Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Le mariage est indissoluble

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mariage est indissoluble

Message par violaine le Mar 23 Aoû 2011 - 10:49

@ tous



le sacrement de mariage est indissoluble,

à votre réflexion, je vous laisse quelques témoignages


Deux lesbiennes vont rencontrer le Père James MANJACKAL il y a quelques années, lui disant : "Mon père, nous voulons nous marier, nous aimerions avoir une bénédiction, nous nous aimons".

Le P. Manjackal leur explique alors que Dieu n'a pas prévu l'homosexualité dans son projet de vie pour ses enfants, et qu'un homme est destiné à une femme, et vice-versa... déroutées, elles se trouvent alors dans une grande souffrance, mais cette lumière que le prêtre leur a donnée va faire son chemin. Elles se séparent, deux ans plus tard elles reviennent le voir, chacune a trouvé "le" compagnon de sa vie et s'est mariée avec, et une des deux a même déjà eu un petit garçon.

Une femme africaine vivait une relation avec un homme blanc s'étant installé en Afrique dans sa région. Puis elle fait une rencontre avec Jésus et se convertit. Elle se rend compte alors qu'elle vit une situation de péché, ayant des relations intimes avec un homme sans être mariée avec lui, et en tous les cas cette situation n'est pas une relation sérieuse menant au mariage. Elle confie alors tout cela à Dieu, car elle n'a pas la force d'en sortir immédiatement. Trois mois plus tard, l'homme tombe gravement malade, et doit rentrer en Europe, mettant ainsi fin à cette relation.

Les relations intimes appartiennent au mariage, en dehors du mariage, elles sont un péché devant Dieu. Le péché est étymologiquement "une situation où une flèche est tirée mais manque sa cible". C'est une situation qui n'aboutit pas... qui passe à côté... mais à côté de quoi : de l'AMOUR !

Un couple qui s'aime et fait l'amour, sans être marié, va peut-être aboutir au mariage, en découvrant qu'il s'aime vraiment, et ce sera le moins grave des cas... mais il peut aussi découvrir qu'un des deux, voire les deux, n'est pas animé par un amour sincère, et mettre fin à la relation... les relations intimes auront été vécue en dehors de toute perspective sérieuse et partagée de marcher vers le mariage. Un des deux aura même été trompé dans son attente, s'il en avait une.

Enfin, un bébé peut être conçu lors de ces rapports intimes... si les deux sont responsables, ils voudront alors se marier, pour entourer ce bébé, découvrant qu'ils s'aiment véritablement et sont prêts à s'unir devant Dieu. Mais ils pourront aussi se sentir poussés à concrétiser une union qu'ils n'auraient pas choisie autrement... et se sentir en quelque sorte pris au piège d'une responsabilité non choisie, non désirée... mais qu'ils auront tout de même fait venir (provoquée...amenée...) par leur comportement respectif et joint. Et en dernière option, un des deux pourrait alors s'enfuir, fuyant littéralement la responsabilité et la relation, laissant l'autre sans aide et soutien, affronter seule la venue du bébé... souvent c'est la mère qui se retrouve ainsi abandonnée... dans ce cas, elle peut choisir de garder le bébé, ou encore d'avorter, ajoutant un péché gravissime à celui d'avoir vécu des relations intimes hors mariage.

Parfois, le couple reste ensemble, mais choisit de concert d'avorter, ou encore l'entourage pousse la mère, réticente, à cette échapatoire qui pèsera lourd sur sa conscience pour le reste de sa vie... tout comme sur celle du père...

On le voit, avoir des rapports intimes hors mariage, est déjà une faiblesse, un péché qui peut être grave, et amener une situation dans laquelle un enfant sera conçu par un couple qui n'est pas encore construit, qui ne s'est pas choisi pour la vie, et se retrouvera soit coïncé, soit brisé par cette venue de l'enfant, et l'enfant démarre dans la vie sans papa... sans famille véritable qui l'accueille... cela crée des blessures qu'il faut parfois une vie pour guérir... mais c'est un immense courage lorsque la maman qui se retrouve enceinte, qui découvre que son amoureux ne l'aime pas vraiment, pas suffisamment en tout cas pour rester auprès d'elle et assumer le fruit de leurs relations intimes, pour ne pas dire de leur "amour"... choisit malgré tout de garder l'enfant, avec le coeur brisé de chagrin pour la rupture, pour la solitude, mais ne veut pas ajouter un péché plus grand encore à celui de cette situation où la flèche tirée n'a pas atteint le coeur de l'autre... pour reprendre l'image du sens étymologique du mot péché en hébreux.

Dieu n'a pas prévu que les enfants soient ainsi conçus... ils sont censés être conçus dans un couple marié devant Dieu, et venir au monde et être éduqués avec la foi en Dieu... combien de situations dans notre monde ne correspondent pas ou plus avec ce merveilleux ordonnacement voulu par Dieu ?!!

Dieu a prévu que les hommes et femmes soient ses enfants, se tournent vers Lui et vivent dans une intimité de coeur et d'âme avec leur merveilleux Créateur et Père du Ciel... mais cela ne se vit plus ainsi, sauf exceptions que devraient constituer tous les chrétiens dans le monde... et encore...

Dieu a prévu que les enfants conçus apprennent de leurs parents à entretenir avec leur merveilleux Créateur et Père une relation intime de coeur et d'âme... mais la plupart des parents enseignent plutôt aux enfants leurs propres valeurs détournées de la vérité, et dans un égoisme, les dirigent vers des réalisations humaines, des postes de travail, une réussite purement humaine, oublieux de la relation avec leur Créateur et Père...

Si on perd de vue cela, on tombe dans des situations où les être humains veulent un compagnon pour fuir la solitude, et ils en prennent un ou une provisoirement en attendant de trouver mieux... veulent des enfants pour réaliser leur désir égoïste de maternité ou paternité (ou les deux) sans plus se référer à leur Créateur qui ordonnance tout de la meilleure de façons lorsqu'on s'adresse à Lui.

Regardons Moïse, qui ne pouvait (ni sa femme Sara!i) avoir d'enfant... et Dieu lui fait la promesse : "Tu aura un fils, et ta descendance sera aussi grande que les grains de sable de la mer... regarde, peux-tu le compter ?"

Or malgré sa promesse, Dieu tarde à réaliser cela, et l'enfant ne vient pas, le temps passe... mais pourtant Dieu avait un projet tellement important, que tout est venu à point nommé, lorsque Dieu l'a voulu, lorsqu'Il a vu que le moment était venu.

Chaque fois que Dieu a donné un enfant sur le tard à un couple qui ne pouvait pas en avoir, ce fut un enfant qui avait une destinée bien spéciale, regardons St Jean Baptiste, le cousin de Jésus, regardons Samuel, regardons regardons la Vierge Marie... mais il doit bien y avoir plein d'autres exemples concrets dans la vie de tous les jours...

Dieu a un projet pour chacun de ses enfants, et l'important, l'essentiel, est de retourner à la Source, à son Coeur de Père, pour recevoir de Lui le sens profond de notre vie à chacun... le reste, c'est du rafistolage, le plus souvent.

Maintenant, face à ce thème si délicat du mariage, oui, un mariage conclu validement devant Dieu est indissoluble. Reste la question délicate de savoir s'il a été conclu validement, c'est-à-dire s'il est valide depuis le moment même de sa conclusion, ou pas. Mais s'il l'est, il est indissoluble, et comme le dit quelqu'un, c'est comme pour le vin et l'eau, une fois qu'ils ont été unis et mélangés, on peut bien essayer de les séparer, ce n'est plus possible !

Jésus a été clair : "Que l'homme ne sépare point ce que DIEU a uni !"

A partir de là, que dire aux couples mariés religieusement qui ensuite se séparent, divorcent :

- leur rappeler qu'un mariage conclu validement est indissoluble
- les inviter à prier et confier à Dieu leur situation pour voir s'il n'y a pas une possibilité de se réconcilier... parfois certains couples restent séparés une année, sans divorcer, puis retrouvent une petite ouverture pour se revoir, reprendre un chemin ensemble, sur de nouvelles bases... avec le pardon et des efforts réciproques pour ne pas retomber dans les mêmes travers ou blessures qui les ont séparés une fois déjà...
- si réellement il n'y a pas de réconciliation possible (un des deux est parti avec une autre personne, a refait sa vie...) alors il peut être bon d'analyser avec le conjoint ainsi abandonné s'il n'existe pas concrètement des motifs de faire reconnaître l'union qui a été célébrée dans une église, comme non valide. Il peut effectivement dans certains cas exister des motifs concrets de non validité, et ces motifs ne sont pas créés par la séparation, l'adultère, mais devaient exister déjà au moment de la conclusion du mariage.

Parmi ces motifs on peut citer : la volonté d'un des deux de ne pas avoir d'enfants, l'absence de liberté de choix de se marier d'un des deux conjoints (voire des deux) si la famille ou quelqu'un d'autre a fait pression et a entravé la liberté d'un des époux...quant à l'absence de maturité, elle ne doit pas être entendue, comme l'a rappelé le Pape récemment, comme une trop grande jeunesse, mais comme un élément vraiment grave qui entraîne chez l'un des époux une incapacité à pouvoir prendre validement une telle décision du mariage.

En cas de séparation ou divorce, rien ne peut changer cette indissolubilité du mariage, s'il a été validement conclu devant Die, pas même la solitude d'un des époux qui se retrouve seul alors que l'autre l'a quitté pour aller avec un autre compagnon ou une autre compagne (suivant qui a quitté qui) et pas même le fait qu'il y ait des enfants à éduquer seul de ce fait...

Jésus a ainsi expliqué que si un homme s'est retrouvé marié avec une femme qui avait précédemment été répudiée par son premier mari, il peut se séparer de cette femme puisqu'en réalité elle est toujours mariée devant Dieu avec son premier mari.

Il ne l'a pas dit ainsi, mais il l'a dit ! car ce qu'il a dit est : "Si Moïse a permis la répudiation c'est à cause de la dureté de vos coeurs, mais moi je vous le dis, si un homme a été marié avec une femme, il ne doit pas la répudier, hormis le cas où il s'agit d'une femme qui avait elle-même été répudiée par son propre mari, car l'homme ne doit pas séparer ce que Dieu a uni."

Tout ceci est bien cruel, mais voilà où mène le péché : un homme qui ne prie pas suffisamment et dans sa faiblesse perd la tête pour une autre femme et abandonne l'épouse qu'il a devant Dieu, et les enfants qu'ils ont eu ensemble...

Une femme qui part avec un autre homme, laissant derrière elle l'homme avec qui elle est mariée devant Dieu, et des enfants dont elle ne veut plus s'occuper, ou les entraînant avec elle dans sa nouvelle relation.

Un homme ou une femme ayant un caractère assez terrible pour faire souffrir la personne épousée devant Dieu, et faisant subir à l'autre conjoint des souffrances qui ne sont pas dignes du mariage, celui-ci n'ayant pas été conçu par Dieu pour être un camp de concentration !

Voilà le péché, la flèche qui n'atteint pas le but pour lequel elle existe, là où elle a été tirée... et nous sommes tous faits pour l'AMOUR, celui qui se donne, non pas le plaisir sexuel qui veut prendre et utiliser l'autre pour soi, mais celui qui se donne à l'autre dans un vrai don d'amour, non pas la relation qui et passagère, mais celle qui, après mûre réflexion, s'engage (ou dans le respect se désengage mais sans entraîner de catastrophe pour l'autre, tel l'abandonner avec un enfant en route ou déjà né...)...

Face à ces couples qui ne sont pas dans la droite ligne telle que Dieu la veut et que l'Eglise nous le rappelle, dans un enseignement fidèle à celui donné par le Christ Lui-même, notre devoir n'est en tout cas pas de pervertir la vérité, de la cacher, de l'amoindrir... ces couples faibles, blessés, n'ont surtout pas besoin d'entendre ce qui les conforterait dans de fausses décisions, mais au contraire la vérité qui leur permettra, s'ils en ont la force, de faire le bon choix, celui qui est conforme à ce que Dieu attend de chacun d'eux, de nous si nous étions à leur place. Nous pouvons les accompagner en leur donnant des conseils judicieux, en les écoutant, en priant pour et avec eux.

Il existe bien des situations où les gens ont pris des décisions qui ont besoin d'être redressées : au moment de prendre ces décisions, la ou les personnes ne savaient pas ou n'avaient pas pleinement conscience de mal faire, mais ensuite la lumière leur vient, et alors ils souffrent de découvrir qu'ils ne sont pas dans la vérité... là soit ils peuvent et ont la force de corriger tout de suite, ou après un certain temps leur situation, soit pour différentes raisons, ils n'ont pas cette force, mais reconnaissent être dans le péché et en souffrent... notre attitude ne saurait être de simple condamnation, mais toujours de miséricorde, car c'est seulement par l'Amour que l'on expérimente Dieu, chacun de nous.

C'est par l'Amour dont il s'est senti aimé par Jésus que Zachée a choisi de changer... mais il a changé !

Lorsque Jésus dit à la pécheresse surprise en flagrant délit d'adultère, que les villageois s'apprêtaient à lyncher : "personne ne t'a condamnée ? Moi non plus je ne te condamne pas : va et ne pèche plus !" Il place nettement la barrière entre la condamnation qui lynche la personne pour son acte (adultère) et la miséricorde qui tort le cou au péché lui-même en lui disant "ne pèche plus" !

Ainsi, suivant l'exemple de Jésus, nous sommes invités à ne pas juger ni condamner les personnes pour l'acte qu'elles ont fait, mais à leur montrer en quoi cet acte est péché et ne doit pas être poursuivi ou répété !

Lorsque ce n'est pas un acte isolé, mais une situation qui est péché, la situation doit être corrigée. Si la persone n'en a pas la force, elle peut au moins reconnaître son péché et prier Dieu en espérant recevoir de Lui la lumière et la force pour changer ce qui peut et doit l'être "à l'avenir".

Une femme canadienne avait donné le témoignage suivant : elle vivait en concubinage avec son "tchum" (petit ami) et après avoir vécu une conversion, en reconnaissant que cela n'était pas en règle, elle l'avait signalé dans la confession, mais en disant au prêtre que c'était ainsi, et qu'elle n'avait pas l'intention de changer cela. Le prêtre avait alors refusé de lui accorder l'absolution. Assez choquée par cette réaction du prêtre, elle retourna se confesser une nouvelle fois auprès de lui après quelque temps, mais à nouveau elle ne manifesta aucune intention de changer sa situation, à nouveau le prêtre lui refusa l'absolution pour tous ses péchés... très marquée cette fois, elle décida de changer les choses : elle rentra chez elle et après mûre réflexion et prière, elle annonça à son petit ami qu'elle refusait dorénavant de faire l'amour avec lui. Pas ébranlé pour deux sous, celui-ci la laissa dire, pensant qu'elle ne tiendrait pas longtemps avec sa résolution. Mais c'était mal la connaître... six mois s'écoulèrent, sans qu'elle ne varie dans sa mise à exécution de sa résolution. Pendant ce temps, elle priait, elle retourna se confesser et cette fois le prêtre lui donna l'absolution. Le Seigneur commençait à toucher le coeur et la foi de son compagnon... celui-ci manifesta des attitudes de foi qui la surprirent, jusqu'au jour où il lui annonça qu'il avait mûrement réfléchi et désirait l'épouser devant Dieu, ce Dieu en qui il croyait désormais. Elle racconta que le jour du mariage, il lui saisit la main pour aller vers l'autel d'une manière où il y avait plus d'Amour qu'il n'en avait jamais manifesté auparavant, même dans les moments les plus beaux ! Dieu avait exponentiellement fait grandir leur Amour !

Aucun pécheur ne peut reconnaître qu'il vit dans ou envisage une situation de péché (adultère, concubinage, décision d'avorter, projet d'insémination artificielle) et se retrouver "justifié" du seul fait de le savoir ou le reconnaître, s'il s'enferme volontairement dans le status quo et refuse de changer. La faiblesse n'a rien à voir avec la décision volontaire et réfléchie... un pécheur ne saurait se couper de l'aide de Dieu, et des autres que Dieu lui envoie... reconnaître le péché, c'est désirer en sortir... qui aime son péché ne le rejette pas, ne le repousse pas, mais s'y installe. Aucune justification pour celui (ou celle) qui choisit volontairement le péché, tout en ayant la conscience claire que c'est péché : on est alors en présence de ce qui s'appelle le péché contre l'Esprit Saint !

Et ceux qui entourent une telle personne, s'ils ne disent pas la vérité, participent au péché de l'autre, en l'encourageant, en l'enfonçant davantage dans sa faiblesse ou son péché.

Nous serons tous responsables de nos paroles devant Dieu... nous aussi pouvons manquer de force pour parler, mais ne nous autorisons pas trop vite à taire la vérité, ou la déformer... car nous portons notre responsabilité pour ne pas avoir aidé l'autre face à une situation délicate, à aller dans le sens que Dieu veut.

Le P. Manjackal refusait de prier pour la guérison physique des personnes qui s'adressaient à lui et qui vivaient dans une situation de péché sans vouloir en changer !




Ce que Dieu nous a enseigné ne change pas, c'est l'homme qui le change à son désir



Bonne lecture à tous.


Dernière édition par violaine le Mar 23 Aoû 2011 - 15:59, édité 1 fois
avatar
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6366
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Emmanuel le Mar 23 Aoû 2011 - 10:54

Merci violaine,

Je vais mettre ce beau texte, qui mérite d'être médité, dans les "à lire", de la section sur les Sacrements.

Union de prières,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Invité le Mar 23 Aoû 2011 - 21:20


Bonjours !

Mariage spirituel.

Le Cantique spirituel est à la fois une poésie et son commentaire, par saint Jean de la Croix (1542-1591). Ce Cantique témoigne du mariage spirituel qui advient après La montée du Carmel et La nuit obscure, c'est un sommet. Citons :

«Cette âme agit très souvent pour Dieu, s'occupe de Dieu et de sa gloire sans y penser et sans s'en souvenir ; elle en a tellement l'habitude qu'elle n'a plus besoin de cette attention et de cette diligence ou de ces actes fervents dont elle faisait autrefois précéder ses actions. [...]

Remarquons-le, quand l'âme est arrivée à cet état, tout ce qu'elle accomplit par sa partie spirituelle ou sa partie sensitive, ses actions comme ses souffrances de quelque façon que ce soit, tout en un mot cause sans cesse en elle plus d'amour pour Dieu et plus de délices en lui.

Qu'elle s'occupe du temporel ou du spirituel, elle peut toujours dire que désormais son unique occupation est d'aimer.»
Saint Jean de la Croix, Le cantique spirituel, Strophe XIX
«Elle a laissé de côté et jeté dans l'oubli toutes les tentations, ainsi que tous ses troubles, chagrins, préoccupations et soucis ; elle est transformée dans une sublime étreinte.

Joyeuse, elle repose, le cou penchée... Comme nous l'avons dit, le cou dénote la force (or c'est à grâce à cette force acquise par l'âme que peut s'accomplir cette union souveraine, et seule une âme forte est capable de recevoir un si étroit embrassement). C'est, en effet, grâce à sa force que l'âme travaille, qu'elle accomplit des actes de vertu et triomphe des vices. Il est donc juste qu'elle se repose et jouisse du fruit de son travail. La voilà donc le cou incliné sur les doux bras du Bien-aimé. Incliner le cou sur les bras de Dieu signifie qu'elle unit sa force, ou pour mieux dire, sa faiblesse à la force de Dieu, car les bras de Dieu sont le symbole de sa force, et c'est sur elle que notre faiblesse se repose et se trouve transformée.»
Saint Jean de la Croix, Le cantique spirituel, Strophe XXVII

---------

Tirer du Site a Marie de Nazaret.

http://www.mariedenazareth.com/14943.0.html?&L=0

PS : Bonne Lecture !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

DEMANDE DE PRIERES ET CONSEILS

Message par ERICMASGMSFA le Mer 24 Aoû 2011 - 0:11

JE SUIS TOURMENTEE ET DEMANDE A MON DOUX JESUS QUE FAIRE ?
JE ME SUIS MARIEE EN 1975 MAIS J AI BEAUCOUP PLEURE ET SUIS TOMBEE MALADE CAR MON MARI ETAIT VIOLENT. JE L AI QUITTE 2 FOIS MES PARENTS M ONT HEBERGEE LA 2EME FOIS EN 1997. J AI 2 ENFANTS QUE JE N AURAIS PAS VOULU QUITTER MAIS JE N ETAIS PAS EN CONDITION DE RESTER DEBOUT. EN 2009 MA MERE EST DECEDEE ET DE NOUVEAU PENDANT DES MOIS J AI SOUFFERT D INSOMNIE.

DEPUIS NOEL J AI UN COMPAGNON AVEC QUI JE VOUDRAIS ME MARIER ET JE ME SENS PECHERESSE

DEPUIS 2000 JE SUIS DIVORCEE
avatar
ERICMASGMSFA
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 223
Localisation : AIX EN PROVENCE FRANCE
Inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Danielle le Mer 24 Aoû 2011 - 2:16

Tu peux aller voir ton curé de ta paroisse pour commencer. te confier, et lui demander s'il pouvait t'expliquer le processus pour demander une nullité de mariage.

Mon frère qui était divorcé (sa femme l'a quitté et il en était gravement malheureux), puis il a rencontré de nouveau l'amour, il a demandé sa nullité de mariage, il l'a eu cela a pris 2 ans, il s'est remarié à l'Église catholique, lui et sa femme ont maintenant deux enfants de 6 ans et 3 ans. Ils sont très heureux. Cela fait maintenant 8 ans qu'ils sont mariés. Il n'avait pas eu d'enfant avec la première.

Tout n'est pas perdu ....

Dieu peut t'accorder une 2e chance, qu'il en soit fait selon Sa Volonté !

avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 57
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Emmanuel le Mer 24 Aoû 2011 - 5:06

Bonjour,

Suivez la voie de votre conscience, chère ERICMASGMSFA. Vous avez beaucoup souffert. Comme cela est dur!

Cependant, l'enseignement du Seigneur sur le Mariage, ne peut être changé. Comme le dit Danielle, peut-être existe-t-il des possibilités de nullité de mariage? Cela n'est pas certain.

En attendant, soyez assurée de mes prières. Si vous aimez le Seigneur Jésus, chère ERICMASGMSFA, cherchez à suivre la belle vertu de chasteté.

Union de prières,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Michael le Mer 24 Aoû 2011 - 15:20

Aucune justification pour celui (ou celle) qui choisit volontairement le péché, tout en ayant la conscience claire que c'est péché : on est alors en présence de ce qui s'appelle le péché contre l'Esprit Saint !
J'ai lu ce très beau texte du Père Manjackal et je ne peux m'empècher de penser à tous ceux et celles qui vivent en concubinage.Ceux qui vivent dans cette situation,du moins ceux que je connais,ne sont pas pratiquants.
Je ne sais pas ce que Dieu va faire avec tout ça.Il y en a tellement.
Pire encore,beaucoup quittent l'Église catholique pour des sectes ou d'autres dénominations religieuses pour étouffer la voix qui parle à leur conscience.
J'ai un message à donner;continuer à assister à la Sainte Messe en implorant la miséricorde de Dieu en vous abstenant de communier.
De votre banc,faites une communion spirituelle.Il n'y a pas plus grande prière que la Sainte Messe et ses mérites sont infinis.
.




Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Danielle le Mer 24 Aoû 2011 - 18:28

J'ai lu ce très beau texte du Père Manjackal et je ne peux m'empècher de penser à tous ceux et celles qui vivent en concubinage.Ceux qui vivent dans cette situation,du moins ceux que je connais,ne sont pas pratiquants.
Je ne sais pas ce que Dieu va faire avec tout ça.Il y en a tellement.

Dieu est avant tout un Père qui aime ses enfants, je crois en sa Miséricorde, son Jugement parfait, son Amour. Dieu Seul peut juger ! Au-delà des apparences Dieu connait les âmes mieux que la personne elle-même....
avatar
Danielle
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3105
Age : 57
Localisation : Québec Canada
Inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Michael le Jeu 25 Aoû 2011 - 6:02

Danielle a écrit:

Dieu est avant tout un Père qui aime ses enfants, je crois en sa Miséricorde, son Jugement parfait, son Amour. Dieu Seul peut juger ! Au-delà des apparences Dieu connait les âmes mieux que la personne elle-même....

et c'est la raison pour laquelle je dis de continuer à assistez à la Sainte Messe en implorant la miséricorde de Dieu tout en s'abstenant de communier.
Amicalement,


Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par ichtus le Jeu 25 Aoû 2011 - 11:15

Bonjour
Je suis divorcé, j'en souffre.
Je ne peux m’empêcher de penser à l'injustice de l’Église qui permet aux prêtres de "défroquer" et qui me donnerait l'absolution et me permettrait de me remarier religieusement si j'assassinais mon "ex-femme"


Dernière édition par ichtus le Jeu 25 Aoû 2011 - 11:23, édité 1 fois

ichtus
Débutant

Masculin Messages : 4
Inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Emmanuel le Jeu 25 Aoû 2011 - 11:22

Bonjour ichtus,

Si vous assassiniez votre épouse, je ne suis pas certain que vous pourriez vous marier à nouveau à l'église. Un prêtre éclairé, connaissant votre histoire, vous demanderais de réparer cet horrible acte en vous livrant aux autorités. Il n'accepterait probablement pas de bénir un nouveau mariage.

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par ichtus le Jeu 25 Aoû 2011 - 11:27

C'est vrais que je caricature, mais il est tout de même exact que l'église peut pardonner un meurtre mais ne peut me pardonner de vivre en concubinage ni m'autoriser un remariage. Même dans le cas extrême ou tout prouverait que je n'ai aucune part dans ma séparation.

ichtus
Débutant

Masculin Messages : 4
Inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Emmanuel le Jeu 25 Aoû 2011 - 11:32

Bonjour ichtus,

En fait, le prêtre peut pardonner le meurtre, seulement si l'âme regrette sincèrement son geste, et veut quitter cette voie. Pour un meurtre froidement planifié ainsi, dans le but d'obtenir un gain, le prêtre, pourrait facilement refuser de donner l'absolution, jusqu'à ce que l'âme ait un véritable repentir.

C'est la même chose pour le concubinage. Si une âme couche avec une autre femme que son épouse, toujours, le Seigneur Jésus est là, pour accorder Son pardon. Nous sommes si faibles... Cela peut arriver...

Cependant, pour donner le pardon, il faut, toujours, regretter sincèrement, et vouloir ne pas retomber dans le péché. Une personne qui désire continuer à coucher avec une ou d'autres femmes que son épouse, ne regrette pas son geste, et ne désire pas quitter son péché. Le prêtre, encore une fois, ne pourrait donner l'absolution, à cause de ces dispositions intérieures.

Amicalement,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par pax et bonum le Jeu 25 Aoû 2011 - 11:56

Rigole
Si une âme couche avec une autre femme

s'il n'y a que des âmes,tout va bien,mais il faut surtout des corps!

Cher Emmanuel,ne m'en veuillez pas!
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5940
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Emmanuel le Jeu 25 Aoû 2011 - 12:00

Bonjour cher Pax et Bonum,

Je vois des âmes partout. Smile

C'est la partie la plus belle et la plus digne de nous.

Je ne vous en veux pas, cher Pax et Bonum. Mon âme aime votre âme.

Union de prières,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Luca le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:04

vive le jours ou je vais me marié devant dieu ! quel bohneur Very Happy et sinon tres beau texte,si seulment tout le monde pourait suivre cella...
avatar
Luca
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4328
Age : 21
Inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Michael le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:23

@ichtus a écrit:C'est vrais que je caricature, mais il est tout de même exact que l'église peut pardonner un meurtre mais ne peut me pardonner de vivre en concubinage ni m'autoriser un remariage. Même dans le cas extrême ou tout prouverait que je n'ai aucune part dans ma séparation.

Le problème avec le concubinage,c'est qu'il coupe l'homme et la femme de 2 sacrements indispensables pour vivre de Dieu soit l'Eucharistie et la Confession.Si on exclue ces 2 Sacrements,l'homme et la femme deviennent une proie facile pour le démon.Ça ne prends pas de temps avant qu'il vous siffle à l'oreille que d'aller à la messe est une perte de temps alors que c'est tout le contraire.(voir plus haut).

La Sainte Messe,c'est la plus grande des prières et nous ne pouvons en comprendre la grandeur.Faites vous des amis au purgatoire en offrant vos messes pour leurs soulagements et leurs délivrances et elles prieront pour vous.

Dieu est Amour,il déteste le péché mais il aime le pécheur.

Bonne méditation.


Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par vannes le Jeu 25 Aoû 2011 - 16:25

bonjour,

je suis mariee civilement depuis 2007 avec mon mari mais je suis revenue vers Dieu depuis plus d an maintenant.....
Mon mari ne voulait pas se marier a l Eglise avec moi alors je m etait posee beaucoup de questions meme divorcer alors que nous avons trois enfants....J ai prié la misericorde divine pour lui demander que mon mari veuille bien qu on se marie a l Eglise et je le demandais assez souvent dans mes prieres
Je commencais a me decouragee lorsque je lui ai annoncee mon intention de le quitter...Et c est la qu il m a dit qu il avait changer d avis et qu il accepter....
Merci a Dieu de m avoir exaucer et la chapelle de la Sainte Vierge Miraculeuse que j'avais ete visiter peu de temps avant....
Vanessa

vannes
Aime la prière

Féminin Messages : 30
Inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par ichtus le Jeu 25 Aoû 2011 - 16:42

Je ne vais plus à la messe c'est vrai. J'ai le sentiment que l’Église m'a rejeté.
Et d'ailleurs, qu'est-ce que aller à la messe sans pouvoir communier ?
"reste sur le banc de touche ! tu es puni !"

ichtus
Débutant

Masculin Messages : 4
Inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Michael le Jeu 25 Aoû 2011 - 16:52

@Vannes...Merci pour ce très beau témoignage.

@Ichtus...L'Église catholique ne vous a pas rejeté.Elle vous ouvre les bras et vous demande de venir prier avec nous, en vous abstenant ce communier.

Relisez le fil Ichtus.

Bonne journée à vous deux et que mes prières vous accompagnent.


Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5206
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par jean-gaston le Jeu 25 Aoû 2011 - 18:23

bonjour a tous;

le mariage:il y as 5 étapes avant que le couple,homme et femme,peuvent envisager cette union:
1=la rencontre.
2=l amitié.
3=l amour
4=la passion
5 la fusion
et cela sans sexe.

le mariage:l union en deux etres humains,femme et homme,reconnu,bénie,accepter, par celui qui l as créé,dans le paradis terrestre:DIEU.

le mariage:n as pas été créé par l homme car l union ne serait pas souder par son créateur:DIEU.

le mariage:doit passer par DIEU avant et par dessus tout.c est DIEU qui choisit les deux etres humains qui veut réunir pour la vie et c est par la priere que les humains,homme ou femme,doivent le demander.et attendre la réponse de DIEU.

le mariage:quelle belle union,pour toute la vie, quand elle est bénie avant tout par DIEU.

le mariage:a été créé avec une loi que nul ne peux ignorer:celle d apprendre a ce connaitre et as s aimer d un amour véritable et inconditionnel avant de ce donner l un as l autre;SEXUELLEMENT PARLANT.
car l as vient le péché contre DIEU.

le mariage:doit etre completer sur terre,devant les hommes,comme la loi divine le décrit pour démontrer la solidité du couple et pour démontrer que leur union est solide comme du ciment et prouver qu il as été bénie par:DIEU,LE PERE.

le mariage:doit ce faire par l amour et non par obligation ou menace.

voila l histoire du mariage de nous:ma femme et moi.et qui dure depuis 31 ans.et nous voulons qui dure encore pour 31 ans multiplié par 1000=l éternité.

merci a DIEU PAR SON FILS JÉSUS de nous avoir unie. A vos ordres!

merci
jean-gaston Jésus confiance Jésus confiance Amen



avatar
jean-gaston
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 198
Age : 65
Localisation : montreal
Inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par P4572 le Jeu 25 Aoû 2011 - 22:55

JMJ : l'homélie de Benoît XVI (texte intégral)

Aéroport Cuatro Vientos de Madrid, samedi 20 août 2011 :


VEILLÉE DE PRIÈRE AVEC LES JEUNES



J’adresse un salut à tous, et particulièrement aux jeunes qui m’ont posé leurs questions et je les remercie de la sincérité avec laquelle ils ont exprimé des inquiétudes qui, d’une certaine manière, traduisent votre aspiration unanime à faire quelque chose de grand dans votre vie, quelque chose qui vous donne le bonheur en plénitude.

Mais comment un jeune peut-il être fidèle à la foi chrétienne et vivre en cherchant à atteindre de grands idéaux dans la société actuelle ?

Dans l’évangile que nous avons écouté, Jésus nous donne une réponse à cette question importante : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés ; demeurez dans mon amour » (Jn 15, 9).

Oui, chers amis, Dieu nous aime. Telle est la grande vérité de notre vie, celle qui donne sens à tout le reste.

Nous ne sommes pas le fruit du hasard ou de l’irrationnel, mais, à l’origine de notre existence, il y a un projet d’amour de Dieu.

Demeurer dans son amour, c’est vivre enraciné dans la foi, parce que la foi n’est pas la simple acceptation de vérités abstraites, mais une relation intime avec le Christ qui nous amène à ouvrir notre cœur à ce mystère d’amour et à vivre comme des personnes qui se savent aimées de Dieu.

Si vous demeurez dans l’amour du Christ, enracinés dans la foi, vous rencontrerez, même au milieu des contradictions et des souffrances, la source de la joie et de l’allégresse. La foi ne s’oppose pas à vos idéaux les plus élevés ; au contraire, elle les exalte et les porte à leur perfection.

Chers jeunes, ne vous conformez pas à moins qu’à la Vérité et à l’Amour, ne vous conformez pas à moins qu’au Christ.

C’est précisément maintenant, au moment où la culture relativiste dominante refuse et déprécie la recherche de la vérité – la plus haute aspiration de l’esprit humain –, que nous devons proposer avec courage et humilité la valeur [1] universelle du Christ comme sauveur de tous les hommes et source d’espérance pour notre vie.

Lui, qui a pris sur lui nos afflictions, connaît bien le mystère de la douleur humaine et montre sa présence aimante à tous ceux qui souffrent.

Ceux-ci, à leur tour, unis à la passion du Christ, participent de plus près à son œuvre de rédemption. En outre, notre attention désintéressée envers les malades et les personnes dans le besoin sera toujours un témoignage humble et silencieux du visage de la compassion de Dieu.

Chers amis, qu’aucune adversité ne vous paralyse. N’ayez pas peur du monde, ni de l’avenir, ni de votre faiblesse. Le Seigneur vous a donné de vivre en ce moment de l’histoire, pour que, grâce à votre foi, son Nom retentisse sur toute la terre.

En cette veillée de prière, je vous invite à demander à Dieu de vous aider à découvrir votre vocation dans la société et dans l’Église, et à persévérer en elle avec joie et fidélité. Il vaut la peine de sentir en nous-mêmes l’appel du Christ et de suivre avec courage et générosité le chemin qu’il nous propose.

Le Seigneur appelle beaucoup d’entre vous au mariage, où un homme et une femme, en ne formant qu’une seule chair (cf. Gn 2, 24), se réalisent en une profonde vie de communion. C’est un horizon tout à la fois lumineux et exigeant, un projet d’amour véritable qui se renouvelle et s’approfondit chaque jour par le partage des joies et des difficultés, et qui se caractérise par une offrande de la personne tout entière. C’est pourquoi reconnaître la beauté et la bonté du mariage, c’est être conscient du fait que seul un contexte de fidélité et d’indissolubilité ainsi que d’ouverture au don divin de la vie est en accord avec la grandeur et la dignité de l’amour des époux.

À d’autres, en revanche, le Christ lance un appel à le suivre de plus près dans le sacerdoce et la vie consacrée. Que c’est beau de savoir que Jésus te cherche, te fais confiance et, avec sa voix reconnaissable entre toutes, te dit aussi à toi : « Suis-moi » (cf. Mc 2, 14).

Chers jeunes, pour découvrir et suivre fidèlement la forme de vie à laquelle le Seigneur appelle chacun, il est indispensable de demeurer dans son amour comme des amis.

Or, comment se conserve l’amitié sinon par la fréquence des rencontres, la conversation, le fait d’être ensemble et de partager les joies et les peines ? Sainte Thérèse de Jésus
[*] disait que la prière consistait à « parler de l’amitié en étant bien souvent seuls pour parler avec celui dont nous savons qu’il nous aime » (cf. Le livre de la vie ).


Je vous invite encore à demeurer maintenant dans l’adoration du Christ réellement présent dans l’Eucharistie, à dialoguer avec Lui, à Lui exposer vos questions et à L’écouter.

Chers amis, je prie pour vous de tout cœur ; je vous supplie de prier aussi pour moi. En cette nuit, demandons au Seigneur qu’attirés par la beauté de son amour, nous vivions toujours fidèlement comme ses disciples. Amen.

Salutation en français

Chers jeunes francophones, soyez fiers d’avoir reçu le don de la foi, c’est elle qui illuminera votre vie à chaque instant. Appuyez-vous sur la foi de vos proches, sur la foi de l’Église ! Par la foi, nous sommes fondés dans le Christ. Retrouvez-vous avec d’autres pour l’approfondir, fréquentez l’Eucharistie, mystère de la foi par excellence. Le Christ seul peut répondre aux aspirations que vous portez en vous. Laissez-vous saisir par Dieu pour que votre présence dans l’Église lui donne un élan nouveau !

Salutation en anglais

Chers jeunes, en ces moments de silence devant le Saint Sacrement, tournons notre esprit et notre cœur vers Jésus-Christ, le Seigneur de nos vies et de notre avenir. Puisse-t-il répandre son Esprit sur nous et sur l’Église tout entière afin que nous devenions un phare de liberté, de réconciliation et de paix pour le monde entier.

Salutation en allemand

Chers jeunes chrétiens de langue allemande ! Au fond de nos cœurs, nous désirons ce qui est grand et beau dans la vie. Ne laissez pas tomber dans le vide vos vœux et vos désirs, mais rendez-les fermes en Jésus Christ. Lui-même est le fondement qui porte, et le point de référence sûr pour une vie en plénitude.

Salutation en italien

Je me tourne maintenant vers les jeunes de langue italienne. Chers amis, cette veillée restera comme une expérience inoubliable de votre vie. Gardez la flamme que Dieu a allumée cette nuit en vos cœurs : faites en sorte qu’elle ne s’éteigne pas ! Alimentez-la chaque jour, partagez-la avec les compagnons de votre âge qui vivent dans la nuit et cherchent une lumière pour leur chemin. Merci ! Au revoir et à demain matin !

Salutation en portugais

Chers amis, j’invite chacun et chacune de vous à nouer un dialogue personnel avec le Christ, en Lui exposant vos propres doutes et surtout en l’écoutant. Le Seigneur est ici et vous appelle ! Jeunes amis, cela vaut la peine d’écouter au fond de nous la Parole de Jésus et de marcher sur ses pas. Demandez au Seigneur de vous aider à découvrir votre vocation dans la vie et dans l’Église, et à y persévérer avec joie et fidélité, sachant qu’Il ne vous abandonne jamais et qu’il ne trahit jamais. Il est avec nous jusqu’à la fin du monde.

Salutation en polonais

Chers jeunes amis venus de Pologne, notre veillée de prière est traversée par la présence du Christ. Sûrs de son amour, approchez-vous de Lui avec la flamme de votre foi. Il vous remplira de Sa vie. Construisez votre vie sur le Christ et sur son Évangile. Je vous bénis de tout cœur.

Chers jeunes, Avant de vous laisser, je désire vous souhaiter à tous une bonne nuit. Reposez-vous bien. Merci pour le sacrifice que vous êtes en train de faire, et je ne doute pas que vous l’offrirez généreusement au Seigneur. Si Dieu le veut, nous nous verrons demain pour la célébration eucharistique. Je vous attends tous ! Merci beaucoup.





_________

[1] Ici le mot "valeur" a un sens transcendant, sans aucun équivalent : le Christ transvalue toute la vie humaine. (Il ne s'agit donc pas "des valeurs" au sens relativiste de l'idéologie d'aujourd'hui).

[2] Sainte Thérèse d'Avila, Oeuvres complètes, DDB.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par anlise le Jeu 25 Aoû 2011 - 23:55

je connais quelqu'une parmi tant d'autres, qui pratique, membres du catéchisme, divorcée, prends tranquillement la communion , elle fréquente un homme marié. Toute sa famille fréquente l'église, le prêtre a beau dire et redire que c'était pas profitable eh bien elle continuait.
Je pense que beaucoup fréquentent l'église mais ne la connait pas.

On gagne beaucoup quand on abandonne l'être aimé pour l'amour de Dieu et ne plus vivre dans le péché. C'est un choix, Dieu t'ouvre les bras, et t'accueille dans sa maison, on le reprend mais avec d'autre base et en faisant valoir le sacrement du mariage; le mariage est un grand combat, "pour le meilleur et pour le pire"
Aujourd'hui le monde ne veut que le meilleur et refuse le pire. On peut se séparer sans divorcer, en tant que catholique on doit le savoir, si toute fois on avait pas cet enseignement et qu'on est arrivé au divorce eh bien on doit assumer. Dieu est miséricordieux, il voit tout et sait tout, il comprend que tu voudrait le recevoir mais que l'église l'interdit, c'est un acte d'obéissance.
Au fur et à mesure tu gagnes une grande maitrise de ton corps pour favoriser l'esprit, et le sexe ne te manque point.
Cela fait 29 ans que je suis mariée je dirai qu'il y avait plus de pire que de meilleur, et j'entendais pendant ces 29 ans que je te quitterai, j'ai vu de longues années qu'ils me trompaient, puis comme j'avais mis en 2009 sur le site qu'il était parti avec une autre et ne rentrait que quelques nuit. Mais voyez vous en 2009 le seigneur m'a commandé de rester en prière je le fais 5 fois par jour son seul but était sauvé ce mariage. J'ai reçu toute sorte de coups masqués, méchancetés pour que je quitte le foyer. Eh bien mes amis pensez souvent à la gloire de Dieu il faut se battre. Il ne veut pas qu'un mariage se dissout quand l'un des époux contribue, alors Il joue pour nous.
Donc j'ai prié jour et nuit avec persévérence car j'ai foi en Dieu, sa parole dit que le mariage est indissoluble. Alors je Lui disais souvent si tu veux que nous restons ensemble agit selon ta volonté. Que c'est il passé ?
Le 05 mars 2011, j'ai fait un songe me montrant clairement que mon époux me disait qu'il devait voyager, je l'ai vu ainsi que sa maitresse sur le point de partir ils étaient à l'aéoport elle s'est levée d'un bureau en prenant un livre avec elle et se dirigait vers l'enregistrement elle était devenue plus grande de taille, elle est déjà une femme de grande taille, le 05 avril 2011 cela s'est précisé il me disait qu'il devait voyager et qu'il serait absent en début du mois, et que la femme partirait avant lui.
Cela c'est exactement passé ainsi, la femme a été admise à un examen ( la taille sociale) dans l'enseignement (le livre)

La délivrance que j'ai eu c'est qu'elle devait quitter le département pour sa formation et ne sait pas si on la mutera de nouveau ici. Ils sont parti comme dit en début d'août d'une date différente comme dit, et mon mari est revenu hier soir. Ce combat à durer de mai 2008 à hier août 2011. Soit 3 ans d'acharnement et moi de persévérance.

La lutte est dure, mais Jésus est victorieux, roi de gloire on ne doit pas casser le mariage vaut mieux se séparer et se réconcillier, même si on ne vit pas ensemble. Mais la loi humaine favorise le divorce, question de droit, et ensuite les époux se déchirent, et les enfants dans un mal être des fois ça ne parait pas mais c'est la suite dans sa vie qu'on constate. Mariage bénit = combat
avatar
anlise
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1740
Inscription : 04/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par jean-gaston le Ven 26 Aoû 2011 - 0:18

bonjour a tous;

ANLISE:mariage bénit = combat.

non,mariage bénit par DIEU=amour,paix,respect,bien dans sa peau,heureux de chaque jour qui passe,heureux de voir l autre ce lever chaque matin,heureux d avoir un autre jours a passer avec l etre aimé,mais pas de combat la-dedans car il a été bénit par DIEU.

la couple a apprit a ce connaitre avant de se marié.donc pas de COMBAT.ils ont appris a ce dire la vérité;donc pas de COMBAT.ils appris comment s aimer l un et l autre:donc pas de COMBAT.ils ont appris a placer DIEU AVANT TOUTES CHOSES:DONC PAS DE COMBAT.

l amour est tout,l amour fait tout.mais pas de COMBAT.

il ne faut pas faire passer un message que ce marié c est partir en guerre,chaque jour.

cette mentalité ne peut pas rendre le mariage tres bon aux yeux de nos enfants.

merci
jean-gaston Jésus confiance Jésus confiance Amen

avatar
jean-gaston
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 198
Age : 65
Localisation : montreal
Inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par jean-gaston le Ven 26 Aoû 2011 - 0:29

bonjour a tous;

PANETIER:tres beau discours mais cela ne vient pas de toi,c est a dire d une personne du peuple.

tu ne peut pas parler du mariage toi-meme.dire ton opinion toi-meme,sur ce sujet.un sujet qui est tres important de nos jours.

nos jeunes grandissent dans le péché,la fornication,alors ce que le pape dit ou écrit ils en ont aucune idée.

c est a nous parents que revient la responsabilité de leurs démontrer que le mariage est tres bien vue AUX YEUX DE DIEU.

mais nous devons precher par L EXEMPLE.

merci
jean-gaston Jésus confiance Jésus confiance Amen
avatar
jean-gaston
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 198
Age : 65
Localisation : montreal
Inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Emmanuel le Ven 26 Aoû 2011 - 0:52

Bonjour Jean-Gaston,

C'est une vision positive que tu as du mariage, mais, il est vrai qu'il surviendra parfois des situations comme celle d'anlise, sans qu'il ait été possible de l'imaginer, avant le mariage. Et, même dans les mariages moins difficiles, oui, comme dans tout engagement avec le Seigneur, il y aura combat: combat avec soi-même.

Oh, cela n'est pas exclusif au mariage. Tout chrétien passe par ces combats intérieurs, pour résister au péché, pour demeurer fidèle à sa vocation religieuse ou sacerdotale, et dans le mariage, pour rester fidèle à son époux, peu importe les circonstances. Faire de petits sacrifices par amour pour l'autre, supporter un défaut qui nous fait davantage souffrir, car, même là où il y a bonne entente, dans le beau sacrement du mariage, il y aura toujours de ces petits accrocs, qui nous demanderons de faire des efforts, et qui, plutôt que d'être un problème, augmenteront l'Amour véritable entre les époux.

Oui, le mariage, comme tout état de vie d'un chrétien, implique des combats. Mais ceux-ci, s'ils sont vécus dans la prière, tournés vers Dieu, ne seront pas un malheur. Une fois une victoire sur nous-même réussie, que de joie, que de paix, et combien l'Amour aura augmenté dans l'âme, et, dans notre mariage, qui deviendra, grâce à Dieu, de plus en plus solide, de plus en plus pur, de plus en plus beau, avec les années qui passent.

Le Seigneur, comme nous le montre le beau témoignage d'anlise, ne se laisse jamais vaincre en générosités, lorsque l'on se tourne vers Lui avec confiance.

Union de prières,

Emmanuel
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Emmanuel le Ven 26 Aoû 2011 - 1:53

@Ichtus a écrit:Je ne vais plus à la messe c'est vrai. J'ai le sentiment que l’Église m'a rejeté. Et d'ailleurs, qu'est-ce que aller à la messe sans pouvoir communier ?
"reste sur le banc de touche ! tu es puni !"

Bonjour ichtus,

Ne serait-ce pas toi, cher frère dans le Seigneur, qui, sans le réaliser, a rejeté l'Église, et, surtout, la Loi du Seigneur?

On se fait parfois une image de l'Église, comme de quelque chose qui a beaucoup de pouvoir, et qui veut nous maltraiter, nous contrôler. C'est l'image que l'Ennemi désire instiller en nos esprits, afin de nous pousser à nous rebeller, et à nous éloigner. En réalité, l'Église, ce ne sont que les Apôtres, qui ont reçu la mission de Jésus de continuer à enseigner Son Évangile, et à "paître les brebis" de Jésus, jusqu'à la Fin des Temps.

L'Église ne peut enseigner que ce que Jésus a enseigné. Elle ne peut pas changer les Commandements de Dieu, ou les Paroles de l'Évangile, qui sont éternelles. Aucun pasteur, aucun Pape, n'a le droit de le faire.

Voici l'Enseignement de Jésus-Christ sur le Mariage, cher ichtus. C'est dans ces passages de l'Évangile que tu pourras voir si, en vérité, l'Église te rejette, ou si c'est toi qui, sans peut-être le vouloir avec mauvaise volonté, a rejeté l'Enseignement du Seigneur Jésus.

Amicalement, cher ichtus,

Emmanuel


S'approchant, des Pharisiens lui demandaient : " Est-il permis à un mari de répudier sa femme ? "

C'était pour le mettre à l'épreuve. Il leur répondit :

" Qu'est-ce que Moïse vous a prescrit ? "

" Moïse, dirent-ils, a permis de rédiger un acte de divorce et de répudier. "

Alors Jésus leur dit : " C'est en raison de votre dureté de cœur qu'il a écrit pour vous cette prescription. Mais dès l'origine de la création Il les fit homme et femme. Ainsi donc l'homme quittera son père et sa mère, et les deux ne feront qu'une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Eh bien ! ce que Dieu a uni, l'homme ne doit point le séparer. "

Rentrés à la maison, les disciples l'interrogeaient de nouveau sur ce point. Et il leur dit : " Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet un adultère à son égard ; et si une femme répudie son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère. "

(Mc 10:2-12)

Le même passage peut aussi être lu en Mt 19:1-11
avatar
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par ichtus le Ven 26 Aoû 2011 - 10:48

"Rentrés à la maison, les disciples l'interrogeaient de nouveau sur ce point. Et il leur dit : " Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet un adultère à son égard ; et si une femme répudie son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère. "

Jésus parle de celui ou celle qui répudie l'autre... mais que dit-il de celui ou celle qui est répudié ?

ichtus
Débutant

Masculin Messages : 4
Inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par pax et bonum le Ven 26 Aoû 2011 - 10:52

Et après la mort?

Les époux fidèles seront-ils ensemble?

...puisque la mort met fin au contrat,permettant un nouveau mariage...
avatar
pax et bonum
Dans la prière

Masculin Messages : 5940
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par P4572 le Ven 26 Aoû 2011 - 10:54

Oui Jean-Gaston,


Il n'y a pas que le " problème " du sexe à gérer que l'on soit célibataire ou marié ; l'amour exige de tenir dans la durée , de se donner aux autres : à son conjoint et à ses enfants.

L'amour exige de se donner à travers son devoir d'état, d'éduquer ses enfants dans la foi chrétienne, de les aider à développer leur personnalité ( là, j'ai bien des difficultés ).

L'amour , c'est communiquer en profondeur, s'écouter, se comprendre, échanger, accepter l'autre comme il est...

L'amour, c'est parfois ( souvent ) vouloir aimer, décider d'aimer,bien au delà des sentiments.

Aimer, c'est mourir à soi même mais en s'aimant soi même.

C'est la mort de l'égoÏsme...c'est comme vous dite si bien précher par l'exemple, la cohérence entre ce que je dis et ce que je vis.

L'amour trouve sa source en Dieu alors nourrissons nous de notre Dieu.


Oui le mariage est beau et indissoluble mais si par malheur on doit être séparé de son conjoint, il faut à l'exemple d'Anlise, il faut tenir dans la prière et la fidèlité malgré les larmes.

Oui le mariage est une belle vocation et c'est à partir de vies de familles réussies que naîtront de nouvelles vocations sacerdotales et religieuses dans l'Eglise.

Il faut que le temps de fiançailles soit un temps de préparation intense et suffisamment long pour que les fiancés se connaissent bien et préparent un beau projet de vie pour cette vocation sérieuse qu'est le mariage.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage est indissoluble

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum