droitqui fait justice. [... ] Car c’est moi, l’Eternel,qui suis ton Dieu, je saisis ta main droite, je te dis : Sois sans crainte, je suis là pour t’aider.

Matthieu 28.20Et voici : je suis moi-même avec vous chaque jour, jusqu’à la fin du monde.

Actes 18.10 Je suis avec toi. Personne ne pourra s’attaquer à toi pour te faire du mal, car il y a dans cette ville un peuple nombreux qui m’appartient.

Philippiens 4.6Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos besoins à Dieu. Adressez-lui vos prières et vos requêtes, en lui disant aussi votre reconnaissance.



Mike Riches, Sycamore Publications

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24916
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Maud le Lun 5 Sep 2011 - 18:05

Merci Gilles pour cette profonde analyse de la Peur
La peur paralyse tous nos sens et annihile toute action .Nous sommes alors dominés par plus fort que nous qui empêche d'avancer , nous sommes cloués au sol ...peur panique ...nous n'arrivons plus à réfléchir , tout est figé .

Cette peur qui nous tient prisonnier ne vient pas de Dieu ., nous en connaissons l'instigateur Afraid

Dieu nous veut libres et responsables de nos actions , de nos pensées .

Comment faire pour éviter ou dominer cette peur toute humaine ?

Merci Gilles de nous montrer le remède , voir juste ci-dessus :

Isaïe : 41-10-13
Matthieu: 28.20
Actes :18.10

et surtout ne pas oublier: sunny
Phillipiens :4.6

En partage
Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par vero57 le Jeu 8 Sep 2011 - 11:16

Hors-sujet.

vero57
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1117
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Gilles le Jeu 8 Sep 2011 - 15:54

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Personnage_peur_oubli

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... 6



De quoi avez-vous peur?



" Ne crains pas, crois seulement ". Marc 5.36



Si vous êtes une personne de nature anxieuse, le contexte actuel dans lequel nous vivons n'est pas fait pour arranger les choses. Tous les jours, les médias n'ont de cesse de nous parler de crise économique, et les mauvaises nouvelles ne manquent pas. La peur prend ainsi la place dans le cœur de nos contemporains. Elle influence leurs choix et leurs comportements. Si nous sommes vraiment sincères, nous réalisons qu'elle est tapie sournoisement au fond de notre cœur, prête à nous étreindre, dès qu'elle est réactivée. Peur du chômage, peur pour notre avenir et celui de nos enfants, peur pour notre sécurité, peur de la maladie et de la mort.
STOP. Réagissons !

La peur doit garder la place que Dieu lui avait assignée au départ, à savoir nous sauvegarder d'un danger. Elle ne doit en aucun cas paralyser notre vie quotidienne. Elle peut naître de nos difficultés, de nos épreuves. Elle peut surgir lorsque nous nous rendons compte que nous sommes dépassés par les évènements et peut devenir très contagieuse. Les mouvements de panique en sont le reflet.

Pour lui faire face, nous avons deux remèdes efficaces : la paix de Dieu et la foi en Dieu. Jésus nous appelle à expérimenter sa paix (Jean 14 verset 27). A de nombreuses reprises, il nous invite à ne pas vivre dans la crainte, mais à prendre courage. Nous sommes exhortés à manifester la foi face à nos défis de chaque jour (Jean 11 verset 40). Nous pouvons être amenés à vivre des situations pénibles, mais notre Dieu est à nos côtés dans nos difficultés (Esaïe 41 verset 10) et dans nos temps d'épreuves (Esaïe 43 verset 2). Remettons nos inquiétudes à Dieu, pour ne pas alimenter nos craintes. Ainsi, nous pourrons expérimenter sa paix se déverser dans nos cœurs (Philippiens 4 versets 6 à 7).

La peur est très mauvaise conseillère, car elle nous empêche d'avoir une bonne perspective de la réalité. Alors, à chaque fois, qu'elle veut s'imposer à nous, résistons, en proclamant avec foi, la Parole de Dieu.

PRIERE : Seigneur, je refuse désormais de vivre dans la peur. Je décide de te faire confiance en tout temps, et je reçois ta paix par la foi. Amen !



Source: topchretien.jesus.net

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24916
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Manuela le Ven 9 Sep 2011 - 2:42

Merci cher Gilles.
Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Gilles le Ven 9 Sep 2011 - 16:01

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Angoisse



PAROLES D'ENCOURAGEMENT...



Peur de l’avenir, de la solitude, de la maladie, de la vie, de la mort…



«Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi…prenez courage, j’ai vaincu le monde » (Jean 16 : 33).

Dans ce monde rempli de situations désespérées, de soucis, de maladies, de violences, de détresses, d’injustices, de guerres … combien sont saisis de crainte. Beaucoup ont peur en voyant tout ce qui se passe actuellement sur cette terre et leurs craintes s’expliquent. L’avenir semble tellement difficile, parfois bien sombre pour nombreux de nos semblables, et ce ne sont pas seulement les personnes fragiles ou sensibles qui ont peur ; de nombreux scientifiques actuels tremblent de peur face à l’avenir de cette planète, et pour cause.



Nous, chrétiens d’aujourd’hui, sommes également environnés de cette ambiance de frayeur. Chaque jour les médias nous relatent de nouvelles tragédies, nous parlent de nouveaux dangers. Les situations familiales se dégradent de jour en jour : des tensions s’installent parfois entre parents et enfants, voir entre conjoints. Diverses situations tragiques nous sont rapportées ; des cris d’angoisse montent vers Dieu. J’ai entendu plusieurs chrétiens me dire au téléphone qu’ils ne savaient plus de quel côté se tourner, tellement leur situation leur semblait désespérée. Ces personnes exprimaient littéralement leur désespoir quant à leurs circonstances présentes. D’autres ne savaient plus comment envisager l’avenir. Combien il est alors important pour chacun de nous de nous souvenir en qui nous avons cru.


Le Seigneur sait dans quel monde nous vivons aujourd’hui. Il réalise tellement mieux que nous les temps difficiles dans lesquels nous sommes. Il connaît chacune de nos détresses, de nos craintes et de nos frayeurs. Il veut nous rappeler l’importance pour nous, chrétiens des derniers temps, de nous appuyer sur Sa Parole et de la prendre au mot quand Dieu nous dit, par exemple :

« Ne crains rien, car je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu. Je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante » (Es. 41 : 10).

« Ainsi parle l’Eternel, qui t’a fait, et qui t’a formé dès ta naissance, celui qui est ton soutien : Ne crains rien… Je suis le premier et je suis le dernier » (Es. 44, 2 et 6).

Et encore : « Ne crains point ! Je suis le premier et le dernier et le vivant. J’étais mort ; et voici je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clés de la mort et du séjour des morts » (Ap. 1 : 17-18).

Le Seigneur dans le psaume 139, nous rassure une fois de plus en nous rappelant qu’Il nous connaît et qu’Il sait tout ce qui nous arrive. Il sait quand nous nous asseyons, quand nous nous levons, nous nous déplaçons ou quand nous nous couchons. Il ne nous quitte pas des yeux. Il veille constamment sur nous, c’est pourquoi il s’empresse d’ajouter : « Je t’entoure par derrière et par devant, et je mets ma main sur toi » (Ps 139 : 5). N’oublions pas que le Seigneur lui-même nous protège.

Comme quelqu’un qui apprend à nager, efforçons-nous de compter sur lui et laissons-nous porter par la main toute-puissante de notre Dieu. Une personne qui a peur en apprenant à nager coule, mais celle qui n’a pas peur découvre que l’eau la porte. La plus grande difficulté est de faire confiance à l’eau.

Il en est de même avec le Seigneur. Combien il est important d’exhorter notre âme en lui disant : « Mon âme, confie-toi en Dieu car de lui vient ton espérance. Oui, c’est lui qui est ton rocher et ton salut, ta haute retraite ; tu ne chancelleras pas… En tout temps, confie-toi en lui, répands ton cœur en sa présence » (Ps 62 : 6-9).

Il est bon de réaliser, en effet, que ce n’est pas par nos propres ressources que nous pourrons faire face à ce qui nous effraye. En apportant ce qui nous nous fait peur au Seigneur, nous serons libérés et purifiés de toute angoisse inutile. Adressons-nous au Seigneur pour être secourus par lui, et laissons sa grâce seule nous secourir.

Apprenons à bannir notre crainte ; cela nous conduira vers une foi qui va au-delà de notre besoin de sécurité dans ce monde troublé et brisé. Cette foi trouvera son ancre en Dieu lui-même, en son caractère immuable. Il ne faut pas que notre paix et notre sécurité se basent sur les circonstances changeantes de notre vie, mais en la personne divine de notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ. C’est lui-même qui nous donnera l’assurance que sa grâce est toute suffisante.

Qu’il est rassurant de savoir qu’en mon Dieu, je suis protégé, qu’en me tournant vers le Seigneur, mon âme s’apaise, qu’elle est rassurée, consolée. Je réalise alors la véracité de cette Parole : « Voici, j’ai vaincu le monde ». C’est ainsi que, caché en Lui, toute agitation, toute indignation ou déception en moi s’estompent, et que je m’appuie sur son aide. Son Esprit confirme alors en moi que le secours vient de lui et de lui seul, me faisant réaliser que seul ma foi en lui me permettra de m’en sortir.

Le Seigneur revient bientôt. Préparons-nous pour ce glorieux événement. Le monde entier est dans sa main. Notre avenir éternel auprès de lui sera glorieux, tellement glorieux !

Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez point effrayés, car il faut que ces choses arrivent… Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom. Mais il ne se perdra pas un de vos cheveux ; par votre persévérance vous sauverez vos âmes… Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche… Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront et de paraître debout devant le Fils de l’homme (Luc 21). « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre … Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Dorothée Hatzakortzian
LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24916
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Brenda Lee le Ven 9 Sep 2011 - 16:19

Le remède à la peur : la prière confiante au Seigneur.
Lui qui est l'Alpha et l'Oméga, sait vraiment de quoi l'homme est fait.


Brenda Lee
Brenda Lee
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1178
Age : 57
Localisation : Sud de la France
Inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Gilles le Sam 10 Sep 2011 - 15:29

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... 9ocpi9k9



D'où vient l'angoisse ?



Qui d'entre nous n'a jamais connu l'angoisse? Angoisse provoquée par une situation pénible, un échec cuisant, une impuissance devant la vie, un contexte politique inquiétant... Le passé, le présent, l'avenir, tout peut nous paraître sombre.


Les philosophes existentialistes, eux, déclarent que l'angoisse découle de l'expérience au cours de laquelle l'homme prend conscience de son identité, de sa personne.
C'est en effet un sentiment étrange que l'angoisse. Alors qu'on croit s'en détacher, par la connaissance ou l'expérience, on s'aperçoit qu'elle resserre ses liens plus fortement. Elle accable qui croit s'en libérer et augmente à mesure que l'on prend conscience de ce que l'on est et de ce qui nous entoure.



Pourtant il semble que le contraire devrait se produire. A mesure que notre connaissance grandit et que notre esprit s'éclaire, il serait logique de voir notre âme découvrir la paix, la sérénité. Mais nous sommes bien obligés de reconnaître que ce n'est pas le cas. Salomon, l'homme le plus sage de l'histoire, tirait cette conclusion: "Celui qui augmente sa science, augmente sa douleur." (Ecclésiaste 1:18)


L'angoisse est là, qui nous harcèle : point de réponse à l'énigme de la mort, au mystère de la vie, à l'au-delà, à la nature de Dieu ou de Satan. La conscience de notre limitation nous tiendra-t-elle esclave? Par quel procédé peut-on arriver à cette connaissance qui apaise et ainsi libère de l'angoisse ? N'y a-t-il donc rien à changer?
La Bible nous révèle que l'angoisse provient d'un état anormal, mais aussi qu'il y a un remède à cet état, qui est la conséquence de notre séparation d'avec Dieu. Mais Dieu n'a pas voulu laisser l'homme dans cette situation; c'est pourquoi il lui propose la réconciliation par Jésus-Christ, (Colossiens 1:20) seul médiateur entre Dieu et les hommes. (1 Timothée 2:5)



Il saura régler ce passé qui courbe nos épaules, ôter la culpabilité du péché, cette notion rejetée, et pourtant réelle. Il saura donner une assurance face à l'avenir; cela ne veut pas dire que nous connaîtrons à l'avance le déroulement précis des événements, mais qu'avec le secours de Dieu nous pourrons les affronter sans crainte. Il saura remplir nos coeurs d'espoir en nous offrant la certitude d'une vie de félicité après la mort. Il saura nous donner de vivre le présent paisiblement, avec confiance.
Venons à lui et acceptons le pardon qu'il nous offre à la croix, et la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence gardera nos coeurs et nos pensées en Jésus-Christ. (cp. Philippiens 4:7) Ainsi, notre angoisse disparaîtra et fera place à une sérénité profonde.



Claire Léchot
LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24916
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Manuela le Dim 11 Sep 2011 - 5:06

Je ne pense pas que toute peur cela ne veux pas dire ne pas avoir avoir confiance en Dieu, la peur et crainte est humaine et cela dépend de tant de circonstances ou ce n`est pas le manque de confiance au Seigneur, mais des situations qui nous dépasse et surprend.
Mais dans les peurs et craintes en général il faut toujours garder notre confiance en Dieu et à son Amour. Jésus confiance
C`est mon humble avis.
Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Maud le Lun 12 Sep 2011 - 18:48

Manuela , vous avez raison .Toute peur engendre la crainte et l' angoisse .. ce qui paralyse nos actions , nos idées sont embrouillées .La Lumière est cachée .nous n'y voyons plus , ni ne comprenons plus... ce qui fait le jeu du Malin qui de toute son habile aisance à nous tromper , nous fait croire ce que lui veut... nous faire ..croire !

Gardons toujours au fond de nous mêmes.... cette boussole.. qui est Dieu ...et c'est aussi un super GPS ....pour ne pas perdre ni le sens ni la route que Lui nous a préparée .

Marchons aux côtés du Seigneur ..la route sera claire !

Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Gilles le Ven 30 Déc 2011 - 15:15

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... 68 LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... 68 LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... 68 LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... 68 LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... 68

N’ayez pas peur ! Alléluia !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,19-31

Au début de son pontificat, le bienheureux Jean Paul II lançait avec force un appel à tous les catholiques : « N’ayez pas peur ! » Cette formule, qui est demeurée célèbre, il l’avait emprunté à Jésus : quand il marche sur les eaux du lac, les disciples croient voir un fantôme ; alors il leur dit : « Confiance, courage, c’est moi, n’ayez pas peur » (Mc 6,50 ; Mt 14,27 ; Jn 6,19-20). Jésus redira cette parole aux disciples après la transfiguration (Mt 17,6). Si cette parole de Jean Paul II a sonné juste c’est probablement parce que nous sommes beaucoup trop enfermés dans nos peurs et que nous ressemblons aux disciples qui, le soir de Pâques, « avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient car ils avaient peur des Juifs. »



Les disciples avaient peur parce qu’ils se croyaient seuls après la mort de Jésus. Il leur manquait la foi qui fait reculer les montagnes, qui pacifie les tempêtes, qui fait franchir les obstacles, qui permet de voir l’Invisible. Aujourd’hui, l’évangile nous invite à faire un grand acte de foi. Thomas parle au nom de chacun de nous. C’est pour cela qu’il porte un nom qui signifie « jumeau » : il est notre jumeau dans la foi ! Thomas a besoin de voir pour croire. Il réclame de voir ! Et quand Jésus est en face de lui, il n’avance pas sa main pour toucher les plaies. Il confesse simplement : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Thomas a attendu de voir pour devenir croyant. Le chrétien est quelqu’un qui apprend à croire, même sans voir, sans preuve : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ! » Cette béatitude est pour nous.



Croire, c’est la seule attitude fondamentale qui sauve et qui fait vivre l’homme de manière digne. La foi met l’homme debout. Elle le ressuscite. Saint Jean écrit que tout son évangile n’a qu’un but : « que vous croyiez que Jésus est le Messie, le Fils de Dieu, et que par votre foi vous ayez la vie en son nom. » (Jn 20,31). Et celui qui croit n’a plus peur ! Comme tous les hommes, il traverse des bons et des mauvais moments dans sa vie. Mais il vit tout en communion avec le Seigneur Ressuscité à qui il fait confiance : « Le Seigneur est mon Berger, je ne manque de rien. Passerai-je le ravin de la mort, je ne crains aucun mal car tu es avec moi, ton bâton me guide et me rassure ! » (Ps 22).



Jean Paul II nous a montré que l’on pouvait vivre sans avoir peur, même pas de ses ennemis. Souvenons-nous de la rencontre qu’il a eue avec son agresseur, en prison. Il est allé à la rencontre de l’homme qui avait tenté de le tuer pour pardonner et se réconcilier avec lui. Le chrétien ne devrait jamais avoir peur de rien ni de personne. Il a placé toute sa confiance dans son Seigneur…



La foi ne fait pas disparaître les difficultés et les épreuves de nos vies. C’est bien difficile de comprendre cela. On aimerait que la foi nous protège ou, pour reprendre une expression bien camerounaise, nous « blinde » contre tous les dangers. Mais la foi est une attitude de confiance qui permet au croyant de tout vivre en communion avec son Seigneur, dans la certitude que Jésus n’abandonne jamais ceux qui se confient en lui. Le Ressuscité n’a-t-il pas affirmé qu’il sera avec nous tous les jours jusqu’à la fin (Mt 28,20) ? Saint Pierre nous a avertis : « Vous en tressaillez de joie, même s’il faut que vous soyez attristés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ; elles vérifieront la qualité de votre foi. »



Quand les disciples sont affolés dans la barque qui chavire au milieu de la tempête, ils réveillent Jésus en lui criant : « Seigneur, sauve-nous, nous périssons ! » Et Jésus en s’éveillant leur fait ce simple reproche : « Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi ? » (Mc 4,38-40 ; Mt 8,25-26). Nous ressemblons tellement à ces disciples « de peu de foi » qui tremblent de peur quand rien ne va plus, qui s’enfuient au début de la Passion, qui s’affolent dans la tempête…



L’Église, selon la belle formule des Actes des Apôtres (1ère lecture), c’est la communauté de « tous ceux qui sont devenus croyants » ; elle rassemble tous ceux qui mettent leur confiance dans le Ressuscité. Nous sommes l’Église parce que nous sommes croyants. Mais, si nous sommes croyants, c’est parce que nous avons reçu et accueilli la folie et la joie de croire que « rien ne pourra jamais nous séparer de l’amour de Dieu qui s’est manifesté en Jésus Christ notre Seigneur » (Rm 8,39). Le Ressuscité nous a en effet laissé une Force inouïe qui peut vaincre toutes nos peurs : la force de croire et d’espérer, envers et contre tout, en Celui qui a vaincu la mort et qui est Prince de la vie. C’est une force que le Ressuscité a soufflé à l’intérieur de nous-mêmes : « La Paix soit avec vous ! Recevez l’Esprit Saint ! » Aucune détresse ne doit pouvoir nous la ravir.



C’est l’Esprit de Jésus qui nous pousse à croire, à aimer et à espérer. Si l’Esprit de Jésus est en chacun de nos cœurs, de quoi pourrions-nous avoir peur ? Il est vraiment ressuscité celui qui nous dit : « La Paix soit avec vous ! » Il est avec nous tous les jours, « lui que nous aimons sans l’avoir vu, lui en qui nous croyons sans le voir encore » (1P 1,Cool. Dans nos passages à vide, dans nos moments de détresse, rappelons-nous l’invitation du « Bienheureux » Jean Paul II qui reprenait simplement celle de Jésus et n’ayons plus jamais peur. Fermons les yeux et osons dire avec une très grande confiance les simples mots de Thomas, en présence du Ressuscité : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » ; puis ajoutons l’acclamation pascale : « Alléluia ! »



Frère François-Dominique CHARLES, o.p.

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24916
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU... Empty Re: LA PEUR ET LA CRAINTE NE VIENNENT PAS DE DIEU...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum